Biathlon Français : Martin Fourcade, « tout schuss » vers son 7ème gros globe ?

A l’aube des trois dernières destinations de cette Coupe du Monde en biathlon, nous nous demandons si Martin Fourcade assouvira son désir de victoires afin de terminer la saison en beauté.

Source : L’Express

L’inarrêtable Fourcade

Evidemment lorsque l’on parle de biathlon, il est inévitable de ne pas penser à notre Français, Martin Fourcade. Précis au tir, rapide sur les skis, il a la rage de vaincre. Une détermination qui l’habite, nous transcende et sublime cette discipline qu’il aime tant et qu’il nous fait tant aimer. A seulement 29 ans, son palmarès s’étend à pas moins de 71 victoires en individuelles en Coupe du monde et 6 gros globes de cristal sur les six dernières années.

Le mois de février dernier a été ponctué de médailles et de records pour le biathlète. Bien que déjà bien installé dans l’histoire du biathlon mondial, on se doutait que Martin Fourcade ne s’arrêterait pas là. Il est devenu le Français le plus titré des Jeux Olympiques hiver ou été en ajoutant trois nouvelles médailles d’or à son palmarès olympique.

Martin et Johannes : duel au sommet 

Après une pause de plusieurs semaines, la Coupe du Monde a repris ses droits ce jeudi 8 mars. Alité à cause d’une vilaine gastro et donc logiquement forfait pour le sprint, nous devrions retrouver le maillot jaune de leader ce weekend pour la mass-start. Martin Fourcade sera évidemment prêt à continuer son ascension vers la première place du podium toujours talonné de près par son rival Norvégien, Johannes Boe.

Source : Ouest-France

Le jeune Norvégien de 24 ans, qui avait remporté l’individuelle à PyeongChang avait surclassé ses poursuivants et n’avait laissé aucune chance à Martin qui avait commis deux erreurs sur le dernier tir. Énervé et frustré après l’issue de cette course, Martin Fourcade fera alors parler son orgueil et son talent pour imposer sa domination en Corée du Sud sur les courses suivantes. C’est évidemment, pour nous simples spectateurs, cette « rivalité » qui pimente chaque course de biathlon à travers deux adversaires qui sont, sans doute, les meilleurs de leur génération.

A l’heure d’aujourd’hui, sur 15 épreuves disputées sur 22 cette saison en Coupe du Monde, le porte-drapeau de la délégation Française aux Jeux Olympiques de PyeongChang est en tête du classement. Kontiolahti, Oslo et Tyumen détermineront le champion de cette saison.

A propos de l'auteur

Passionnée de sport en général avec une préférence pour le tennis et le biathlon ! On dit qu'en Bretagne il ne pleut que sur les cons... ça tombe bien, je ne vis que des journées ensoleillées.

Poster un commentaire