Nantes-Calais Coupe de France 2000, l’Exploit des Calaisiens

Construit pour accueillir la Coupe du monde 1998, le stade de France fête ses 20 ans cette année. Pour l’occasion, WeSportFR vous propose de revivre 20 matchs qui ont marqué l’histoire de cette enceinte mythique.

Aujourd’hui, nous vous proposons de revenir sur cette finale de coupe de france qui marquera les esprits de toute la France avec une opposition entre le FC Nantes, tenant du titre et club de D1, et Calais RUFC, petit poucet et évoluant en CFA.

L’événement :

Le match a lieu un 7 Mai 2000 au Stade de France à Saint-Denis devant 78717 Spectateurs venus de toute la France. L’arbitre de la rencontre se nomme M. Claude Colombo.

Les Nantais qui reçoivent, sont revêtus d’une tunique blanche avec liserés verts , alors que les Calaisiens jouent avec leur tunique « domicile » bandes rouges et jaunes , qui nous rappellent la tunique du voisin Lensois .

 

Les équipes :

 

Le Fc Nantes, fondé en 1943 par Marcel Saupin, fait figure d’archi favoris pour cette rencontre. Membre de division 1 avec 7 titres de champion à son actif , 2 Coupe de France (tenant du titre victoire 1-0 face a Sedan en 1999) et avec de nombreux joueurs talentueux dans son effectif comme, Mickael Landreau, Nestor Fabbri, Eric Carriére, Anton Sibierski ou encore Alain Cavéglia, fait penser que la rencontre se jouera a sens unique.

Le Calais RUFC, fondé en 1974, est un club évolant en Championnat de France Amateur et ayant eu la particularité d’évoluer 6 saisons en Division 2 et 21 saisons en Division 3. Le club fait donc figure de petit poucet pour cette rencontre.

Les parcours :

 

Le parcours du Fc Nantes se fait en deux temps. Dans un 1er temps, les Canaris se qualifient facilement face à Carcassonne Villalbe (CFA 2) en 32 éme de finale sur le score de 4-1, puis en 16éme de finale sur le score de 6-0 face a Montceau- Bourgogne, club de Division d’honneur.

A partir des 8éme de finale, la tache du tenant du titre va se corser un peu, avec des victoires plus compliquées, comme face à Gueugnon (D2) 0-0 ap, 5-3 aux penalties. Puis viendra une victoire en ¼ de finale 2-1 face a Rennes (D1) et enfin une belle victoire à Monaco 1-0, face aux futurx champions de France en ½ finale,

En ce qui concerne les Calaisiens, leur chemin est un parcours d’exploit ! En effet les Nordistes éliminent le Voisin Lillois (D2) en 32 éme de finale sur le score de 1-1 aux prolongations, puis se qualifieront 7 tirs au but a 6. En 16 éme, la tache est plus facile face à Longon-Castets (CFA2), avec une victoire assez facile 3-0. Pour les 1/8, encore un club de Division 2., c’est L’ AS Cannes qui fera les frais de la détermination des Calaisiens, avec une victoire là encore aux penalties, 4/- alors que les équipes s’étaient quittés a égalité 1-1 aux prolongations.

Le rendez vous est pris en ¼ face a Strasbourg équipe de Division 1. Les joueurs pensent que cette magnifique histoire peux s’arrêter, mais il n’en est rien !! Calais remporte la confrontation 2-1 et se qualifie pour les ½ finale !!!

12 Avril 2000, après avoir tiré le gros lot pour cette ½ finale, Calais affronte les Girondins de Bordeaux qui vient d’être champion de France 1999 et qui compte des joueurs talentueux comme Johan Micoud, Sylvain Wiltord ou encore Lilian Laslandes. Les joueurs et les supporters préparent une soirée qui va être encore plus belle qu’ils ne l’auraient imaginé ! En effet avec l’effervescence de la rencontre, leurs motivation et leur détermination poussent les joueurs a créer l’exploit de l’année, mais également de leur vie !!! Oui !! Calais se qualifie pour la finale de coupe de France en battant les Girondins de Bordeaux sur le score de 3-1 aux prolongations !!! Les joueurs de Lasislas Lozano obtiennent leur ticket inattendu pour le Stade de France !!!

 

La finale :

 

La rencontre qui se déroule au Stade de France, dans une très belle ambiance, vire à des duels de qualités. Les joueurs jouent tous le jeu a fond et c’est un match agréable a regarder.

La rencontre bascule à la 34éme minutes de jeu, avec l’ouverture du score de Jérome Dutitre pour Calais, qui marque sur un cafouillage dans la surface de Mickael Landreau suite à un corner pour Calais !!

Pendant les dernières minutes, Calais se montrera au niveau pour repousser les assauts Nantais.

En 2éme Mi temps, Nantes revient avec de meilleur intentions, en effet, les joueurs de Raynald Denoueix, vont très vite égaliser sur un contre et un but du droit d’Anton Sibierski.

Le reste de la rencontre sera à l’avantage des Nantais mais Calais résiste.

Alors que tout le monde s’attend à une prolongation, sur une dernière attaque Nantaise, M. Colombo siffle un penalty pour Nantes, pour une faute de Fabrice Baron sur Alain Cavéglia. Anton Sibierski déjà buteur se présente face a Cédric Schille, qui s’est déjà illustré parfaitement dans la compétition, s’élance et transforme son penalty… Quelques minces instants plus tard, le Fc Nantes soulèvera sa 3éme coupes de France de football !!

L’image de l’année :

 

Cette image restera très certainement dans la tête des personnes qui ont regardés cette rencontre. Je veux bien sur parler du trophée brandit par les deux capitaines des équipes représentées ce soir là. En effet pour gratifier le parcours du club amateur, le capitaine Nantais, Mickael Landreau, invite le capitaine de Calais, Réginald Becq à soulever ce trophée qui, malgré la défaite, représente une victoire pour le club Nordiste de part son parcours, ses exploits et son fair-play tout au long de la compétition. Le Stade de France aura ce soir la vécu, une de ses plus belles histoire de Football.

 

Geoffrey Reboul

A propos de l'auteur

Amoureuse du ballon rond depuis mon plus jeune âge, j'essaye d'exploiter mes talents sur les terrains depuis quelques années, même si mon profil ressemble à celui de Gregory Vignal. Le sport est ma religion, l'humour mon passe-temps.

Poster un commentaire