Wrestlemania 34 : La cerise a été mangé avant le gateau…

Le Season Finale de la WWE a eu lieu hier soir au Mercedes-Benz Superdome de la Nouvelle Orléans. Et quel spectacle… La présentation, l’arène, les entrées des catcheurs, la réalisations, le spectacle. Un immense show comme seul les américains en ont le secret. Pourtant si la première partie a placé le show dans les hautes sphères, le Pay-Per-View a commencé à s’étioler pour finir de façon étrange… Une bonne journée de repos et de réflexion apparaissait nécessaire pour faire le résumé, en plus d’un second visionnage des différents matchs sans l’excitation du moment. Ou classer Wrestlemania 34 à une quelques heures du lancement de la nouvelle WWE season ce soir avec Monday Night Raw…

Dés debuts fracassants, un show volé…

Un pre-show qui a vu Matt Hardy et Naomi remporté les Battles Royals et Cedric Alexander remportait le titre cruiserweight ont fini par bien chauffer la salle. La présence de John Cena en spectateur a évidemment retenu l’attention également. Tout c qu’il faut pour mettre le feu aux poudres. Et le briquet dans tout ça… Le premier match de la soirée.

Triple Threat pour Intercontinental Championship : The MIz vs Balor vs Rollins

Oh putain la régalade… Des entrées à la victoire de Seth Rollins ce match aura été réjouissant. Un enchainement de prises réalisées à la perfection. Des coups violents (n’en déplaise aux détracteurs) qui marquent les corps des 3 superstars, The Miz en patron dans le ring et Rollins et Balor qui régalent les foules. Une ouverture de show plus que dynamique pour un match électrisant… Victoire de Seth « freakin' » Rollins après un Curb Stomp sur The Miz.

Titre pour la championne de Smackdown : Asuka vs Charlotte

Présenter comme l’un des matchs au plus haut potentiel, les deux femmes n’ont pas décu. Au contraire. Une intensité dignes des plus grands matchs de la WWE, une qualité technique bien au-dessus de la moyenne, des prises exceptionnelles. « The Emperess of Tomorrow » Asuka et « The Queen » Charlotte Flair ont tout simplement volé le show. Et comme pour rajouter à la légende des Flair dans le monde du divertissement sportif, c’est Charlotte qui a remporté ce Thriller en faisant abandonner Asuka (invaincue depuis son arrivée à la WWE et quelques 265 victoires pour 0 défaite) et qui conserve sa couronne. Merci et félicitations…

Fatal-4-Way pour le U.S. Champion Orton vs Rusev vs Mahal vs Roode

Pas besoin de s’attarder sur ce match si ce n’est pour se rendre compte que Randy Orton est toujours aussi populaire et son RKO tojours aussi dévastateur. Rusev est le nouveau chouchou de la foule est que WrestleMania 34 a bien failli être un RusevDay. Que la WWE à l’air bien embêté avec Bobby Roode et que pour continuer sa politique d’expansion économique Jinder Mahal est le nouveau champion US après un tombé 1, 2, 3 sur Rusev.

Tag Team Mixed Match : Triple H & Stephanie McMahon vs Kurt Angle & Ronda Rousey

Un match qui aura tenu toutes ses promesses de la 1ère à la dernière seconde, par forcément par son niveau technique mais par l’intensité et la férocité montrés par tous. Des basculements, des retournements de situation, de la « triche », de l’anti-sportif, de la malice, de la puissance, des Pedigrees, des Angle Slam et Ankle Lock, et pour finir une Ronda « Rowdy » Rousey qui a péter le bras de Stéphanie McMahon. Du grand spectacle… Victoire par soumission Rousey & Angle

Le Spectacle au rendez-vous, les idoles sont toujours là…

Tag Team Champion Smackdown The NewDay vs The Usos vs Bludgeon Brothers

Un match que l’on imaginait 5 étoiles et qui n’aura été qu’une boucherie chevaline des Bludgeon Brothers sur les 2 autres équipes. Une boucherie, il n’y a pas d’autres termes. Victoire et nouveau champion par équipe de SmackDown : Bludgeon Brothers

The Undertaker vs John Cena

Je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu. Pendant plusieurs semaines John Cena a exhorté Undertaker a sortir de sa retraite pour l’affronter sur la plus grande scène du monde. C’est chose faite et bien faite. The Undertaker a dominé son adversaire de la tête et des épaules… Si le combat sentait l’arrangé à plein nez, je dois reconnaitre que faire revenir Taker pour un dernier match gagné face à Cena est un excellent moyen de refemer la boucle pour le DeadMan. Quand à Cena il a beau être hué, critiqué, quand on est 16 fois champions du monde accepté de se laisser botter le cul pour permettre à son adversaire dequitter définitivement la scène sur une victoire est un signe de grandeur.  Victoire de The Undertaker

Tag Team Match Owens & Zayn vs Shane McMahon et Daniel Bryan

L’un des moments fort de la soirée et le retour in-ring de Daniel Bryan. Un match dans la plus grande tradition des « méchants vs gentils ». Des prises puissantes et très très limites, des coups bas et finalement un Daniel Bryan de gala qui fait abandonner Sami Zayn au centre du Ring. Victoire Bryan & McMahon

Jusque la le Show s’est envoyé sur un rythme infernal, le public étant bouillant mais certains facteurs vont venir faire retomber l’ambiance malgré des tentatives de relance.

