9ème étape : Victoire de Daryl Impey à Brioude

Au lendemain d’une étape très éprouvante , le peloton avait besoin d’un petit peu de répit aujourd’hui pour rejoindre Brioude , ville natale de Romain Bardet . Après une demi heure à une vitesse très élevée pour prendre la bonne échappée . Le peloton a lui laissé filé , pour passer une journée plus tranquille avec un écart final d’une quinzaine de minutes , puisqu’aucun coureur n’était dangereux pour le classement général. Daryl Impey s’est imposé.

Impey, le plus fort

15 coureurs se sont donc échappés . Parmi eux , des coureurs avec une bonne pointe de vitesse ( Boasson Hagen, Impey, Stuyven, Naesen) de bon grimpeurs ( Herrada, Roche), de bons puncheurs ( Benoot, Clarke, Garcia cortina) et seulement deux français ( Romain Sicard et Anthony Delaplace) .Insuffisant pour une victoire française , jour de fete nationale.

Après une bonne entente, Postlberger fut le premier à se dévoiler , seul à 40 kilomètres de l’arrivée. Mais tout se joua dans la cote de saint just. Benoot et Roche fut les premiers à attaquer distançant un groupe composé de Impey, Stuyven, Soler, Naesen à une quinzaine de secondes .

Au sommet Impey a fait seul la jonction avec les deux hommes de tete . Puis il a attaqué et distancé Nicolas roche . Enfin plus il rapide il s’est imposé devant Tiesj Benoot au sprint et offre la première victoire à la mitchelton-Scott

Daryl Impey s’était déjà illustré sur le tour de France en 2013 avec une victoire lors du contre la montre par équipe et en étant le premier africain à porter le maillot jaune

Bardet a tenté

On pressentait une tentative du français, régional de l’étape . Il a tenté lors de la dernière cote accompagné de George Bennett et Richie porte . Mais leur tentative est resté vaine. Ineos n’avait visiblement pas envie de voir 3 outsiders leur reprendre du temps aujourd’hui. Kwiatkowski a mené un tempo élevé pour les reprendre et empêcher les attaques .

Le peloton d’une quarantaine de coureurs a donc fini tranquillement a plus de quinze minutes du vainqueur .

Ce fut donc une journée calme pour les favoris. Demain les coureurs rallieront Saint-flour à albi pour se rapprocher des Pyrénées. Une étape plutôt plate qui devrait sans toute vraisemblance revenir à un sprinteur.

 

crédit photo : News 1

Poster un commentaire

et, libero Donec massa tempus at