Pourquoi Bruno et ses Gones vont conquérir la Russie !

A quelques heures du premier volet d’une double confrontation aussi importante que mystérieuse, voici les raisons qui portent à croire que Bruno le Grand et son armée de Jeunes Lyonnais vont venir à bout des hommes de l’Armée Rouge.

Poutine n’a qu’à bien se tenir

Notre cher Bruno Génésio est un homme de Coupe d’Europe, une demi finale l’an dernier, un 1/8ème de finale pour l’instant, c’est plus que certains coachs du Championnat de France en une carrière. Notre Pep français sait comment gérer les ambiances hostiles, Besiktas l’an dernier, Montpellier ce week-end, Bergame en poule, la Russie n’est qu’une destination de plus pour le guide du routard des joueurs de Lugdunum, et pas sûr que ces derniers soient intéressés par la visite du Kremlin.

Captain’ Nabilon à la maison

Malgré l’absence du soldat Fékir, blessé, les Lyonnais vont pouvoir s’appuyer sur la doublette magique Depay-Cornet, un doux mélange de technicité et de mauvais choix mais qui sur un malentendu peut vous envoyer une lucarne, ou réaliser un croche pied sur son pied (on vous a vu Monsieur Cornet). Au milieu, on espère une doublette N’Dombélé-Tousart plus que conquérante et une charnière Morel-Marcelo voulant montrer que le goulag est un gentil camp de vacances comparé à 90 minutes aux côtés des deux CRS Lyonnais.

Hourra football

Comme personne ne connait le CSKA Moscou à part les rares auditeurs de L’Equipe 21, nous allons essentiellement parler de Lyon. On espère que Génésio a révisé, sinon en tant que collègue on te laisse mémo. Pour toi, Bruno, laisse le ballon à Moscou, ne t’embête pas avec un plan de jeu ! Un bloc bas et on se projette vite vers l’avant à la récupération du ballon, allez si vous gagnez ce soir on fera 50/50 sur les idées promis ! Histoire d’éviter la colère des supporters Lyonnais à cause d’excuses douteuses hein …

Rendez-vous donc à 19h pour le premier volet des Lyonnais à Moscou (c’est pas le nouveau programme de NRJ12), on espère que Lyon montrera l’exemple en montrant au pays de la prochaine Coupe du Monde quel pays va venir la chercher en Juin prochain.

Corentin Braz

A propos de l'auteur

Petit Prince d'une époque où Stevan Jovetic et Thiago Alcantara en sont les esthètes.

Poster un commentaire