All-MLB Teams 2019 : les premiers lauréats de l’histoire

0

À la manière de la NBA avec les All-NBA Teams ou de la NFL avec les équipes All-Pro, la MLB a décidé cette année de créer les All-MLB Teams. Présentation de ces deux équipes-types récompensant les meilleurs joueurs des Ligues Majeures.

All-MLB First Team :

(Crédits : MLB)
Catcher : JT Realmuto (Philadelphia Phillies)

Déjà récompensé par une 2e sélection au All Star Game ainsi que par un trophée de Gold Glove et de Silver Slugger, JT Realmuto confirme sa place parmi les meilleurs catchers de la MLB avec cette sélection. Arrivé à Philly cette saison, il a amélioré presque toutes ses statistiques par rapport à son début de carrière à Miami.

Première Base : Pete Alonso (New York Mets)

Encore une récompense pour le rookie des Mets ! En plus d’une sélection au All Star Game, d’une victoire dans le Home Run Derby et d’un trophée de rookie de l’année en NL, le surpuissant première base s’invite dans l’équipe de l’année. De quoi parachever une saison historique.

Deuxième Base : DJ LeMahieu (New York Yankees)

Transfuge des Rockies vers les Yankees lors du dernier intersaison, DJ LeMahieu s’est affirmé comme un des joueurs les plus importants de l’attaque new-yorkaise. Cette sélection est une juste récompense pour celui qui a terminé 4e au vote du MVP en AL.

Troisième Base : Anthony Rendon (Washington Nationals)

All Star, Silver Slugger et 3e au vote du MVP en NL, Anthony Rendon a été un des grands artisans de la folle fin de saison des Nationals. Free Agent à l’heure où ces lignes sont écrites, il devrait signer un énorme contrat au vu de ses performances au cours de la saison écoulée.

Shortstop : Xander Bogaerts (Boston Red Sox)

Si les Red Sox ont déçu sur le plan collectif, Xander Bogaerts a lui livré une saison de très haute facture, sûrement la meilleure de sa carrière. Cette sélection vient s’ajouter à un trophée Silver Slugger, un statut d’All Star et une 5e place dans la course au MVP en AL cette saison.

Champs Extérieurs : Mike Trout (Los Angeles Angels), Cody Bellinger (Los Angeles Dodgers), Christian Yelich (Milwaukee Brewers)

Quelle ligne arrière exceptionnelle ! En plus de Mike Trout et Cody Bellinger, MVP respectivement en AL et en NL, on retrouve Christian Yelich, dauphin de Cody Bellinger pour cette même récompense et vainqueur du Hank Aaron Award (aux côtés de Mike Trout). Aucune discussion possible sur la présence de ces trois joueurs, peut-être les trois meilleurs joueurs de champ des Ligues Majeures à l’heure actuelle.

Designated Hitter : Nelson Cruz (Minnesota Twins)

Déjà récompensé par un Silver Slugger en tant que Designated Hitter, Nelson Cruz confirme son statut de meilleur joueur de la ligue sur la position cette saison. Élément clé de la surpuissante attaque des Twins cette saison, il s’est parfaitement adapté à sa nouvelle équipe dès son arrivée.

Starting Pitchers : Gerrit Cole (Houston Astros), Justin Verlander (Houston Astros), Jacob deGrom (New York Mets), Max Scherzer (Washington Nationals), Stephen Strasburg (Washington Nationals)

Cy Young en AL et NL cette saison, Justin Verlander et Jacob deGrom se retrouvent logiquement dans cette All-MLB First Team. À leurs côtés on retrouve Gerrit Cole, auteur de statistiques hallucinantes et sûrement joueur le plus convoîté de cette Free Agency 2019, mais aussi le duo de lanceurs des Nationals Max Scherzer / Stephen Strasburg. ces deux joueurs s’étaient montrés excellents lors des dernières World Series, où Strasburg avait été élu MVP. Ce dernier a d’ailleurs joui de sa bonne fin de saison pour signer un contrat très lucratif il y a quelques jours.

Lanceurs de relève : Kirby Yates (San Diego Padres), Josh Hader (Milwaukee Brewers)

Malgré un bilan négatif (0W-5L), Kirby Yates a été un élément clé du bullpen des Padres avec son ERA d’1.19 et a réussi à finir 9e au vote du Cy Young en NL. On retrouve à ses côtés Josh Hader, lauréat du trophée de Reliever of The Year en NL et solide closer des Brewers.

