31ème Journée de Série A

La Course à l’Europe est relancée ; Naples et le Milan Ac en démonstration, L’Inter s’effondre..

Les matchs du week end :

Empoli – Pescara              1-1
Atalanta – Sassuolo          1-1
Juventus – Chiévo            2-0
Sampdoria – Fiorentina    2-2
AC Milan – Palerme         4-0
Bologne – AS Roma          0-3
Cagliari – Torino               2-3
Crotone – Inter Milan        2-1
Udinese – Gênoa               3-0
Lazio Rome – Naples        0-3  → Focus

Empoli (17) – Pescara (20)     1-1

Un bon partage des points logique au stadio carlo-castellani.  Empoli qui n’arrive pas à s’imposer face à la lanterne rouge ce week end et qui perd deux points précieux dans la course au maintient. En effet Crotone s’imposant ce week end les Empolesi se retrouvent qu’à trois points de la zone de relégation en série B.  Quant à Pescara après deux match nul consécutif et 9 points de
retard sur leurs adversaires du jour premier non relégable, peuvent ils encore croire à un éventuel maintient ?

Atalanta (5) – Sassuolo (15)        1-1

Dans les matchs à ne pas perdre ce week end il y avait bien entendu l’Atalanta qui se devait de l’emporter et prendre les trois points afin de se donner une petite marge sur leurs poursuivants dans la course à l’Europa league.  Malheureusement les bergamaschi sont tombés sur une équipe de Sassuolo solide défensivement qui aura tenu bon malgré la sur-domination de l’Atalanta et qui décroche le match nul à Bergame.

Juventus (1) – Chiévo Vérone (122-0

La Juventus qui ne fait toujours pas le faux pas pour permettre à La Roma de revenir dans la course au titre et qui s’impose très tranquillement 2-0 sur sa pelouse. A noté encore une grosse performance de l’argentin Higuain qui signe un super doublé.

Sampdoria (9) – Fiorentina (8)   2-2

C’était une confrontation directe entre ces deux équipes.  Les Florentins n’auront pas réussi à prendre le meilleur sur les Gênois  et auront même faillit y laisser les 3 points. Heureusement l’égalisation à la dernière minute signé babacar permet à la Fiorentina de ramener 1 petits points qui n’est pas encore suffisant pour aller chatouiller la Lazio et l’Atalanta qui restent à 7 et 8 longueurs devant. Victoire impérative sur les prochains matchs si les homme de Paolo Susa veulent croire à une chance de qualification en Europa League.

AC Milan (6) – Palerme (19)   4-0

Après un faux pas à Pescara et eux points bêtement perdu, les Milanais ont fait le Taff ce week end en écrasant Palerme sur le score de 4-0. Une victoire qui fait beaucoup de bien tant leurs concurrent direct à la course à l’Europa League n’ont pas réussi eux à prendre les 3 points. Les hommes de Montella qui repasse donc devant leurs homologues nerazzuri et culminent à la 6ème place à 3 petits points de la Lazio de Rome.

 Bologne (14) – AS Roma (2)  0-3

L’As Roma qui conforte facilement sa place de dauphin et qui reste à 6 points de la Juventus en s’imposant 3-0 sur la pelouse de bologne qui n’auront rien pu faire pour arreter la louve qui mathémtiquement parlant peut encore croire au titre de champion d’italie.

Cagliari (13) – Torino (10)   2-3

Malgré un score serré, et une équipe de Cagliari très réaliste, le Torino dans le jeu, l’impact et l’envie n’a fait qu’une bouchée des locaux et repart avec 3 points logique. Les Turinois qui continue leur bonne forme actuel en signant un 4ème match sans défaite.

Crotone (18) – Inter Milan (7)    2-1

Voici d’une part la meilleure affaire de la semaine mais aussi la pire.  Crotone qui surprend L’Inter Milan en s’imposant 2-1 et qui revient à 3 petits points du premier non relégable. De l’autre côté l’inter qui livre une triste prestation. Malgré une domination plus qu’évidente les Nerazzuri n’auront pas réussi à concrétisé et laisse échapper les 3 points mais aussi leurs 6ème place au classement occupé désormais par leur compatriote Milanais
. La course à l’europe est relancé et 8 points sépare désormais le 4ème et le 8ème tout reste à jouer

Udinese (11) – Genoa (16)  3-0

Malgré une petite domination Gênoise, l’Udinese à sû se montrer beaucoup plus réaliste et écrase le Genoa sur le score de 3-0. Le Genoa qui se rapproche petit à petit de la zone rouge. Attention à ne pas enchaîner les mauvais car mathématiquements les Gênois ne sont pas sauvés..

