NBA : Premier tour de playoffs : Warriors – Spurs

La saison régulière vient de s’achever, coup d’œil sur ce premier tour de Playoffs sous haute tension! Attention premier choc : Warriors – Spurs, un choc avec un drôle d’allure !

2ème contre 7ème à l’Ouest, revanche de finale de conférence l’an dernier. Un sale 4-0 pour les Warriors, blessure de Kawhi par Zaza. On vous explique tout sur ce qui vous attend !

Des saisons plus compliquées

De l’un côté comme de l’autre d’ailleurs. On attendait les Warriors au sommet tant l’armada des Warriors est énorme, tant la saison passée fut une terrible domination des Warriors qui ont sweepé leur conférence en finale. Cette saison seulement 58 victoires, première fois sous les 60 victoires depuis 4 saisons. En cause, une défense moins incisive, une fatigue mentale après 3 saisons à 100 matchs playoffs inclus. Et surtout, les blessures ! Cette année, les Warriors n’ont pas été épargnés : Curry est toujours blessé et manquera la confrontation face aux Spurs. Green, Durant et Thompson ont eu eux aussi à rater 5 matchs et sur le banc, Mc Caw et Iguodala n’ont pu les éviter aussi. Résultat, les Warriors perdent des éléments essentiels dans leur jeu. Pas d’inquiétude, certains nouveaux assurent l’intérim, à l’image d’un Quinn Cook devenu le vrai back-up de Curry.

Les Spurs ont eux grandement peiné à atterrir en playoffs. C’est une année de transition entre une équipe qui se voulait très voir trop expérimentée (Gasol, Parker, Ginobili) avec la jeunesse incarnée par Dejounte Murray, Bertans ou autres. Toutefois, les Spurs ont du se passer de Kawhi Leonard, leur meilleur joueur des deux côtés du terrain. Cette absence était loin d’être sans conséquence, toutefois, les Spurs ont pu compter sur un bon Aldridge afin de se hisser une nouvelle fois en playoffs. Attention, le mode playoffs chez les Spurs est souvent plus épatant, surtout si Kawhi revient.

Cette saison ? 

Avantage très net pour les Warriors. 3-1. Le dernier match étant un match anodin tant l’effectif des Warriors était chamboulé par l’absence de Curry, Thompson, Durant, Iguodala pour ne citer qu’eux. Une domination logique, les Warriors ont un effectif pour aller chercher une bague. La défense des Spurs ne suffit plus à contenir ces Warriors là. Gregg Popovich devra faire des miracles pour obtenir un match contrairement à la saison passée dans cette série.

Le joueur qui peut tout changer ?

Quinn Cook. Le meneur par intérim des Warriors aura une pression importante pour sa première série de playoffs. Remplacer Stephen Curry n’est pas un cadeau loin de là. Attention à un vilain tour de Popovich, qui serait bien inspiré d’intégrer un petit Tony Parker dans le 5 pour une dernière fois en playoffs. Son expérience pourrait dompter la fougue du joueur des Warriors.

Désolé à tous les fans des Spurs, mais ce qui s’est passé la saison dernière va sûrement arriver une nouvelle fois. Le 4-0 pour les Warriors semble quasi inévitable, eux qui voudront se réveiller après une saison régulière décevante.

Crédit photo en une : bleacher report

Romain Gitton

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*