AEW

AEW Rampage : les moments forts du 15.10.2021

Bryan Danielson Minoru Suzuki

Cette semaine AEW présentait un épisode spécial de Rampage. Tout d'abord, il comportait un pré-show avec trois matchs à l'intérieur dont un Bryan Danielson contre Minoru Suzuki, diffusé gratuitement sur YouTube. Ensuite, pour la première fois, il a été diffusé avant Dynamite. Enfin, il était en face à face avec SmackDown pour les audiences américaines. 

Buy-In : Tay Conti solide contre Santana Garrett

Premier match du pré-show entre Tay Conti et Santana Garrett. Un combat honnête, digne de la division féminine de AEW surtout au niveau de sa midcard. Une victoire logique de la Brésilienne qui accumule du momentum, sûrement pour bien se positionner dans le tournoi TBS Championship.

Buy-In : Bobby Fish et Lee Moriaty endorment la foule de Miami

Le combat suivant opposait Bobby Fish à Lee Moriaty, la dernière signature d'AEW. Bien que techniquement, le match soit irréprochable, la foule ne lui a pas donné un seul intérêt. Le rendu est donc un affrontement lent et mou avec aucune ambiance malgré de bonnes manœuvres. Bobby Fish remporte le combat, de quoi le remettre sur la bonne voie après sa défaite contre Sammy Guevara.

Buy-In : Danielson et Suzuki jouent avec le public 

L'événement de la soirée, le match que les fans attendaient, plus que la carte principale, ce Bryan Danielson contre Minoru Suzuki. Leur dernier affrontement remontait à 2004. Dix-sept ans après le spectacle est toujours aussi bon. On sent qu'ils en ont gardé sous la semelle pour un futur autre match, à la télévision ou en ppv, mais ce combat, à sa manière est excellent. Notamment pour son jeu avec le public, son storytelling et sa psychologie. Les deux hommes ont livré une véritable bataille physique et psychologique, à l'image de ses atémis portés volontairement, ou de ce coup d'avant-bras qui a séché Danielson. Un pur combat de catch, mélangeant les styles japonais et américain, ancien et moderne qui donne envie de voir la suite.

CM Punk encore gagnant

Dans l'opener du show principal, CM Punk affrontait Matt Sydal, dix ans après leur dernier match à Raw. Un match convenable pour un weekly, qui a tenu ses promesses. Un Matt Sydal, toujours à l'aise dans les airs contre un CM Punk plus méthodique et plus axé sur l'histoire racontée que sur la performance in-ring. CM Punk l'emporte et reste invaincu chez AEW. Lors du prochain Dynamite, il sera assis à la table des commentateurs, peut-être un moyen de connaitre son futur adversaire.

Ruby Soho plus maline que The Bunny 

Fraîchement arrivée chez AEW, Ruby Soho gagne de nouveau, cette fois contre The Bunny. Cependant, la protégée de The Blade et Penelope Ford s'est bien battue et a même dominé le match. Soho s'en sort avec un roll up sorti de nul part. En après match, Ford débarque et attaque Soho dans le ring. À deux contre une, elles prennent l'avantage sur la vainqueure du soir. Penelope Ford enfile un poing américain et met KO Ruby Soho, puis célèbre avec The Bunny.

Men of the Year et Dos Santos surclassent l'Inner Circle

Le Main Event de la soirée opposait l'Inner Circle (Chris Jericho, Jake Hager et Sammy Guevara) à Men of the Year et Junior Dos Santos. Dans un combat d'une douzaine de minutes très agréable à voir et qui a vite tourner au chaos, l'équipe de Dan Lambert gagne avec de la triche. Jericho était en train de porter son Walls of Jericho sur Scorpio Sky quand Paige Vanzant distrait l'arbitre et permet à Jorge Masvidal de donner un coup de genou à Jericho. Sky en profite et effectue le tombé victorieux.

En après match, les gagnants se moquent de leurs victimes et en rajoutent une couche, avant que Santana et Ortiz interviennent. La balance rebascule et l'Inner Circle reste fort pour clôturer Rampage.

Un nouvel épisode de Rampage solide. Le meilleur match reste cependant dans le buy-in et disponible gratuitement sur YouTube. L'objectif du soir était de faire face à SmackDown, niveau audience. On devra attendre quelques jours pour savoir s'il est atteint ou pas. En tout cas, on retrouve AEW très vite puisque dans la nuit de ce samedi 16 octobre au dimanche 17 octobre se déroulera Dynamite. Au programme, Dante Martin contre Malakai Black, Wheeler Uta contre Jon Moxley, Bryan Danielson face à Bobby Fish, les Lucha Bros contre une équipe mystère proche d'Andrade El Idolo pour les titres par équipe AAA et la révélation des tableaux World Title Eliminator et TBS Championship. 

Crédit photo : AEW

Authors

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début