All Star Game 2018 : Faites entrer les coachs

0
Ligue 1

Le traditionnel All-Star Game a lieu dans deux semaines à Los Angeles. Avec un nouveau format (Team LeBron vs Team Curry). Tandis que l’on parle beaucoup des sélectionnés dans chaque équipe, les coachs eux restent dans l’ombre. Pourtant Mike d’Antoni (Houston) et Dwayne Casey (Toronto) auront peut-être leur mot à dire dans ce match qui s’annonce historique.

Shoot à gogo pour d’Antoni

Le coach des Rockets s’occupera de la team Curry et c’est loin d’être anodin. En effet l’ancien coach des Suns possède un style de jeu favorable à de gros shooteurs. En terme de shoot ce n’est pas ce qui manque dans la team Curry. Entre Curry lui-même, ses coéquipiers Warriors, DeRozan, mais aussi le protégé de d’Antoni : James Harden. La liste est longue, et l’on pourrait bien assister à une pluie de splash du côté du Staples Center. Si on pouvait donner un point négatif au coach de Houston c’est sa capacité à gérer les fins de match. Trop souvent cette saison Houston s’est mis en difficulté sur les fins de rencontre (petite dédicace à la formidable remontée des Celtics). En tout cas l’alchimie voulue par les choix de Curry dans les joueurs sera rendue encore meilleure. Avec un coach qui favorisera un jeu en run and gun, tout est propice aux joueurs de la Team Curry.

Tout pour le physique chez Casey

En face, Dwayne Casey possède un jeu plus posé. Capable de faire jouer ses Raptors aussi bien en demi-terrain en s’appuyant sur Jonas Valenciunas et la puissance de Demar DeRozan mais aussi en jouant up-tempo avec la qualité de shoot de son backcourt (Lowry – DeRozan). Face à une équipe de shooteurs telles que ceux de la team Curry, Casey devrait logiquement favoriser un jeu plus calme, en pénétration pour taper dans une équipe qui privilégiera le small ball. Le combo LeBron James – Russell Westbrook – Kevin Durant peut apporter une variété indéfinie dans le jeu, ce qui pourrait mettre en difficulté la Team Curry. Casey va devoir surtout s’appuyer sur son 5 de départ, le banc de la team Curry paraît tellement supérieur surtout sur un plan défensif (Horford, Thompson, Green).

Voilà donc un affrontement entre deux coachs qui réalisent une excellente saison (leurs deux équipes sont deuxièmes de leur conférence). Pour la petite anecdote leur premier duel avait tourné à l’avantage du coach des Raptors. D’Antoni remportera t-il la bataille à Los Angeles, pour le savoir rendez-vous le 19 février prochain à Los Angeles

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here