Coupe du Roi : Iniesta et le Barça « Reyes de España »

Le FC Barcelone s’est baladé hier soir au Wanda Metropolitano (Madrid) face au FC Séville (5-0) dans le cadre de la finale de la Coupe du Roi édition 2018 et remporte son premier trophée de la saison, lui qui est quadruple tenant du titre de la compétition.

Le film du match

A la 14ème minute, sur un coup de pied aux 5.50 m, le gardien Jasper Cillessen lance Coutinho en contre-attaque, qui va servir Luis Suarez pour inscrire le premier but de cette rencontre. S’en suivent deux actions pour les deux équipes, avec une tête de Franco Vazquez captée par Cillessen (28e), et une barre transversale d’Andrés Iniesta sur une frappe déviée par Lionel Messi une minute plus tard. Ce dernier sur une talonnade de Jordi Alba (31e) et l’attaquant uruguayen après un une-deux avec la Pulga (39e) élargissent l’écart favorable aux Catalans à l’issue de la première période.

Le FC Séville commence la seconde mi-temps avec l’entrée de l’ancien Barcelonais Sandro Ramirez, mais il n’arrangera en rien le sort de la rencontre : en effet, malgré un retour de la pause avec de meilleures intentions pendant cinq bonnes minutes, les Andalous ne règlent pas leur problèmes de repli défensif, illustrés par le quatrième but marqué par Iniesta (52e). Jesus Gil Manzano va ensuite siffler pénalty en faveur du Barça (68e) après une main du défenseur français Clément Lenglet dans la surface sans laisser l’avantage à Coutinho, buteur sur l’action. C’est lui-même qui transformera ce pénalty offert par Messi, l’habitué de cet exercice, et achèvera la Manita barcelonaise. Le match verra également une standing ovation accordée au capitaine Andrés Iniesta, rempli d’émotion et remplacé par Denis Suarez à la fin de la rencontre.

5-0 : un score lourd qui offre au club d’Ernesto Valverde son premier trophée de la saison, avant une très probable Liga…

Quelques chiffres sur le Barça en Copa, Messi…

  • Sur 40 finales de Coupe du Roi jouées par le club catalan, il en a remporté 30 (75% de réussite)
  • La dernière fois qu’une équipe a été vainqueur de cette coupe quatre fois de suite, c’était il y a 85 ans avec l’Atlethic Bilbao, entre 1930 et 1933.
  • Lionel Messi aime jouer contre le FC Séville : en 32 confrontations toutes compétitions confondues face à l’équipe actuellement entraînée par Vincenzo Montella, il a marqué 30 buts, ce qui fait des Andalous la victime préférée de l’Argentin.
  • Ce même joueur est d’ailleurs le premier joueur de l’histoire de la compétition à marquer dans cinq finales : 2009, 2012, 2015, 2017 et 2018.
  • Le Barça a non seulement gagné la dernière finale de Copa del Rey, jouée au stade Vicente Calderon (le 27 mai 2017, 3-1 face au Deportivo Alavés), ancien stade de l’Atletico Madrid, mais aussi la 1ère organisée dans le Wanda Metropolitano, actuel stade ce même club.
  • Le duo Messi-Iniesta vient de remporter 31 trophées (8 Liga, 6 Copas, 7 SuperCopas, 4 Ligue des Champions, 3 UEFA SuperCups, 3 CdM des Clubs)

P.S. : Andrés Iniesta (concernant sa fin de carrière) : « Je communiquerai ma décision cette semaine. Dans quelques jours, je la rendrai publique » 

A propos de l'auteur

Passionné du MHSC et du FC Barcelone, mon joueur préféré n'est pas Laurent Blanc, j'aime pas trop les 3-5-2... Je me promène dans la ville de Grigny avec un casque de Dre sur mon omoplate.

Poster un commentaire