#7 Man Under Watch : Declan Rice

Tous les vendredis, WeSportFR s’intéresse attentivement à un joueur de Premier League peu connu, peu médiatisé ou en devenir. Ce genre de joueur qui ne sera sûrement jamais élu lors du sondage Twitter pour le fameux « Focus on the MVP ». Que ce soit pour frimer auprès de vos collègues ou pour enrichir votre culture British, cette chronique est faite pour vous. Cette semaine, c’est Declan Rice qui est placé sous surveillance !

 

(Premier League)

 

Le titi londonien

C’est à Londres que naît le jeune Declan Rice le 14 janvier 1999. Une ville qu’il n’a jamais quittée depuis. En 2006, alors qu’il n’a que sept ans, il intègre l’académie de Chelsea (oui, encore un…). Il y joue et apprend le foot durant huit années jusqu’en 2014 où il quitte les Blues (oui, encore un…) pour rejoindre le centre de formation de West Ham, autre club de Londres. Le début d’une grande histoire d’amour ! Rice signe son premier contrat pro à seulement seize ans le 16 décembre 2015. Son grand gabarit (1m85) et sa polyvalence (il peut jouer défenseur central ou milieu défensif) font de lui l’un des plus grands espoirs du club.

Lors du dernier match de la saison 2016/2017 de Premier League, il entre en jeu face à Burnley et fait donc sa première apparition dans l’élite du football anglais sous le maillot des Hammers. Malheureusement pour lui, il ne jouera qu’un seule petite minute ce jour là mais d’autres bien plus belles arriveront les années suivantes.

 

Irlande ou Angleterre ?

Né en Angleterre de parents anglais, Declan Rice peut toutefois jouer pour la République d’Irlande, et cela, grâce à ses grands parents originaires de Cork. C’est ce qu’il a fait jusqu’à présent. A dix-sept ans, sept mois et vingt-et-un jours, il est sélectionné chez les U19 d’Irlande. Il y joue six matchs avec les “Young Boys in green”. Au cours de cette année, le 19 mars 2017, il est élu joueur irlandais U17 de l’année. Il a ensuite intégré les U21 irlandais où il n’a joué que quatre matchs avant d’être sélectionné chez les A pour la première fois le 23 mars 2018.

Malgré ses trois matchs disputés sous le maillot vert irlandais, Rice peut encore changer de sélection car les matchs n’étaient pas “compétitifs”. Son cœur balance et, encore aujourd’hui, le milieu défensif de West Ham n’a pas donné de réponses définitives. Mais il a récemment annoncé qu’il divulguerait son choix final “bientôt”.

“Concernant mon avenir international, mon père, mon frère et moi avons discuté avec le sélectionneur irlandais Mick McCarthy et j’ai aussi parlé à Gareth Southgate. Il s’est passé beaucoup de choses plus tôt dans la saison, et désormais la plupart d’entre elles ont été réglées, donc je prendrai un décision bientôt”

 

(Goal.com)

Révélation au London Stadium

Après être apparu pour la première fois en Premier League lors de la saison 2016/2017, Declan Rice enchaîne avec une saison 2017/2018 plus que satisfaisante. Avec quinze titularisations et onze entrées en jeu, il s’impose au poste de défenseur central dans l’équipe de Manuel Pellegrini qui finira treizième de Premier League, dans le ventre mou.

Toutefois, cette saison 2018/2019 est réellement la saison de la révélation pour le londonien de 19 ans. Il ne joue que 45 minutes lors des quatre premiers matchs de championnats : son équipe est vingtième et dernière. Puis, il dispute l’intégralité de toutes les rencontres (18) disputées jusqu’à samedi dernier. Pellegrini choisit de le replacer définitivement au poste de milieu défensif afin d’apporter un stabilité à une équipe au grand potentiel mais très souvent inconstante. Aux côtés de l’éternel capitaine de l’équipe, Mark Noble, Declan Rice est donc un des principaux responsables de la folle remontée au classement de son club (9ème), en embuscade pour une place en Europe. C’est pourquoi, quelques jours après Noël, West Ham lui a proposé un gros contrat accepté par le joueur l’engageant jusqu’en 2024 avec le club.

Mais, le match de samedi dernier contre Arsenal au London Stadium est une forme de consécration pour le jeune Hammer. Deux jours avant d’avoir vingt ans, il marque son premier but avec son club, le but de la victoire. Sur une passe de Samir Nasri (excellent lui aussi) à l’intérieur de la surface, il ajuste Leno pris à contre pied d’un tir enroulé pied droit. Sa célébration en dit long sur sa joie d’enfin débloquer son compteur pour le club qu’il aime plus que tout. Cerise sur le gâteau : il est élu homme du match.

 

Un poste de titulaire dans une équipe qui fonctionne bien, un nouveau contrat, enfin un but et un avenir international qui semble acté dans sa tête, Declan Rice n’en a pas fini de nous surprendre. Samedi, face à Bournemouth, Rice et ses coéquipiers devront confirmer après leur très belle prestation face à des Gunners en manque d’idées. Une confrontation de milieu de tableau décisive dans la course à l’Europa League. Une chose est sure : il est désormais sous notre surveillance ! 

Crédits photo de Une : Goal.com

@TheoPutavy

A propos de l'auteur

Chelsea, OM, Giants, Equipe de France: oui j'aime le bleu. Passionné de sport, je passe tout mon temps libre à regarder du foot (surtout la Premier League), la NFL et le cyclisme. A part ça je suis accessoirement étudiant en L2 de LEMA (Lettres Edition Médias Audiovisuel)-Anglais à la Sorbonne.

Poster un commentaire

non dolor. ante. mattis amet, commodo ultricies commodo leo leo. in