France 98 – FIFA 98 : Un match, pour le plus grand plaisir de tous…

Elle nous avait manqué cette équipe de 1998… Crédit photo : Arnaud Baumela 

Sur une pelouse plutôt médiocre de l’U2 Arena, l’Equipe de France 98 se confrontait aux stars de la FIFA pour le plus grand plaisir des 30 000 spectateurs présents dans l’enceinte et surtout pour la bonne cause. Entre actions mythiques et scènes fabuleuses, il se sera passé des choses durant ces 80 minutes de jeu, mais surtout pas une de plus car les vingt deux acteurs de la partie n’ont tout simplement plus leur jambes de 20 ans… 

A la découverte du casting… 

Pour cette affiche extraordinaire, les organisateurs ne se sont pas moqués du public… D’un côté, une Equipe de France 1998 presque au complet, puisqu’il manquait Didier Deschamps, sélectionneur des tricolores qui est avec son groupe en Russie pour préparer le Mondial qui débute dans un tout petit jour et David Trézeguet qui est lui aussi retenu dans la plus grande nation du monde pour ses obligations à la FIFA. De l’autre côté, une équipe composée entièrement de légendes qui emmené par l’ancien entraîneur d’Arsenal, Arsène Wenger. Le Strasbourgeois a eu l’occasion, le temps d’un soir de diriger entre outre, Francesco Toldo, Aldair, Dragan Stojkovic, Samuel Eto’o, Christian Vieri, Slaven Bilic, Mario Stanic, Fernando Morientes, Usain Bolt et bien d’autres… Tout ce beau petit monde était sous la houlette de six arbitres internationaux dont deux femmes. 

Titi et Zizou, encore eux. 

Ces deux là nous avait grandement manqué… Quel bonheur de retrouver Thierry Henry et Zinédine Zidane ensemble, sur un terrain de football. Malgré les années passées, leur talent est intact. Et on s’en ait vite aperçu lorsque notre Titi national décrocha une frappe imparable pour Toldo à l’entrée de la surface et qui permettra aux Bleus de redevenir au score après que Fernando Morientes ait réussi son face à face avec Barthez à la 8e minute. Quant à Zizou, il ne pouvait pas nous laisser sur notre faim… Lorsqu’en deuxième période, un coup-franc à vingt cinq mètres des buts de James s’offre à la sélection d’Aimé Jacquet, l’ancien entraîneur du Real Madrid ne rate pas l’occasion de la mettre au fond pour notre plus grande joie à tous. Le score du match, 3-2 pour France 98 est anecdotique, l’important était d’apprécier le beau football. 

On se met à rêver à la deuxième étoile. 

Depuis maintenant quelques jours, les chaînes de TV française diffusent des documentaires sur l’épopée de l’Equipe de France 1998. Ce bachotage nous met doucement mais sûrement dans le Mondial qui commence ce Jeudi 14 Juin. On se met alors à croire à la deuxième étoile sur notre tunique tricolore. Le groupe de « Dédé la gagne » nous permettra t-il de toucher des doigts cette deuxième Coupe du Monde ? On devra attendre un mois pour avoir la réponse. 

 

A propos de l'auteur

Rédacteur - We Sport Fr

Poster un commentaire