AEW

AEW Dynamite : les moments forts du 18.08.21

Chris Jericho MJF Dynamite

Cette semaine, la All Elite Wrestling est attendue au tournant pour son show Rampage qui devrait voir le retour in-ring de CM Punk si les rumeurs disent vrai. Cependant, Dynamite reste le show hebdomadaire principal et nous a encore offert quelques pépites. 

Les Young Bucks toujours champions

Cet épisode de Dynamite était composé d'un match de championnat pour les titres par équipe entre les Young Bucks, toujours champions et le Jurassic Express. Bien que la première partie du match soit très classique avec les heels qui dominent sur Jungle Boy, le combat démarre réellement à partir du hot tag à Luchasaurus. L'affrontement devient équilibré, les prises de plus en plus folles.

En fin de match, Marko Stunt, le dernier membre du Jurassic Express, distrait les champions. Kenny Omega intervient et donne un coup de chaise dans le dos de Stunt. La chaise arrive dans le ring comme lors de Rampage. Une nouvelle fois, la chaise se retourne contre les membres de The Elite. Jungle Boy applique un Brainbuster sur la chaise. Toutefois, cela ne suffit pas. Plusieurs fois, le Jurassic Express y aura cru, mais Jungle Boy est pris à partie et encaisse le finish des Young Bucks. Les champions conservent leurs ceintures.

Néanmoins, un tournoi à quatre équipes a été annoncé et les vainqueurs affronteront les Young Bucks à All Out pour les championnats dans un match en cage.

MJF soumet Chris Jericho

Pour la cinquième et dernière épreuve des “Travaux de Jericho”, Chris Jericho affrontait MJF. La stipulation interdisait au Demo God son Judas Effect et sa musique d'entrée. Cela n'a pas empêché toute la salle de chanter a capella son titre “Judas” pour un des plus beaux moments de l'année. Dans un combat de plus de 15 minutes, et de multiples tentatives de triche de part et d'autre, MJF parvient à faire abandonner Chris Jericho avec sa clé de bras. Un résultat logique au vu de la physionomie du match. MJF a travaillé le bras blessé du Painmaker durant toute la rencontre. Le leader de l'Inner Circle n'aura pas pris sa revanche et repart bredouille de Dynamite.

L'ombre de CM Punk de plus en plus persistante

En prévision de AEW Rampage vendredi prochain qui aura lieu à Chicago, All Elite Wrestling tease toujours plus l'arrivée de CM Punk. Après les références de Darby Allin, des Young Bucks ou de MJF, d'autres signes nous ont été donnés. Tout d'abord, Sammy Guevara a battu Shawn Spears avec un GTS, prise de finition de Punk. Ensuite, Kenny Omega portait un T-Shirt avec écrit “Chuck Magnet” dessus, la signification du “CM” de CM Punk. Enfin, les Young Bucks ont une nouvelle fois repris une de ses prises, à savoir le coup de genou dans le coin suivi d'un bulldog. De nouveaux signes qui ne trompent pas. CM Punk a de fortes chances d'être à Rampage pour un moment historique. Toutefois, attention à ce genre de jeu dangereux s'il ne vient pas.

Cette semaine, AEW a proposé un Dynamite légèrement en dessous des précédents même s'il reste très honnête. Plusieurs grands matchs ont lieu dedans. Toutefois, toute l'attention est portée vers Rampage de vendredi. Ce show vous sera résumé sur le site de We Sport. En attendant, vous pouvez aller lire ou relire le Tops & Flops de Raw de cette semaine. 

Crédit photo : AEW

Authors

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début