Coupes Européennes

LOSC – Celtic FC : La confirmation européenne pour Lille ?

Ce soir, à 18h55, le Stade Pierre-Mauroy retrouve son habillage européen pour accueillir cette première à domicile du LOSC cette saison, en Europa League face aux Ecossais du Celtic FC, habitués aux joutes européennes. Présentation.

Une semaine seulement après s’être défaits facilement du Sparta Prague, les Dogues reçoivent le Celtic FC, l’autre club de Glasgow, avec les Rangers. Une rencontre très importante pour les Dogues qui peuvent prendre une option claire sur une future qualification en seizièmes de finale de cette compétition, qu’ils n’ont plus atteints depuis 2011 et une double confrontation perdue contre le PSV Eindhoven. Du côté du Celtic, ce sera l’occasion de prendre des premiers points dans cette compétition, après la défaite inaugurale face au Milan AC.

Les Bhoys en délicatesse

Cinquante et une fois vainqueur du Scottish Premiership dans son histoire, et pour neuf fois d’affilée depuis 2012, le Celtic semble moins armé, cette saison, pour remporter le championnat. Deuxièmes à six points du plus grand rival (un match de retard pour le Celtic) en douze journées, le Celtic sort tout juste de deux contre-performances en Ecosse, et notamment contre les Rangers. Lors du traditionnel “Old Firm” derby, où les hommes en bleu de Steven Gerrard ont surclassé les hommes en verts de Neil Lennon (0-2). Avant d’affronter les Dogues, le Celtic a cru ce week-end se mettre en confiance et remporter sa rencontre à Aberdeen avant que le milieu du club en rouge, Lewis Ferguson ne ramène les deux équipes à égalité. 3-3.

La semaine dernière, au Celtic Park, les hommes en vert n’ont rien pu faire face à la supériorité du Milan AC lors de leur première rencontre d’Europa League dans le groupe H. Les coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic ont parfaitement lancé leur match en ouvrant la marque dès la quatorzième minute et une tête du milieu offensif Rade Krunic (0-1, 14e) avant de breaker juste avant la mi-temps grâce à Brahim Diaz, plein de sang-froid devant le gardien Barkas (0-2, 42e). Sans réaction jusque-là, le Celtic arrive à réduire le score par Elyounoussi d’une belle tête décroisée (1-2, 74e) avant que le néo-rossoneri, Jens-Peter Hauge ne vienne sceller le succès milanais. (1-3, 92e). Une défaite difficile a accepter pour les joueurs écossais qui vont devoir réagir pour encore croire à une qualification.

Les Dogues sur de bons rails

Vainqueurs en Europa League jeudi dernier à Prague (1-4), les Dogues ont sauvé les meubles des français en Europe, en étant la seule à l’emporter en cette première européenne pour nos Français. Tranchants dès le coup d’envoi, les hommes de Christophe Galtier n’ont pas réussi à concrétiser leurs nombreuses occasions notamment par l’intermédiaire du Canadien Jonathan David, inefficace depuis le début de la saison. Une défaillance devant le but qui aurait pu être fatale notamment lorsque Domagoj Bradaric ne manque de concéder un pénalty à l’heure de jeu. Réduits à dix, les Pragois concèdent l’ouverture du score magnifique de Yusuf Yazici (0-1, 44e), avant d’égaliser dès le retour des vestiaires d’une belle action collective menée par le prometteur Hlozek et conclue par le milieu de terrain Dockal (1-1, 46e).

Mais le LOSC a vite repris le dessus. À l’heure de jeu, Domagoj Bradaric envoie un centre directement sur la tête d’un certain Yusuf Yazici (1-2, 63e) avant que Jonathan Ikoné, bien lancé par Boubakary Soumaré, ne vienne ajouter un troisième but en remportant son duel face au portier de l’équipe tchèque (1-3, 73e). Le Turc Yazici est même rentré dans l’histoire du club lillois, en étant le premier joueur à inscrire un triplé en Coupe d’Europe. Ce dernier a profité d’une erreur dans la défense du Sparta pour sceller la victoire Dogue (1-4, 81e). Une victoire qui leur permet de bien aborder le rendez-vous face au Celtic.

La stat’ à retenir

Le Celtic n’aime pas ses déplacements français

Le Celtic a eu l’occasion dans son histoire, d’affronter de nombreux clubs français. Jamais de bons souvenirs pour les Bhoys lors des matchs en France. Le Celtic reste en effet sur une série de 8 matchs à l’extérieur sans succès face aux clubs français en compétition européenne (3 nuls, 5 défaites), soit depuis une victoire en 8es de finale de C1 contre Nantes en 1966. Entre le LOSC et les clubs écossais dont le Celtic, ce sera donc une première.

Les infos du match : 

Le groupe : Maignan, Chevalier, Karnezis – Celik, Djalo, Fonte, Botman, Soumaoro, Pied, Bradaric, Reinildo – Bamba, Ikoné, André, Sanches, Soumaré, Xeka, Yazici – Yilmaz, Weah, David, Araujo, Lihadji

Absents : Niasse et Pizzuto.

Le groupe : Barkas, Bain, Hazard – Laxalt, Frimpong, Ajer, Duffy, Taylor – McGregor, Henderson, Dembélé, Elyounoussi, Soro, Bitton, Turnbull, Christie, Rogic, Brown, Ntcham – Klimala, Ajeti, Griffiths, Edouard

Absents : Jullien, Abd Elhaled, Ralston, Johnston, Connell, Forest

Les joueurs à suivre

LOSC : Yusuf Yazici

L’homme en forme lillois du moment, c’est bien Yusuf Yazici. Le joueur turc reste sur une performance XXL en Europa League. Durant ce match, il est entré dans l’histoire du club en étant le premier joueur lillois à inscrire un triplé en Coupe d’Europe. Doté d’un pied gauche soyeux et d’une qualité technique, ce joueur de classe pourra encore nous faire vibrer en faisant trembler les filets écossais. Lui, qui s’est dit « très heureux » d’évoluer dans le Nord de la France, est en ballotage favorable pour débuter ce soir, tant sa performance a été appréciée par Christophe Galtier.

Celtic FC : Odsonne Edouard

Facteur X et buteur des Bhoys, Odsonne Edouard revient dans l’équipe verte et blanche pour affronter les Dogues. Buteur quatre fois cette saison, son absence s’est faite sentir contre les Rangers, le Milan AC et Aberdeen, où le Celtic ne s’est pas imposé. Avec l’espoir français sur le terrain, le club écossais restait sur sept succès de suite rendant son influence très importante sur le terrain. Fin technicien, il est doté d’une qualité de finition exceptionnelle, preuve du sang-froid qu’il possède en toutes circonstances. Toujours bien placé dans les vingt derniers mètres, il devrait faire grand bien à son équipe jeudi soir.

Rendez-vous ce soir à 18h55 sur RMC Sport et Téléfoot pour cette rencontre pleine de promesses entre une équipe en forme, le LOSC et le Celtic en grand besoin de points. Dans l’autre match français du soir, Nice accueille l’Hapoel Beer-Sheva pour glaner leurs premiers points dans cette compétition face à des Israéliens décomplexés.



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
commodo dolor eget dictum venenatis, felis luctus massa