AEW

AEW Dynamite : les meilleurs moments du 23.10.21

It's Saturday Night, and you know what that means ! Pour le deuxième fois d'affilée, Dynamite prend place un samedi soir, avant le retour du show dans son créneau habituel du mercredi soir. Au programme : tournoi désignant le futur challenger au titre AEW, tournoi pour désigner la première championne TBS, et un Main Event très attendu entre Cody Rhodes et Malakai Black.

Bryan Danielson vs Dustin Rhodes

C'était l'un des combats les plus attendus de ce premier du tournoi pour désigner le futur challenger au titre mondial. Deux vétérans (plus de 50 années de catch à eux deux!!!) qui nous ont offert un bon opener, Danielson prenant les dessus pendant la première partie combat, contre un Dustin Rhodes plus proche de la retraite que des ces débuts. Cela n'a pas empêché ce dernier de sortir quelques classiques, comme une Superplex, un des ses fameux Powerslams, et même une corde à linge surélevée. Il survit même à un LeBell Lock, l'iconique prise de finition de Bryan Danielson, avant de passer tout proche de la victoire avec un Piledriver dévastateur. Mais c'est finalement Danielson, le favori, qui s'impose avec une Guillotine. Malgré une grande performance, Rhodes finit par succomber à la prise soumission, et Bryan Danielson se qualifie pour la suite du tournoi.

Ruby Soho qualifiée !

Un autre tournoi se déroule à la AEW, celui qui désignera la toute première Championne TBS. Contre Penelope Ford, Ruby Soho partait favorite. Et même si elle a plusieurs fois été mise en difficulté, notamment après un superbe cutter et un gutbuster, Soho profite de la maladresse de son adversaire (plus concentrée sur son Poing Américain que sur Soho) pour remporter le combat après un Roll-Up. Soho en route vers le titre ?

Jungle Boy trop gourmand

Il est l'un des quatre piliers de la AEW, Jungle Boy n'aura eu besoin que de quelques secondes pour se défaire de Brandon Cutler, sous-fifre de The Elite. Une victoire expresse qui ne lui a pas suffi, souhaitant en découdre avec un autre membre du group actuellement au sommet de la AEW. Adam Cole semble répondre à cet appel, mais son arrivée n'est qu'une distraction pour permettre aux Young Bucks d'assommer Jungle Boy avec un Superkick dans le ring, un BTE Trigger en haut de la rampe, avant qu'ils ne jettent du haut de la scène.

Black vs Rhodes III

Depuis son arrivée à la AEW, nul n'aura subi la furie de Malakai Black comme Cody Rhodes. Après deux victoires sur son adversaire du soir, Black avance sur le ring déterminé à mettre fin à cette rivalité une bonne fois pour toute.  De son côté, Rhode doit se rassurer, semblant avoir perdu toute confiance en ses capacités après ses deux défaites contre Malakai. Sa motivation le pousse à adopter des techniques radicales. Un Cross Rhodes du tablier à travers un table à l'extérieur en est un bel exemple. Assez tôt dans le combat, les deux hommes se retrouvent en sang, et après une période chaos provoquée par les interventions de Andarde El Idolo et Arn Anderson, le combat redevient un vrai combat de catch, conclu par la victoire de Cody Rhodes après un Cross Rhodes et un Tiger Driver, sous les huées du public.

Pas le plus spectaculaire des épisodes de Dynamite, mais un show qui reste très agréable à suivre, avec des combats de grande qualité, des développements de personnages intéressants (un MJF ultra-charismatique, un Cody Rhodes rongé par la frustration…) et des storylines qui avancent de façon logique et construite.

Crédit image: AEW & TNT

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début