LE FOCUS DU WEEK END

LAZIO ROME (4) – NAPLES (3)   0-3

Les compositions d’équipes :

Lazio de Rome : Strakosha – Bastos – Wallace – Radu – Basta – Murgia – Parolo – Lukaku – Milinkovic – Anderson – Immobile

Naples : Reina – Strinic – Koulibaly – Albiol – Hysaj – Hamsik – Jorginho – Allan – Insigne – Mertens – Callejon

Info :

Il y a 3 saisons de cela Le Napoli reçevait la lazio dans lutte pour la troisième place, comme aujourd’hui.  La lazio avait été vainqueur des napolitains par 4 buts à 2.

La derniere défaite à l’extérieur du Napoli remonte au 29 octobre dernier à Turin face à la Juventus.
De plus les napolitains n’ont perdu qu’une seule fois lors de leur 19 dernière rencontre de championnat

1er acte

Comme à leur habitude les Napolitains conserve le ballon dans le camps adverse et redouble les passes dans les petits espaces afin de donner du rythme et de trouver le décalage. Ainsi qu’un pressing haut dans le camp adverse. Les hommes des Sarri rentres dans ce match avec de bonne intention.

 6’ – Sur une touche joué rapidement et un bon contrôle orienter du milieu droit Romain, Murgia seul au deuxième poto envoi une reprise de volé un peu trop croisé qui plus est dévié par Koulibaly et n’inquietera pas Reina

La Lazio de Rome impose petit à petit son rythme dans ce match et s’installe dans le camps napolitain, avec deux occasions à la clés mais pas assez dangereuse pour faire trembler les filets de Reina.

Les deux équipes multiplient les offensives chacune leur tour telle une partie d’échec il ne manque plus qu’un but pour lancer parfaitement ce match.

25’-  C’est finalement les napolitains qui vont prendre l’avantage.Après un mauvais renvoi de Wallace, Mertens décalle parfaitement Hamsik sur le côté gauche de la surface qui adresse un magnifique centre au cordeau pour callejon qui n’a plus qu’a pousser le ballon au fond. 0-1 pour le Napoli

Plus trop d’occasions à ce mettre sous la dent en cette deuxième partie de première mi-temps. Les romains qui courent après le score n’arrivent pas à se montrer décisifs dans le dernier gestes. Et les napolitains gèrent leur avance en conservant le ballon ou en tentant des contres.

43’-  Après une mauvaise appréciations de trajectoire de la part de Wallace, Mertens prend le meilleur   et remonte le terrain, il décale parfaitement Insigne sur le coté gauche de la surface qui tente d’ajuster le portier Romains, malheureusement l’italien ouvre trop son pied et le ballon fuit le poteau droit.

Fin de la première mi-temps. Un premier acte palisant et intense où l’on aurait aimé voir plus de but. Les hommes de Sarri méritant rentre au vestiaire en menant sur le score de 1-0.

2ème Acte

en cette début de deuxième mi-temps le Napoli repars de plein pots, ils s’emparent du ballon et multiplient les occasions devant une Lazio passive.

51’-  Insigne double la mise pour le Napoli. Excentré à gauche au six mètres L’italien reprend de la semelle en demi volé après un très bon ballon d’Allan par dessus la défense Romaine.

Le tempo du match redescend en température, les napolitains gardent tranquillement leur avance en repoussant assez sereinement les offensives romaines et en exploitant au mieux leur contre attaque.

70’- La lazio qui pousse de plus en plus et qui se rapproche d’une réduction du score.
Les hommes de Sarri sont de plus en plus passif et en postion d’attente. Les romains en profitent pour s’installer dans le camp romain et mettre la pression sur la cage de Reina, à l’image de Keita qui fait trébucher Albiol sur un très  joli passement de jambes et qui adresse un très bon centre repris par Lukaku mais sauver sur la ligne par Hamsik.

Gestion complète des napolitains sur cette fin de match qui maîtrisent parfaitement leur avance en conservant un maximum le ballon.

91’- Après une action superbement mené par les napolitains Lorenzo Insigné reprend parfaitement le ballon de demi-volée à l’entrée de la surface et crucifix le portier Romain. C’est un doublé pour l’italien qui inscrit la son 14ème but de la saison. 3-0 pour le Napoli

Fin du match 0-3 Pour Naples qui renverse les hommes d’Inzaghi en terre Romaine. Un victoire importante qui permet à Naples de rester au contact de l’AS Roma pour la 2ème place du championnat. Une défaite pour La lazio qui relance le suspens quand à la course à l’Europa League.

Poster un commentaire

sem, facilisis Donec justo lectus sed