Basketball

30 moments qui ont fait 2019 : le jour où TP est entré dans l’Histoire

Il y a 19 ans maintenant, Nelson Mandela disait « Sport has the power to change the world ! » Impossible de le contredire après ce que tous les amateurs de sport et de sensations fortes ont vécu cette année. À l’instant même où vous êtes en train de lire cette phrase, Trent Alexander-Arnold s’apprête sans doute à tirer un corner et Julian Alaphilippe a sûrement eu le temps de se glisser dans une échappée. Mais qu’importe votre sport de prédilection, la rédaction de WeSportFr a fait de la place à tous, et revient sur les 30 événements sportifs qui ont fait 2019.

Aujourd’hui, la fin de l’un des plus beaux chapitres de l’Histoire du Basket Français : le retrait du maillot de Tony Parker

 

La consécration…

S’il y a bien une distinction que tous les basketteurs rêvent d’avoir, c’est bien de voir son maillot retiré. Hommage ultime que peut faire une franchise pour son joueur, la cérémonie est tout sauf banale aux Etats-Unis. Et peut-être encore plus dans une franchise mythique comme les San Antonio Spurs. Premier français à recevoir cet honneur en NBA, TP verra dorénavant trôner son maillot tout en haut de l’AT&T Center aux côtés des autres icônes de la franchise Texane et rejoint enfin les deux autres autres membres du Big 3 au firmament. Une cérémonie qui avait pourtant été bien mal emmenée par des Spurs battus par les Grizzlies sur le parquet, mais qu’importe. L’important ce 11 novembre 2019 (TP avait lui-même choisi cette date à cause de la célébration de l’Armistice, symbole de l’amitié Franco-Américaine, lui qui a un père américain et une mère Française) c’était bel et bien la fête réservée au petit meneur, arrivé de nulle part, devenu Légende.

 

Quelques extraits de la cérémonie

Comme le veut la tradition, nombre de ceux qui l’ont côtoyé, se sont succédé au centre du parquet pour honorer leur numéro 9. Tim Duncan et Manu Ginobili bien sûr, Pop évidemment ou encore l’Amiral Robinson ou son ami de toujours Boris Diaw ont tour à tour chanté les louanges du quadruple champion NBA.

« Je veux m’excuser pour les abus physique et moraux que je t’ai faits subir… Mais la vérité, c’est que j’ai été le plus chanceux des hommes de te faire jouer et de te voir à présent entrer au panthéon de la gloire (des Spurs). Tu as rendu ma vie plus riche » Gregg Popovich

« Je n’aurais jamais cru que ce gamin deviendrait le meneur de jeu avec lequel j’allais jouer toute ma carrière, cette aventure fût incroyable et je ne changerais ce meneur de jeu contre rien au monde. » – Tim Duncan

« Vu que je suis français ils m’ont demandé de parler surtout du basket français. Ils m’ont dit d’expliquer en trois minutes ce que Tony représente pour la France. Et c’est impossible. Tony est le basket français et le basket français est Tony. Vous ne pouvez pas parler du basket français sans prononcer le nom de Tony. Il a changé le basket français à tout jamais. Il y a eu un avant et un après Tony Parker pour le basket français. » – Boris Diaw

 

…Pour une carrière remarquable.

Quadruple champion NBA (2003, 2005, 2007, 2014), MVP des finales 2007, 6 fois All-Star, recordman du nombre de points sur un match pour un Européen (55), Tony Parker aura été un pionnier et un exemple à suivre pour toute une génération de basketteurs français et européens. Arrivé sur la pointe des pieds en NBA (drafté en 24e position !), le petit meneur aura tout de suite su convaincre Gregg Popovich de l’intégrer à la rotation et deviendra petit à petit l’un des meneurs les plus talentueux de son époque. Entouré de Duncan, Ginobili ou encore Pau Gasol puis Kawhi Leonard, les Spurs seront l’une des franchises les plus prolifiques de ces deux dernières décennies. 1254 matches (dont 56 avec Charlotte)  et 18 saisons plus tard, TP se retire et va laisser une marque indélébile dans l’histoire de ce sport. Évidemment, Tony Parker ce n’est pas que la NBA, c’est aussi l’équipe de France et ses épopées avec en point d’orgue celle de 2013 à l’Euro. Si l’Histoire retiendra sûrement la victoire de la France, les connaisseurs se rappelleront également de son fameux discours face à l’Espagne en demies, discours salvateur et décisif dans l’obtention de cette médaille d’or.

 

Il est l’une des figures incontournable de la NBA du 21e siècle, ce petit meneur français qui a changé la perception que l’on a du basket. Avec le retrait de ce maillot, TP est entré dans la légende, pour asseoir sa place aux côté des plus grands, il reste encore une marche à gravir, le Hall of Fame. Nul doute que notre TP national y prétendra très bientôt…

Suite et fin demain de notre série des 30 moments 2019 avec la victoire des tenniswomen française à la Fed Cup. Cocorico, un titre de championnes du Monde, comment passer outre.

 

Credits images / NBA League Pass



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
leo. odio velit, quis accumsan dictum in mi, id eget