Basketball

2) Mes meilleurs souvenirs du All-Star Game

Le grand week-end approche. Du 16 au 18 Février 2018 au Staples Center Los Angeles se déroule le 67ème All Star Game de l’histoire de la NBA. Dans cette mini-série, je vais vous conter mes meilleurs souvenirs du All Star Game. Dunk Contest, Rivalité, 3 points contest, MVP. Tout ces moments à part dans l’histoire de la NBA vous seront présentés. Second volet aujourd’hui avec le moment spectaculaire du week-end : le Slam Dunk Contest.

 

Showtime et Rivalité

4 adversaires ou plus s’affrontent dans un concours de Dunk des plus basiques. 3 tentatives pour réaliser le meilleur score total et se qualifier en finale. Même si il y a eu différentes variantes depuis 1984 et la mise en place de ce concours, nous sommes revenus à cet affrontement traditionnel depuis 2015. Le Slam Dunk Contest est sans “conteste” le moment le plus attendu de la journée du Samedi au All-Star Game. Tout est comptabilisé pour les participants : créativité, temps de “vol”, hauteur, puissance et même dans certains cas humour.

Si certains génies du Dunk, dont on reparlera plus tard, n’ont besoin que d’eux, d’autres se sont surpassés grâce à une rivalité exacerbée. L’affrontement le plus mythique est bien sur celui de “His Airness” Michael Jordan et le “Human Highlight Film” Dominique Wilkins. 1985 : finale du Contest entre ces deux là, Wilkins s’impose sans trembler face à un MJ drafté l’année passée. Puis, MJ l’emporte en 1987, avant que ces deux monstres sacrés ne s’affrontent de nouveau l’année suivante lors d’un duel qui rentrera dans la légende de ce concours. Dunk avec la planche des pointillés, Windmill de la ligne de fond ou le mythique dunk depuis la ligne des lancers francs. Ces deux la nous ont tous faits. MJ s’impose dans son antre de Chicago sur le score de 147 à 145 et remporte son deuxième titre du Slam Dunk Contest. Bon anniversaire à ce concours qui a d’ailleurs eu 30 ans hier.

 

Plus récemment, en 2016, Zach Lavine des Wolwes du Minnesota et Aaron Gordon du Magic d’Orlando nous ont offert un duel épique à la créativité débordante. Si l’on peut parler de ce concours pendant des heures, le meilleur moyen de vous faire ressentir ce qu’il s’est passé ce jour-ci est encore du vous montrer les images. Pensez à vous assoir et vous muillez la nuque car vous allez voir des dunks plus proches de la perfection les uns que les autres. Mention spéciale aux dunks assis d’Aaron Gordon ainsi qu’au behind-the-back-dunk de Zach Lavine.

http://https://youtu.be/L3qJFjlDvKY

 

Des Dunks uniques et des vainqueurs surprenants

Ce concours a également permis aux plus grands artistes de s’exprimer. Si le premier dunk de la ligne des lancers réalisé en 1976 par Julius Erving ne s’est pas réalisé sous l’égide du concours de la NBA, d’autres ont marqué les esprits.Spudd Webb 1,70m et Nate Robinson 1,75m ont tous deux remporté ce concours. Ce dernier à même réussi la prouesse de sauter par dessus Dwight Howard (2,11m). On se souvient également de Jason Richardson et de son rebond sur la planche between the legs, Dwight Howard et son costume de Superman ou encore Blake Griffin par dessus une voiture. Petit top 10 pour se rafraichir la mémoire.

http://https://youtu.be/rbMQlEwaHBI

 

13 Février 2000 : La légende

On aurait du avoir la fin du monde, le bug de l’an 2000 ou l’Italie championne d’Europe de Football s’il n’y avait eu qu’une minute d’arrêt de jeu. Finalement, cette année 2000  verra  l’avènement du meilleur dunker de toute l’histoire. Invinceable, Air Canada, Half-man Half-amazing ou encore Vinsanity, tels sont les surnoms qui ont été donnés à Mr Vincent Carter dit Vince Carter. Le Slam Dunk Contest restera à tout jamais marqué au fer rouge par l’incroyable performance de Vince ce soir là. Face, entre autres, à Steve Francis ou son cousin Tracy Mcgrady, Vince Carter commence son concours par un reverse 360°et éblouit la salle et le monde (la réaction du Shaq est superbe). Il devient immédiatement le dunk mythique de ce concours. S’en suit une série de dunk tous plus fameux les uns que les autres. En 5 dunk, Vince Carter obtient 247 points, 3×50, 1×49, 1×48. Démentiel. That night a legend was born.

http://https://youtu.be/y4ZUGZr2w-s

 

Alors cette année qui de Dennis Smith Jr (mon favori), Larry Nance Jr (fils de Larry Nance, ancien vainqueur du premier concours, et local dans sa salle de LA), Victor Oladipo ou Donovan Mitchell entrera au panthéon des vainqueurs. Les dunkers ont toujours aimé laissé leur empreinte au basket. C’est donc à la nouvelle génération de taper du poing sur la table et d’élever à nouveau,si possible, le niveau du concours. Bonne chance.

 



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
tristique eget ut venenatis commodo diam elit. leo commodo felis