Les filles d’Issy championnes de Pro B !

A l’issue d’une saison assez courte (la poule n’étant composée que de 6 équipes, contre 10 pour les messieurs à titre de comparaison), les féminines de l’Entente Pongiste Isséenne se sont attribué le titre de championnes de Pro B en s’imposant à domicile face à Nîmes sur le score de 3-2. Récit de cette dernière rencontre haletante (âmes cardiaques s’abstenir).

 

Le contexte

Avec 7 victoires en 9 matchs jusque-là, l’équipe féminine numéro une du club de tennis de table d’Issy-les-Moulineaux s’avançait comme le favori de cette dernière rencontre face aux Nîmoises. Les deux équipes scrutant les deux premières places de la poule, elles étaient les seules à pouvoir encore prétendre à décrocher le titre. On avait donc le droit à une véritable finale ce soir dans la salle du club isséen.

 

Le résumé de la rencontre

L’Entente Pongiste Isséenne alignait son équipe type, à savoir Yanan WANG (n°17 au classement français), Yu hua LIU (n°41) et Laura PFEFER (n°43), accompagnées de leur incontournable coach, Natacha KWIATEK. En face, Nîmes faisait le choix d’aligner l’ancienne isséenne Rachet MORET (n°47), la prometteuse Lucie GAUTHIER (n°57) ainsi que Roza SOPOSKI (n°58). Pour ceux qui ne suivent pas forcément le tennis de table à plein temps, il faut savoir que les matchs de championnat par équipe se jouent au meilleur des cinq matchs, avec victoire acquise au bout de 3 points remportés.

Le premier match fût de courte durée avec la large victoire de Yanan Wang contre Rachel Moret sur le score de 3 sets à 0 (dont un 11-0).

La seconde rencontre entre Laura Pfefer et Lucie Gauthier allait s’avérer décisive. Malgré une meilleure entame de la plus jeune des deux joueuses (Gauthier), la joueuse isséenne allait s’arracher pour revenir de 0-1 puis 1-2 pour finalement s’imposer 3-2 et permettre à Issy de mener 2-0 à la pause.

Le double Wang/Liu, qui affichait un très bon pourcentage de réussite cette saison, avait alors la lourde tâche d’apporter le troisième et dernier point au club. Raté. Défaite 3-2 face à la paire Moret/Soposki, avant que cette dernière ne remette les deux équipes à égalité après sa victoire 3-1 sur Laura Pfefer en simple.

Tout allait donc se jouer sur le cinquième et dernier match. Si Yu hua Liu est comme prévu aligner par Natacha Kwiatek, le coach nîmois décide lui de tenter un coup de poker (néanmoins surement prévu dans la tactique d’avant-match) en faisant confiance à l’expérimentée Emmanuelle Lennon, ancienne pensionnaire de l’équipe de France. C’est l’Isséenne qui prend le meilleur départ en gagnant le premier set 11-9. Après un deuxième set gagné sur le même score, l’EPI touche à nouveau le sacre du bout des doigts. Mais Lennon, avec toute son expérience, change son plan d’attaque et choisit de jouer plus simple, laissant Liu faire le jeu (et les fautes). 2 sets partout. Un ultime set pour décider du sort de la rencontre et de la saison de Pro B. Mené 3 points à 0, la n°41 au classement français (mensuel) prend son temps mort, et se voit re-boostée par ses coéquipières. Finalement, deux derniers démarrages en coup droit à 9-9 à la belle allait pousser Lennon à la faute et ainsi sacrer Issy-les-Moulineaux ! A l’issue d’une dernière journée complètement folle, les Isséennes décrochent le graal, et le premier titre professionnel du club depuis un certains temps.

La feuille de match (avec les classements officiels)

Rendez-vous donc la saison prochaine dans une Pro « unique » (en effet, plus une poule en Pro A et une poule en Pro B, seulement deux poules d’une même Pro) pour voir si les filles bonifieront leur titre de cette saison !

 

Grégoire Allain (@GregoireAln)