Next Gen ATP : Le point avant la tournée sur terre battue

La tournée américaine venant de se terminer, et à l’aube de la tournée sur terre battue, il est temps de faire un point sur la Next Gen. Ce fil rouge sera réalisé après chaque fin de tournée et mettra en lumière les 3 plus jeunes joueurs à s’être démarqués. Premiers lauréats : Hyeon Chung (21ème ATP), Denis Shapovalov (ème ATP) et Frances Tiafoe (ème ATP).

Hyeon Chung réalise la progression la plus significative des joueurs de la Next Gen. Débutant l’année à la 58ème place ATP, il a réalisé un parcours exceptionnel à l’Open d’Australie, épinglant notamment Novak Djokovic, son idole de toujours, en 1/4 de finale. L’épopée du Coréen s’est arrêté en 1/2 finale à l’AO contre le futur vainqueur, Roger Federer (1er ATP*), mais a enchaîné quatre 1/4 de finale de suite, dont un à Indian Wells, toujours contre Roger Federer, et à Miami face au futur gagnant de l’épreuve, John Isner. Dès lors, le monde n’a pas hésité à le comparer à un « Djokovic 2.0 ». Possédant un jeu défensif refusant de céder sur sa ligne à l’image de celui du Serbe, Chung déborde son adversaire avec la puissance de son coup droit et n’hésite pas à aller conclure au filet. Cette filière de jeu lui a permis de réaliser le plus beau début de saison de sa carrière : il est entré depuis lundi dans le top 20 mondial (19ème ATP).

Tiafoe sur courant alternatif

Frances Tiafoe alterne le bon et le moins bon. Auteur d’un premier tour d’anthologie l’an passé face à Roger Federer à l’US Open, l’Américain peine depuis à confirmer. Et pourtant, son arrivée durable sur le circuit ATP semble très proche : 1/4 de finale à New York (ATP 250), Titre à Delray Beach (ATP 250), 1/16èmes de finale à Miami (ATP 250), Tiafoe semble etre en constante progression et se rapproche du Top 50 (58ème ATP). Si les points forts de son jeu résident en un service précis lui ramenant de nombreux points gratuits, et un coup droit puissant, il manque encore un peu de maturité dans son jeu, encore sujet à de nombreuses fautes directes dans les moments difficiles. Avec un jeu pareil, Tiafoe est toutefois à surveiller durant la tournée sur gazon.

Coric, la solidité avant tout

Borna Coric en a officiellement fini avec ses pépins physiques. Longtemps handicapé par des problèmes de genou et d’épaule, le Croate s’est refait une santé et un physique d’acier depuis cet hiver avec Ricardo Piatti. Après son 1er titre l’an dernier à Marrakech, il reprend enfin sa marche en avant avec le meilleur début d’année de sa carrière. 1/4 de finale à Dubai et Miami, c’est sa 1/2 finale à Indian Wells qui marque les esprits. Proche de faire tomber Roger Federer, Coric a réalisé le match le plus abouti techniquement de sa carrière malgré la défaite depuis sa 1ère victoire majeure contre Rafael Nadal en 2014 à Bâle.
Dépourvu de coup fort, il a néanmoins progressé sur tous les plans, notamment dans son jeu défensif. Il est en effet capable de tenir des échanges à rallonge et à s’en sortir tout en étant malmené depuis le fond du court. Si le physique est devenu très solide, le revers a notamment fait d’énormes progrès.  Aujourd’hui Top 30 mondial, il continue de progresser en atteignant un nouveau meilleur classement en carrière depuis lundi (28ème ATP).

Nul doute que tous ces jeunes joueurs se feront remarquer durant la tournée sur terre battue après la Coupe Davis. Monte Carlo, Barcelone, Madrid et enfin Roland-Garros, tous les tournois sont bons pour engranger suffisamment de confiance et de points pour le Mini-Masters à Milan en novembre prochaine. Rendez-vous après Roland-Garros pour la suite de ce dossier sur la saison 2018 de la Next Gen.

Et aussi : A.Zverev (finale à Miami), D.Medvedev (Titre à Brisbane), S.Tsitsipas (1/4 de finale à Doha), D.Shapovalov (1/2 à Delray Beach, 1/8ème de finale à IW et Miami), K.Khachanov (Titre à Marseille Open 13, Top 40), A.Rublev (Finale à Doha, Top 40), F.Auger-Aliassime (WC à Rotterdam, 2ème tour à IW), T.Fritz (1/4 à Delray Beach, 16èmes de finale à Miami)

* : Durant l’Open d’Australie

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*