Alexandre Geniez la passe de trois ! #LaFlammeRouge

12è étape de la Vuelta entre Modonedo et Manon sur les routes de Galice. Une journée propice aux baroudeurs et à une échappée matinale, récompensée par la victoire d’Alexandre Geniez parachevant le triplé français dans cette Vuelta. Jesus Herrada s’empare du Maillot Rouge.

Classement de l’étape

Alexandre Geniez : parti dans la bonne échappée ce matin avec 17 autres coureurs, il a su parfaitement maitriser son effort tout au long de cette journée. Même quand il a concédé quelques longueurs dans les cinq derniers kilomètres, il ne s’est pas affolé et a su profiter, à l’instar de Dylan Van Baarle, des tergiversations des quatre hommes en tête de course pour faire la jonction et accélérer. Il était alors idéalement placé pour disputer un sprint qu’il a lancé au meilleur des moments et finalement remporter la deuxième étape de l’équipe AG2R. 10 points.

Dylan Van Baarle : le néerlandais était le plus rapide, sur le papier, des hommes devant mais il s’est fait surprendre par la giclette de Geniez. Il ne permet pas à la Sky, pour le moment, d’entrer au palmarès d’une Vuelta qui s’annonce en-deça des attentes de l’équipe britannique. 8 points pour la 2è place, et -2 points pour la 2è place itou.

Mark Padun : celui qui avait certainement pour mission d’accompagner Vincenzo Nibali dans l’échappée a fait beaucoup mieux que son leader qui finit dans le groupe Herrada. Il complète le podium du jour, et marque 6 points au classement de La Flamme Rouge.

Jesus Herrada : Il n’a pas pu suivre le rythme imposé par Campenaerts, Brambilla, Formolo, Teuns et consorts, mais il a su parfaitement gérer son effort pour s’emparer de la première place du général ! Après la belle victoire de Bouhanni, c’est une autre bonne nouvelle pour la Cofidis de Cédric Vasseur qui était reparti bredouille du Tour de France. 5 points pour l’Espagnol qui compte désormais 3’21’’ sur le deuxième Simon Yates.

Vincenzo Nibali : il avait l’occasion aujourd’hui de sauver une Vuelta qui s’annonce d’ores et déjà perdue pour lui. Il était dans le bon groupe d’attaquants mais n’a pas pu suivre le rythme des meilleurs. Une nouvelle déception pour le Requin de Messine dont les dents semblent de plus en plus émoussées. -2 points.


Classement général

1                        Alejandro Valverde : 26

1                        Elia Viviani : 26

3                        Alessandro De Marchi : 21

4                        Ben King : 20

4                        Peter Sagan : 20

6                        Michal Kwiatkowski : 14

6                        Luis Angel Mate : 14

8                        Jhonatan Restepo : 13

9                        Danny Van Poppel : 12

10                      Simon Clarke : 10

10                      Tony Gallopin : 10

10                      Bauke Mollema : 10

10                      Jesus Herreda : 10

10                      Alexandre Geniez : 10

15                      Simon Yates : 9

16                      Nacer Bouhanni : 8

16                      Rudy Molard : 8

16                      Rohan Dennis : 8

16                      Jordi Simon : 8

16                      Giacommo Nizzolo : 8

16                      Dylan Van Baarle : 8

22                      Emanuel Buchmann : 6

22                      Dylan Teuns : 6

22                      Franco Pellizotti : 6

22                      Mark Padun : 6

26                      Lukas Pöstlberger : 5

26                      Nikita Stalnov : 5

26                      Nelson Soto : 5

29                      Nelson Oliveira : 4

29                      Wilko Kelderman : 4

29                      Victor Campenaerts : 4

29                      Davide Villela : 4

29                      Jon Izagirre : 4

29                      Miguel Angel Lopez : 4

29                      Nils Peters : 4

36                      Pierre Rolland : 3

37                      George Benett : 2

37                      Floris de Tier : 2

37                      Nairo Quintana : 2

170                    David De La Cruz : -2

170                    Gorka Izagirre : -2

170                    Matteo Trentin : -2

173                    Vincenzo Nibali : -4

173                    Thibaut Pinot : -4

173                    Inur Zakarin : -4

173                    Richie Porte : -4

Demain, les routes de la Vuelta s’élèveront sérieusement. Une arrivée au sommet de la Camperona qui pourrait pousser des leaders à commencer les grandes manœuvres. 



A propos de l'auteur

Fan de foot mais aussi de Serie A, je prends autant de plaisir à voir jouer Gilles Simon qu'à attendre une arrivée au sprint entre les Alpes et les Pyrénées. Talking Heads et Panetonne.

Poster un commentaire

mattis luctus Praesent commodo nunc massa Praesent Nullam at pulvinar dapibus dolor