Nouvelle chance pour Simona Halep

Au terme d’un match à deux vitesses, Simona Halep a disposé de Garbiñe Muguruza pour retrouver, une nouvelle fois, la finale de Roland Garros. Si le 1er set a tourné au récital, la Roumaine a nettement plus tremblé sur le second, pour une victoire 6-1 6-4.

Bombardements d’Halep

Le premier set est à sens unique. Dès le début du match, la Roumaine met énormément de puissance dans ses frappes. Si son pourcentage de première balle est relativement faible (40%), l’échange tourne à chaque fois à son avantage. Bien aidée par une Muguruza complètement absente des débats dans les premiers jeux. Les points défilent, les jeux aussi, et le match ne s’équilibre qu’en fin de manche, lorsque l’Espagnole est déjà menée 5-0. Avec seulement 2 coups gagnants, l’ancienne gagnante du tournoi, facile depuis deux semaines, ne parvient pas à mettre son jeu en place. Le premier set s’achève sur le score sans appel de 6-1.

Le premier set a tourné à la démonstration. Halep a écrasé son adversaire de sa force. Crédit : Eric Feferberg, AFP.

Toi toi mon toit, toi toi Muguruza

Impensable pour ses supporters de voir leur protégée complètement impuissante. Alors voila que Muguruza retrouve ses aptitudes. Beaucoup plus offensive, elle réalise davantage de coups gagnants (12 sur le set, contre 10 pour Halep). Ce nouveau visage lui permet de breaker la Roumaine. Mais Halep s’adapte et ne laisse pas son adversaire prendre le large. Alors que les parpaings défilent et que les deux joueuses se rendent coup pour coup, la Roumaine parvient à mettre en place un jeu de défense auquel Muguruza ne trouve jamais la réponse. Capable de trouver des angles hallucinants dans toutes les positions, la numéro une mondiale refait son retard.

Garbiñe Muguruza a retrouvé sa puissance dans le 2eme set. Mais s’est cassée les dents sur la défense de la Roumaine. Crédit : Twitter officiel de Roland-Garros.

Have a break, have a 4-4

Alors que la Roumaine sert à 4-4, le rythme s’intensifie encore dans les échanges. Un jeu interminable offre jusqu’à trois balles de break à Muguruza. Fébrile sur chacune d’elles, l’Espagnole part à la faute beaucoup trop vite, à l’image du match. Un point litigieux va même empêcher celle-ci de décrocher une nouvelle opportunité de faire la course en tête. Mais finalement, au terme d’un combat de haute volée, Halep prend le dessus grâce à des coups fantastiques, à coups de passings, coups droits en bout de course, des lignes blanchies… Derrière, peut-être touchée mentalement, Muguruza lâche son jeu de service sans marquer le moindre point. Simona Halep retrouve la finale de Roland Garros grâce à sa victoire, 6-1 6-4.

Nouvelle opportunité d’ouvrir son compteur en Grand Chelem pour Simona Halep. Ce sera samedi. Crédit : REUTERS/Gonzalo Fuentes.

Après ses échecs de 2014 et 2017, Simona Halep dispose d’une nouvelle chance pour enfin poser ses mains sur la Coupe parisienne. Mais aussi pour débloquer son compteur en Grand Chelem. Après avoir disputé la finale en Australie, la Roumaine disputera la finale de Roland-Garros, samedi, face à Sloane Stephens.

A propos de l'auteur

Je ne sais pas qui attaque le plus entre Pierre Rolland et Rafael Nadal. Je ne sais pas qui monte le mieux entre Chris Froome et Ivo Karlovic. Je ne sais pas non plus qui cumule le plus de revers entre Stan Wawrinka et Nacer Bouhanni. Je n'ai jamais su choisir entre le tennis et le vélo. Mais ce dont je suis sûr, c'est que je n'ai percé dans aucun de ces deux sports.

Poster un commentaire