AEW

AEW Dynamite : les meilleurs moments du 01.09.21

AEW All-Out go-home dynamite

Les épisodes à forte symbolique s'enchaînent pour Dynamite. Après les premières apparitions de CM Punk en tant que Superstar de la AEW, on fête cette semaine la centième édition du show hebdomadaire principal de la fédération de Tony Khan. Hasard du calendrier, il s'agit également du dernier épisode avant le prochain pay-per-view : All-Out. Le show a-t-il réussi à nous faire saliver d'impatience avant ce grand rendez-vous ? La réponse dans les meilleurs moments du 01.09.21 !

CM Punk vs Darby Allin : la hype à son point culminant !

On s'en rapproche à grands pas. Les débuts de CM Punk dans un ring de la AEW, c'est ce week-end contre Darby Allin, la star montante de la fédération. L'affiche en elle-même suffit à nous faire languir, tant la nouvelle d'un retour de Punk à la compétition paraît surréaliste, mais le build-up reste efficace. 2point0 et Dani Garcia tentent d'interrompre une promo de CM Punk en l'attaquant, mais Darby intervient pour aider son futur adversaire, mettant l'accent sur l'importance du combat pour lui. S'en suit le premier G.T.S. du Straight Edge Savior depuis son retour, et une confrontation entre les deux adversaires de All-Out sur fond de promo de la part de Sting, qui promeut efficacement le combat à venir. Frissons !

Le retour de FTR contre Santana et Ortiz

Lors de Fight for the Fallen, le 27 juillet dernier, Cash Wheeler subissait une blessure des plus atroces, son bras s'ouvrant après un contact avec le crochet du coin du ring. Après une opération et un bon mois de repos, le voilà de retour sur le ring pour faire face aux grands rivaux de FTR, Santana et Ortiz. Pas de victoire pour ce retour à la compétition, puisqu'il subit le tombé offrant la victoire aux membres du Inner Circle, mais un soulagement de le voir de nouveau exercer son métier aux côtés de son partenaire Dax Harewood. Les fans seront tous d'accord pour dire que le catch, c'est mieux avec FTR !

Vent de nostalgie “Attitude Era”-esque

Paul White (f.k.a le Big Show à la WWE) a une réputation tenace : il accumule les face et heel turns. Cette semaine, nous avons eu droit à un joli petit twist. Confronté par son rival QT Marshall et ses acolytes, il parvient à les faire sortir du ring avant que Billy Gunn et son Gunn Club ne feinte de l'aider. Car un coup de chaise plus tard, et le Billy Gunn se retrouve en réalité à aider QT Marshall à terrasser le géant. Billy Gunn dans le ring avec Paul Wight, cela pourrait sortir tout droit d'un épisode de SmackDown en 1999, mais nous sommes en 2021, et la AEW sait satisfaire les fans de longue date !

La division féminine va bien !

Longtemps considérée comme le point faible de la AEW, la division féminine va de mieux en mieux, et profite de la popularité de Britt Baker, D.M.D., l'actuelle championne. Celle qui a battu Hikaru Shida lors de Double Or Nothing pour s'emparer de la ceinture s'avère être un des éléments clés de cette année 2021, et la récompense ne se présente pas simplement sous la forme d'un titre de Championne, mais également d'un nouveau contrat longue durée. L'annonce a été faite pendant l'épisode, juste avant que Tay Conti ne batte Penelope Ford dans un combat d'une durée et d'une qualité plus que respectable. Dans la foulée, Ana Jay effectue son retour de blessure et sauve Conti d'une attaque de Ford et de The Bunny. La division féminine regagne un membre et continue de s'améliorer !

The Elite sans pitié avant All-Out

Dans le Main Event de la soirée, les Young Bucks et les Good Brothers ont défait l'équipe composée du Jurassic Express et des Lucha Brothers (ces derniers étant les futurs adversaires des Bucks pour leurs ceintures). Mais ce résultat n'était apparemment pas suffisant pour The Elite. Alors que Kenny Omega met en jeu son titre mondial contre Christian Cage à All-Out, il crée un guet-apens en attaquant les rivaux du soir, contraignant son adversaire du dimanche à intervenir. Avec l'aide de Don Callis (détenteur de la clé permettant de faire descendre la cage en acier), il attaque Cage et ses alliés avec l'aide de ses partenaires et de Kendo Sticks. Un segment final qui prouve que The Elite ne compte pas simplement retenir ses ceintures, mais bel et bien dominer la AEW par tous les moyens.

Un très solide Dynamite qui a parfaitement joué son rôle avant All-Out ce dimanche. A noter également le fil rouge du show, le potentiel dernier combat de la carrière de Chris Jericho contre MJF, également sujet de discussions et d'interviews parsemées ça et là durant les deux heures. De quoi renforcer notre impatience avant ce qui pourrait être le plus grand pay-per-view de la jeune histoire de la AEW !

Crédit image et vidéo : AEW

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début