21ème journée de L1 : les matchs de ce mercredi

0
Ligue 1

Une victoire de l’OM, un nul de Monaco face à Nice et Bordeaux qui coule de nouveau, voilà un bref résumé de ce début de 21ème journée de Ligue 1 commencée hier. Faisons à point sur les matchs qui se disputeront aujourd’hui et qui pourraient bien modifier certaines places de ce championnat.

Amiens – Montpellier

Les amiénois ne cessent de descendre au fond de ce classement de Ligue 1 ! C’est tout simplement la pire équipe de ce championnat sur les 5 dernières rencontres où il n’ont pris que … 0 point ! La forme n’est donc pas au beau fixe pour cette formation qui devra aujourd’hui lutter contre des sudistes qui sont difficilement mis en difficulté. Avec un point supplémentaire pris face à Monaco lors de la dernière journée, les hommes de Michel Der Zakarian occuppent désormais la 8ème place, à 2 longueurs de Guingamp. Plus efficaces en dehors de leur base, les montpelliérains pourraient bien ramener la victoire.

Les enjeux de ce match : Pour Amiens, la lutte pour le maintien est l’objectif principal. il faut sortir de l’eau devant leur public afin de rompre cette série noire. Pour Montpellier, la victoire pourrait les rapprocher des places européennes et ainsi les éloigner au maximum de la seconde partie du tableau. Match important pour ces deux équipes qui ne laisseront pas passer l’occasion de rapporter les 3 points.

Angers – Troyes :

Malgré un bon point pris sur la pelouse lyonnaise le week end dernier, les hommes de Stéphane Moulin restent dans la zone rouge synonyme de relégation. Leur adversaire du jour semble largement à leur portée donc, avec un triste bilan de 3 points pris en 6 rencontres. En effet, l’équipe de l’Aube reste sur un revers contre Bordeaux (0-1) et contre Marseille (3-1). Cette mauvaise dynamique s’ajoute à un bilan à l’extérieur plutôt médiocre puisque leur dernière victoire remonte au 22 septembre sur la pelouse du FC Metz. Les locaux devront donc profiter de ce mauvais ratio pour prendre l’avantage, en comptant notamment sur Toko Ekambi, l’homme en forme de cette formation.

Les enjeux de ce match : Les deux équipes doivent s’imposer ce soir afin de se donner un espoir de maintien. Ils sont en effet concurrents directs et le partage de points n’arrangerait personne. Avec seulement 5 points séparant le 12ème (Strasbourg qui compte un match d’avance) du 18ème (Angers), chaque point est important et les places peuvent rapidement bouger.

Guingamp – Lyon :

Ce match pourrait bien nous réserver quelques surpprises, avec deux formations qui s’inclinent difficilement. En effet, Guingamp reste sur 9 matchs sans défaites à domicile, alors que les hommes de Bruno Génesio ne se sont pas inclinés hors de leur base depuis 7 matchs. Serré donc entre ces deux adversaires, même si les visiteurs avaient pris l’avantage en phase aller (2-1). Guingamp devra d’ailleurs composer sans Deaux mais pourra compter sur le retour d’Ikoko. L’ OL pourra quant à lui miser sur le retour de leur meilleur buteur Mariano (13 buts), mais le latéral Marçal est blessé.

Les enjeux de ce match : Lyon doit aller chercher la victoire pour ne pas laisser les rivaux marseillais filer devant et s’accaparer la place de dauphin. Les locaux voudront rester en haut du classement, avec l’espoir de prendre la 6ème place à l’OGC Nice qui est allé chercher hier soir un bon point à Louis II.

Lille – Rennes :

Les locaux, désormais 15ème de ce championnat suite à une bonne victoire à Caen (0-1), reçoivent une formation rennaise qui n’est pas à l’apogée de sa forme. En effet, les visiteurs du jour restent sur 3 revers consécutifs en Ligue 1 et se rapprochent dangereusement du bas du classement. Les lillois auront donc à coeur de prendre les 3 points face à un adversaire qu’ils maitrisent cependant difficilement (1 victoire lors des 6 dernières confrontations entre ces deux formations). Du côté des absents, les nordistes devront composer sans les importants Malcuit et Touré. Pour les bretons, Lamouchi devra faire sans le meilleur buteur Khazri, mais devra également pallier les absence de Prcic et Baal.