All-MLB Second Team :

(Crédits : MLB)
Catcher : Yasmani Grandal (Milwaukee Brewers)

Bon sous les couleurs des Dodgers, Yasmani Grandal a réalisé une excellente saison cette fois-ci avec les Brewers. All Star pour la 2e fois de sa carrière, il a su s’affirmer un pue plus comme une valeure sûre à son poste. Libre de tout contrat, il vient de s’engager avec les White Sox de Chicago.

Première Base : Freddie Freeman (Atlanta Braves)

Pierre angulaire dans son équipe des Braves, Freddie Freeman n’a pas aussi bien performé qu’en 2018 mais reste un des joueurs les plus réguliers des Ligues Majeures. Le natif de Californie a tout de même amélioré son record de Home Runs sur une saison avec 38.

Deuxième Base : Jose Altuve (Houston Astros)

Non sélectionné au All Star Game ou récompensé par un Silver Slugger pour la première fois depuis 2013, Jose Altuve n’a pas pour autant réalisé une mauvaise saison. Bien au contraire. Le Vénézuélien a été ultra précieux dans la 2e partie de saison des Astros, et aurait pu être élu MVP des Wold Series si son équipes les avaient remporté.

Troisième Base : Alex Bregman (Houston Astros)

En constante progression depuis le début de sa carrière, Alex Bregman sort de la meilleure saison de sa vie. 2e du vote pour le MVP en AL, il a été l’un des artisans majeurs de la domination des Astros cette saison.

Shortstop : Marcus Semien (Oakland Athletics)

Dans une équipe assez sous-estimé d’Oakland, Marcus Semien a été l’un des joueurs cadres. Jamais récompensé depuis le début de sa carrière, il a réussi à se glisser sur la 2e marche du podium pour le trophée de MVP en AL. Cette sélection dans la 2e All-MLB Team vient à nouveau récompenser un joueur dont on parle peu.

Champs Extérieurs : Mookie Betts (Boston Red Sox), Ronald Acuna Jr (Atlanta Braves), Juan Soto (Washington Nationals)

Bien qu’il fût loin de ses standards de MVP de l’an passé, Mookie Betts a tout de même réalisé une saison pleine, avec des statistiques largement au-dessus de la moyenne. Il est ici accompagné par deux des plus grands espoirs de la ligue, Ronald Acuna Jr et Juan Soto. Deux joueurs particulièrement précieux pour leurs équipes respectives, que ce soit en saison régulière pour le joueur des Braves ou en playoffs pour celui des Nationals.

Designated Hitter : Yordan Alvarez (Houston Astros)

Nommé rookie de l’année après avoir rejoint les Ligues Majeures en cours de saison, Yordan Alavrez vient garnir ses récompenses avec cette sélection dans la 2e All-MLB team. Le cubain sort d’une saison record sur le plan statistique et a redynamisé l’attaque des Astros.

Starting Pitchers : Zack Greinke (Arizona DiamondBacks / Houston Astros), Hyun Jin Ryu (Los Angeles Dodgers), Jack Flaherty (St Louis Cardinals), Charlie Morton (Tampa Bay Rays), Mike Soroka (Atlanta Braves)

De l’expérience et de la jeunesse dans parmi les lanceurs partants choisis. Aux côtés des expérimentés Zack Greinke (déjà nommé Gold Glove et Silver Slugger) et Charlie Morton (2e du Cy Young en AL), on retrouve les jeunes Jack Flaherty et Mike Soroka. Le jeune lanceur des Crdinals a été une des clés de la remontée de son équipe en 2e partie de saison, tandis que le rookie des Braves s’est affirmé comme un des meilleurs jeunes talents de cette saison (2e au vote du rookie de l’année en NL). On retrouve aussi Hyun Jin Ryu, surpenant 2e du Cy Young en NL au sortir de la meilleure saison de sa carrière.

Lanceurs de relève : Aroldis Chapman (New York Yankees), Liam Hendricks (Oakland Athletics)

Deux joueurs très solides pour finir cette 2e All-MLB team. On retrouve Aroldis Chapman, Reliever of The Year en AL, aux côtés de l’australien Liam Hendricks, joueur majeur du bullpen des Athletics dont la réputation n’est plus à faire.

Des choix assez logiques pour ces premières All-MLB Teams de l’histoire. Une bonne idée de la part de la MLB, qui s’est bien inspiré des autres ligues des sports majeurs aux Etats-Unis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here