Match pour le titre de championne de Raw Alexa Bliss vs Nia Jax

Un match bon dans l’ensemble mais qui souffrira largement de la comparaison avec le match féminin précédent… Malgré toutes les critiques l’une et l’autres des superstars s’envoient. Et bien que la différence physique joue en la faveur de Nia, Alexa Bliss ne se laisse pas faire. Mais c’est bien la challengeuse qui va l’emporter un portant son Samoan drop depuis la 2nde corde. 1, 2, 3 victoire de Nia Jax nouvelle championne. Mais l’ambiance est déjà retombée…

WWE Championship Match AJ Styles vs Shinsuke Nakamura

Si un jour on m’avait dit que l’on verrait ce match en main-event de WrestleMania je ne vous aurez pas cru. La WWE l’a fait et merci à vous. Comme chaque affrontement dans les différentes fédérations indépendantes ou ils sont passés, les 2 superstars se sont tapés sur la gueule.. Littéralement… Des coups de pieds, de poings, d’avant-bras, de genoux, tout y passe est bien sur la qualité technique est au rendez-vous. Que ce soit en soumission, en contre, ou en esquive. Les 2 superstrs se sont même offertes un WrestleMania Moment : AJ Styles par sa victoire suite à son Styles Clash, Shinsuke Nakamura en assénant après le match un splendide coup dans les parties (j’ai encore en mémoire celui de Y2J sur HBK à Wrestlemania 19) intimes de son adversaire. Tout ce dont on avait besoin pour envoyer cette rivalité au panthéon des affrontements de la WWE.

Shinsuhe low blow to AJ Styles
Credit photo : the sun

Le début de la fin…

Raw Tag Team Championship The Bar vs Braun Strowman & Nicholas

A vous savez pas qui est Nicholas… Nous non plus, Strowman devez choisir un partenaire mystère et a révélé qu’il avait décidé de prendre quelqu’un du public. Si l’iddée peut semble bonne pour amener un catcheur légendaire ou revenant dissimulé dans le public, le choix interminablement long s’est porté sur un enfant d’une dizaine d’années. Térrifiés et on le comprend, la scène dure d’innombrables minutes dans laquelle le spectateur se demande ce qu’il se passe et si cela va vraiment avoir lieu. Au final oui, le match démarre. Bien sur Strowman remporte le titre tout seul mais le partage avec l’enfant comme équipe. Un bide total pour la WWE qui a définitivement fait redescendre la mayonnaise… et c’est pas le déroule du main-event qui l’aura faite remontée.

Universal Championship Match Brock Lesnar vs Roman Reigns

La promo a été bonne, les deux athlètes étaient prêts et le match a merdé…On aura vu 5 prises répétées à foison. Une parodie de catch pour un main-event de cet intensité. Une copie conforme de ce qu’on avait vécu il y a 4 ans dèjà en main-event de WM 31 (avant que Rollins nous sauve en encaissant sa malette du MITB). Bref un match violent, sanglant ( Roman Reigns a fini avec le front et le cuir chevelu ouvert et donc le visage couvert de sang) mais sans aucune caractéristique spécifiques au catch. La comparaison face à AJ Styles vs Nakamura pique très très fort.Vainqueur par tombé & stille WWE universal champion Brock Lesnar !

Reigns bloody face
Roman Reigns bloody face
crédit phot : tmz

Une note de moins bien pour terminer un show somme toutes très agréable à suivre. Malheureusement on le sait on a trop souvent en mémoire la dernière image et non la première… Un show vraiment bien ficelé une fois de plus malgré les quelques critiques négatives qui en émanent. Mais l’avantage avec la WWE c’est que cela ne s’arrête jamais et le Season Opener de la saison 2018-2019 c’est déjà dans quelques minutes avec Monday Night Raw…

Enfin un petit mot pour la chaîne AB1 et nos commentateur français préférés Christophe Agius et Philippe Chéreau : Merci, Merci milles fois de nous faire vivre depuis tant d’années la WWE. Que ce soit en direct comme hier soir ou avec quinze jours de décalage comme il y a 15 ans, vous continuez de régaler des millions de fans francophones à travers le monde. Merci les gars et changez rien.

Peace….

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*