Les enjeux de ce match : Lille doit confirmer leur nouvelle bonne dynamique devant leurs supporters et ainsi s’éloigner davantage de la zone rouge. Pour Rennes, même un nul est bon à prendre afin de stopper l’hémorragie et ainsi appréhender la suite du championnat de façon plus sereine.

Metz – St Etienne :

Toujours lanterne rouge malgré un forme récente au beau fixe, les lorrains reçoivent la formation stéphanoise qui est quant à elle en plein doute. En effet, même s’ils ont sorti la tête de l’eau à domicile contre Toulouse lors de la dernière journée (2-0), les hommes de Gasset pointent à la 14ème place, dans le ventre mou de cette Ligue 1. Les locaux, quant à eux, n’ont pas perdu à domicile depuis le 29 novembre (0-3 contre Marseille) et pourraient bien donner du fil à retordre aux verts, animés par cette volonté de se maintenir parmi l’élite. Attention néanmoins, puisque l’infirmerie messine est bien garnie (Basin, Bisevac, Assou-Ekoto, Jouffre et Nguette). Les verts pourront quant à eux compter sur la toute nouvelle recrue M’Vila qui pourrait faire son apparition.

Les enjeux de ce match : Le FC Metz doit se maintenir et viser la place de barragiste qui est à 7 longueurs de leur rang actuel. Les visiteurs doivent confirmer la fin de leur série noire, et ainsi espérer remonter dans ce classement afin de prendre de la marge par rapport aux concurrents de la lutte pour le maintien.

Toulouse – Nantes :

Au fin fond de cette Ligue 1, Toulouse (19ème) accueille aujourd’hui une formation nantaise qui a fait preuve de qualité en championnat, sous l’influence du tacticien Ranieri. Ce match s’avère compliqué pour les hommes de Dupraz qui ont aligné une troisième défaite consécutive en championnat sur la pelouse des stéphanois le week end dernier (2-0). En face, les canaris pointent à la 5ème place du classement, malgré une défaite honorable contre l’ogre parisien le week end dernier. Il faut dire que l’adversaire Tony Chapron a été plus que redoutable dimanche soir … Plus sérieusement, les nantais sont coriaces et se déplacent plutôt bien puisqu’ils ne comptent que 4 défaites hors de leur base.

Les enjeux de ce match : Les joueurs de la ville rose doivent tout mettre en oeuvre pour l’emporter afin de sortir définitivement de cette zone rouge. Les nantais, quant à eux, doivent rester sur leur état d’esprit positif afin de glaner quelques points qui pourraient leur servir pour jouer l’ Europe la saison prochaine.

Paris Saint Germain – Dijon :

Il y aura-t-il vraiment du suspens dans ce match ? Sur la papier, pas vraiment. En revanche, si les bourguignons reproduisent la même copie qu’au match aller, les parisiens devraient s’employer pour parvenir à leur fin. Pour rappel, les parisiens s’étaient difficilement imposés (1-2) en phase aller. Néanmoins, personne n’est parvenu à prendre le moindre point au parc des princes, et c’est simplement ahurissant. Comble de la statistique, les pensionnaires de la zone rouge n’ont gagné qu’une fois cette saison à l’extérieur, et c’était à Metz en octobre dernier (1-2). Match qui pourrait bien être à sens unique donc, et les messins pourraient subir la déferlante parisienne.

    Le trio parisien pourrait bien encore frapper ce soir.
Les enjeux de ce match : Sans langue de bois, aucun. Allez, soyons sérieux, le seul enjeux pour le PSG est de montrer à son public qu’ils entament 2018 de la meilleure des façon avec ce premier match de championnat à domicile. Pour le DFCO, il faudrait prendre un point important car le maintien est un objectif encore lointain, mais il sera difficile d’espérer partager les points ce soir …

Confirmer une bonne dynamique, en rompre une mauvaise, les enjeux sont importants ce soir. Les yeux seront notamment tournés en direction du Roudourou où la place de dauphin se jouera. Toujours est-il qu’à l’issue de ces rencontres, des places cruciales se dessineront, et notamment les places tant redoutées de la zone rouge.

Guillaume BALLAND (@g_balland)

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here