100% fan part à la rencontre d’ASSE LIVE !

100% Fan, la chronique faite pour vous.

Chaque semaine nous vous donnons rendez-vous pour une expérience 100% fan ! Une chronique conçue pour vous, les supporters, afin de partager vos souvenirs au stade, devant votre tv ou derrière votre poste radio. Désormais ce rendez-vous hebdomadaire rempli d’anecdotes, de joie, d’émotion et de rires, sera votre moment !

Aujourd’hui WeSportFr vous propose de partir à la Rencontre du fier créateur de ASSE LIVE, site 100 % vert ! Vous êtes prêts ? C’est parti pour le moment 100% fan !

 

Bonjour ASSE-LIVE, WeSportFR est très heureux de faire votre rencontre, dites-nous, comment est née votre passion pour Saint-Etienne ?

Je ne vais pas être original. Elle est née avec l’épopée tout simplement. Je pense avoir découvert ce sport avec cette équipe. Il ne faut pas oublier qu’à la fin des années 70, les retransmissions sportives étaient rares, les matches de foot à la télé n’étaient pas fréquents. Il n’était donc pas permis d’en raté un ! La France était verte et donc moi aussi.

Racontez-nous votre tout premier match.

Le premier match remonte à longtemps maintenant. Il s’était terminé par une victoire contre Metz si je me rappelle bien. A un moment, j’ai pu plus me rendre au stade, c’était une bonne époque, même si les résultats n’y étaient pas. Il ne faut pas oublier qu’à la fin des années 70, les retransmissions sportives étaient rares, les matches de foot à la télé n’étaient pas fréquents. Il n’était donc pas permis d’en rater un ! La France était verte et donc moi aussi.

 

Quel est votre plus beau souvenir avec les verts ? Votre joueur préféré ?

C’est évidemment en coupe d’Europe. C’était en 1979, les Verts avaient perdu 2/0 au match aller. Au retour, après moins de 10 minutes, l’ASSE mène déjà 3/0 contre le PSV Eindhoven, grande équipe des années 70 avec des buts de Larios, Platini et Santini. Le score final sera de 6/0. Terrible ! Les renversements de situations ont réellement été la marque de fabrique de cette époque, de cette équipe, de ce club. C’est ce suspense, cette magie qui ont faire exploser ce mouvement vert.

Pour le joueur préféré, c’est difficile tellement certains ont marqué le club à travers les décennies. J’ai eu la chance de voir jouer plusieurs fois Lubomir Moravcik. Oui, c’était une chance de voir un tel joueur sur la pelouse verte.

 

L’ambiance du chaudron est-elle la meilleure de France en 2018 ?

Je ne participe pas à cette auto-proclamation « meilleure ambiance de France ». Chaque stade a ses propres supporters, chaque club a son histoire. Mais évidemment, avec une telle histoire et une telle passion, celle de l’ASSE est réellement et objectivement unique. Pour moi, l’histoire et la passion sont liées, l’un ne peut pas aller avec l’autre.

 

Vous êtes le créateur d’ASSE-LIVE, comment est né ce site, et pourquoi ?

Tout simplement, je voulais concilier une curiosité, une nouvelle envie professionnelle avec ma passion du foot et de ce club. Ce site a été créé en 2000. Et oui, cette année, il fête sa majorité ! 18 ans à s’occuper d’un site, c’est long et unique. Je me rappelle du début d’Internet avec les faibles débits, pas de vidéos, pas de photos. Il faut tout de même dire que nous avons été les premiers à faire des directs écrits sur Internet ! Quel temps révolu ! Qu’il paraît lointain !

 

Comment fonctionne ASSE-LIVE, qui le gère, combien êtes-vous dans ce projet ?

Nous sommes des milliers à le faire fonctionner puisqu’il y a des milliers de visites par jour et ces visiteurs, ces supporters donnent de la force au site.

 

Vous êtes également présents sur les Réseaux Sociaux, avez-vous une forte communauté ?

Nous sommes surtout sur Twitter, Facebook nous intéresse (beaucoup) moins. Sans aucun budget publicitaire, sans aucune aide de quiconque, sans achat de comptes, nous avons dépassé les 10 000 abonnés sur Twitter. Mais nous ne raisonnons pas par les chiffres, nous ne mettons pas en avant le nombre d’abonnés. Voir une hausse fait plaisir, il ne faut pas être hypocrite mais au-delà de ça, notre envie est toujours de tenter d’apporter un plus, une autre vision. Si ce n’est que pour recopier le site officiel, un journal local ou un journal national, je ne vois pas l’intérêt.

 

C’est un travail au quotidien ? Vous devez suivre absolument toute l’actualité ?

Toute l’actualité ? Non, pas toute. Volontairement, celle qui est largement publiée et publiée de partout et recopiée de partout ne nous intéresse pas  et dans ce cas, on passe notre tour volontairement. Pour autant, nous tentons d’informer du mieux possible en étant factuel. Par exemple, nous publions des statistiques uniques, des chiffres que les supporters ne voient pas ailleurs.

 

Avez-vous déjà eu un retour du club ou des joueurs à propos de votre site ?

Du club ? Jamais en 18 ans, si ce n’est pour des menaces de procès, et oui, nous ne les oublions pas. Même pour une aide pour avoir un maillot pour faire une vente aux enchères au profit du Téléthon, rien, rien. Pour les joueurs, je n’ai pas de souvenir, tout est cloisonné. Sauf Jessy Moulin qui avait apprécié une statistique publiée sur Twitter qui le concernait. Par contre, des anciens joueurs de l’ASSE acceptent des interviews pour le compte @anciensverts.

 

Vous avez des projets en cours ?

 Le temps manque. Nous avons tellement d’idées mais nous avons aussi une vie à côté. De plus, sans argent, il n’est pas possible d’avoir des projets solides. Je ne sais pas si vous avez remarqué mais nous n’avons pratiquement pas de publicité sur le site et nous ne vendons rien non plus. Nous sommes les seuls dans ce cas.

 

Qu’est-ce qu’on peut vous souhaiter pour la suite ?

Bonne question ! Que l’équipe féminine de l’ASSE (et oui faut en parler) remonte en D1, la lutte va être difficile après la défaite contre Dijon, que l’équipe « National 3 » des Verts remonte en « National 2 », c’est tout à fait possible et que l’équipe des pros termine dans la première moitié de tableau après cette saison qui restera dans les mémoires collectives.

Et pour le site, avoir enfin du temps pour l’améliorer !

 

 

 

 

Nous vous remercions de votre disponibilité, et vous souhaitons une bonne continuation ! A très bientôt sur WeSportFR et ASSE-LIVE !

A propos de l'auteur

Amoureuse du ballon rond depuis mon plus jeune âge, j'essaye d'exploiter mes talents sur les terrains depuis quelques années, même si mon profil ressemble à celui de Gregory Vignal. Le sport est ma religion, l'humour mon passe-temps.

Poster un commentaire

venenatis, id fringilla eleifend mattis id commodo risus.