Social Media

AEW Dynamite : les meilleurs moments du 08.09.21

AEW All-Out est terminé, mais les répercussions de ce show historique se feront sentir encore pour de longues années à la AEW. Un des meilleurs pay-per-views de catch des dernières années, All-Out semble correspondre au début d’une nouvelle ère pour la AEW. Première étape de cette nouvelle ère, le Dynamite du 08.09.21, dont voici les meilleurs moments.

Black vs Rhodes, un très bel opener

Cet épisode de Dynamite s’ouvrait sur un combat entre Malakai Black et Dustin Rhodes. Ce dernier, demi-frère de Cody, voulait profiter de ce combat pour venger la lourde défaite subie par le co-fondateur de la fédération en infligeant à Black sa première défaite. Et malgré un vaillant effort, ponctué par un Canadian Destroyer dont son adversaire se dégagera à deux, Dustin Rhodes devient la nouvelle victime de Black, qui poursuit son invincibilité. Un Spinning Heel Kick a eu raison du “Natural”, qui pendant un temps hésita à envoyer Black à travers une table. Une superbe performance pour le vétéran, et une nouvelle victoire pour le Néerlandais.

Ce n’est que le début pour CM Punk

Fraîchement victorieux de son combat contre Darby Allin, CM Punk vient sur le ring pour partager avec les fans sa joie d’être revenu entre les cordes. Et il ne compte pas s’arrêter là, puisqu’il demande aux spectateurs présents “What’s next ?“, s’interrogeant sur ses potentiels futurs adversaires. Taz (aux commentaires pour remplacer Excalibur cette semaine) le prévient, il ne devra pas s’en prendre à un membre de la Team Taz. Punk semble pourtant intéressé par un challenge contre Ricky Starks, Hook ou Hobbs, avant de reprendre la catchphrase de la légende de la ECW venu l’interrompre : “Beat me if you can, survive if I let you.” Réjouissons-nous : CM Punk à la AEW, c’est parti pour durer !

Jon Moxley vainqueur chez lui contre Suzuki !

Un invité spécial se présentait à Dynamite cette semaine. La légende du catch japonais Minoru Suzuki s’avançait dans le ring pour y affronter Jon Moxley, qui retrouvait son public de Cincinnati, dans l’Ohio. Et dans un match qui a tenu toutes ses promesses, Moxley est sorti vainqueur d’un combat brutal, assénant un Paradigm Shift à un Suzuki dont le sang dégoulinait de son front suite à une morsure de son adversaire. Cincinnati a pu profiter de sa superstar favorite en plein dans son élément !

Ca chauffe entre The Elite et Bryan Danielson !

Vous le saviez déjà, c’était LA grosse actualité du week-end : Adam Cole et Bryan Danielson (Daniel Bryan à la WWE) ont effectué leur début à All-Out, dans un segment qui définira peut-être le futur du catch et de la confrontation entre WWE et AEW. A Dynamite, Adam Cole justifie son allégeance à The Elite, en rappelant qu’il fait lui-même partie de l’élite du catch et qu’il est à sa place avec les Young Bucks et Kennt Omega. Ce dernier confronte l’autre grand arrivant de All-Out, Danielson, qui avait interrompu la petite histoire d’Adam Cole dimanche dernier. Presque immédiatement, un combat pour le Championnat de la AEW est teasé pour un avenir plus ou moins lointain, puisque le Dragon Américain devra enchaîner les victoires avant de pouvoir prétendre à une chance pour la ceinture d’Omega.

Le segment se termine par un pugilat ente The Elite et une faction improvisée composée de Danielson, Christian Cage, Franke Kazarian et le Jurassic Express. De quoi alimenter les rivalités entre toutes ces Superstars !

Un Dynamite qui tease beaucoup de confrontations futures, et qui nous a permis de profiter encore un peu plus de la folie qui s’est emparé des fans de catch à All-Out. 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire