AEW

AEW : le meilleur de Dynamite : Homecoming

Black à AEW Dynamite

La All Elite Wrestling retrouvait cette semaine l’arène qui était devenue sa maison durant la période où elle ne pouvait pas voyager. Le Daily’s Place de Jacksonville accueillait une nouvelle édition spéciale du show hebdomadaire de la AEW. Le meilleur de AEW Dynamite : Homecoming est à retrouver ci-dessous !

Christian Cage, #1 Contender au titre mondial !

Commençons tout de suite avec l’une des nouvelles les plus signifiantes découlant du show de la nuit dernière. Après sa victoire contre The Blade, dans un combat encore une fois très solide, Christian Cage prend la tête du classement général de la AEW et décroche ainsi un match pour le titre suprême de la fédération contre le Champion Kenny Omega. Pas de date annoncée à l’heure actuelle, mais on sait déjà que le match promet d’être incroyable entre les deux Canadiens. C’est une superbe récompense pour le vétéran Cage, qui a effectué son retour dans le ring en mars, sept ans après avoir été contraint de prendre sa retraite. Les Peeps seront ravis !

Juventud Guerrera contre Chris Jericho

Vous n’avez pas voyagé dans une DeLorean vous projetant 25 ans en arrière lorsque vous franchissez la barre des 88 miles à l’heure. Nous sommes en 2021 et Chris Jericho affronte Juventud Guerrera dans un show diffusé sur TNT. Il s’agissait d’une des épreuves hebdomadaires infligées à Jericho par MJF, la troisième d’affilée. Pour remporter le combat, Jericho devait impérativement effectuer le tomber après une manœuvre aérienne. Ce combat est l’occasion pour nous de constater que Guerrera, 46 ans, est toujours en forme, bien que forcément un peu moins agile que pendant son passage à la WCW. Chris Jericho remporte la victoire après un Judas Effect du haut de la troisième corde et fait un pas de plus vers un combat contre MJF.

Darby Allin over comme jamais !

Si vous doutiez de la capacité qu’a la AEW à créer des stars, regardez cet épisode de Dynamite et profitez quelques instants de l’ovation monstrueuse qu’a reçue Darby Allin, alors qu’il effectuait son entrée avant de faire équipe avec Eddie Kingston et Jon Moxley pour affronter Daniel Garcia et 2.0 (Matt Lee & Jeff Parker, anciens de NXT). Par ailleurs, la pop qui a accueilli Moxley et Kingston était également monstrueuse, comme d’habitude. Mais les acclamations dirigées vers Darby Allin en particulier sont à retenir, puisqu’elles sont la preuve que la AEW peut très bien bâtir une carrière en partant de zéro. Allin est assurément un des visages qui feront la AEW dans les années à venir, lui qui remporte le combat pour son équipe avec un Coffin Drop.

Le Champion TNT toujours aussi impressionnant

Il s’autoproclame “le Champion préféré de Dieu”. Et il n’a peut-être pas tort, tant il semble avoir été gâté par des dons physiques et athlétiques. Le terrifiant Miro conserve son titre TNT contre Lee Johnson de la Nightmare Family. Et malgré un second souffle ponctué par un Frog Splash amenant un compte de deux, Johnson a passé la plupart du combat dominé par les attaques du natif de Bulgarie qui gagne en crédibilité de semaine en semaine en tant que Champion secondaire de la fédération de Tony Khan.

Un match de Championnat pour le premier épisode de Rampage

Le 13 août, la AEW lance son deuxième show hebdomadaire, Rampage. Et pour l’occasion, Britt Baker, D.M.D. défendra le AEW Women’s Championship contre Red Velvet. Cette dernière a interrompu la championne, interviewée par Tony Schiavone dans le ring, et l’a défiée pour un match de Championnat, challenge accepté par la tenante du titre. Et quand on connaît le talent des deux athlètes, on peut déjà s’attendre à un combat épique !

Malakai Black squash Cody Rhodes pour ses débuts

Il avait créé la sensation il y a un mois en effectuant sa première apparition à la AEW. Malakai Black (Aleister Black, Tommy End) disputait cette semaine son premier combat officiel chez son nouvel employeur, contre l’un de ses fondateurs, Cody Rhodes. Et on ne peut pas reprocher à Black et Rhodes de ne pas avoir fait le nécessaire pour que ces débuts soient réussis. Cinq minutes à peine. C’est ce qu’il a suffi à Black pour disposer de son adversaire et lancer de la meilleure des façons sa carrière à la AEW. En parlant de carrière…

Cody tease la fin de sa carrière ?

Après son combat, Cody est aidé par Tony Schiavone pour se relever. Au micro, il remercie les fans et les membres de The Elite pour l’avoir aidé dans sa vie post-WWE, et pour avoir créé avec lui la AEW, qu’il définit non pas comme une alternative, mais comme la compétition (clin d’œil à la WWE). Il retire ensuite une botte dans un geste très fort en symbole. Et alors qu’il laisse penser, de plus en plus, à une fin de carrière, il est attaqué par derrière par son adversaire du soir. Est-ce le début de la fin pour le fils de l’American Dream ?

 

Encore un épisode de Dynamite abouti, le momentum dont bénéficie la AEW devient de plus en plus difficile à ignorer. Alors que la gestion de la WWE laisse à désirer, la mise en place d’un deuxième show hebdomadaire est peut-être une étape supplémentaire vers une déclaration de guerre avec le numéro 1 du catch mondial…

Crédit photo : AEW

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire