Annemiek Van Vleuten fait une démonstration sur les Strade Bianche

0
Annemiek Van Vleuten Strade Bianche
Annemiek Van Vleuten remporte les Strade Bianche

Annemiek Van Vleuten (Mitchelton-Scott) remporte les Strade Bianche après une incroyable démonstration où elle a bouché six minutes en dix-sept kilomètres. Mavi Garcia (Alé Cipollini) a effectué une échappée solitaire de plus de 30 kilomètres.

Début de course et création de l’échappée 

À 11h55, le départ est donné pour 136 km autour de Sienne.

Liane Lippert (Sunweb), maillot de leader du classement Women’s World Tour, est en première ligne et est prête à dompter les routes blanches, au contraire d’Ashleigh Moolman (CCC), Clara Koppenburg (Canyon-SRAM) et Ella Harris (Canyon-SRAM) qui ont chuté hier. La première a 60 points de suture et était l’une des prétendantes au top 5.

Après 8 kilomètres, Melissa van Neck (BePink) et Giorgia Vettorello (Top Girls Fassa Bortolo) partent en échappée et obtiennent rapidement une minute d’avance. Cinq kilomètres plus loin, Kseniia Dobrynina (Servetto) tente le contre. Au kilomètre 21, le peloton a rattrapé les échappées à la fin du premier secteur de routes blanches. Puis, au début du deuxième secteur, Omer Shapira (Canyon-SRAM) tente l’échappée. Au kilomètre 39, l’Israélienne est rattrapée et le peloton est de nouveau groupé.

Le peloton dans le quatrième secteur des routes blanches

Enchaînement des routes blanches 

Après 45 kilomètres de course, un groupe de 40 s’échappe. Six kilomètres plus tard, le peloton est de nouveau groupé à la zone de ravitaillement. À 75 kilomètres de l’arrivée, le peloton quitte cette zone de ravitaillement et entame la seconde partie de course. Puis, à 68 kilomètres de l’arrivée, le secteur de San Martino in Grania apparaît. Il s’agit du plus long secteur de la course.

 

Dans ce secteur, le peloton explose et 20 coureuses se retrouvent devant avant que le groupe se réduise à 11 à 47 kilomètres de l’arrivée. En tête nous avons : Amanda Spratt (Mitchelton-SCOTT), Mavi Garcia (Alé Cipollini), Rasa Leleivyte (Aromitalia Vaiano), Karol-Ann Kanuel (Boels Dolmans), Omer Shapira, Soraya Paladin (CCC), Lisa Brennauer (Ceratizit-WNT), Leah Thomas (Paule Ka), Brodie Chapman (FDJ Nouvelle Aquitaine), Ellen Van Dijk (Trek Segafredo) et Elisa Balsamo (Valcar). Au kilomètre suivant, Mavi Garcia attaque, elle possède 20″ d’avance sur les poursuivantes et 2′ sur le peloton. Six kilomètres plus loin, elle pointe à 2 minutes de ses poursuivantes et 3 minutes du peloton. Ellen Van Dijk en profite alors pour attaquer. 

Mavi Garcia fait une démonstration

Fin de course et démonstration de Mavi Garcia 

Mavi Garcia possède fait une Van Vleuten ou une Van den Broeck. Elle possède 3’10” d’écart sur les poursuivantes et 5’43” sur un peloton résigné à seulement 24 kilomètres de l’arrivée. Le groupe est composé de Canuel, Spratt, Paladin, Brennauer, van Dijk et Thomas. Ce groupe a 3’25” de retard sur l’Espagnole. Canuel et Thomas partent en chasse à un peu moins de vingt kilomètres. Le groupe est rattrapé par la championne du Monde et la tenante du titre de la course : Annemiek Van Vleuten qui a bouché quasiment trois minutes. Sa compatriote Ellen Van Dijk a perdu le contact.

Van Vleuten reprend le groupe de chasse
Annemiek Van Vleuten survole la concurrence en fin de course

Après avoir repris trois minutes sur le groupe de chasse et ainsi l’avoir rejoint, la Néerlandaise est revenue à 35 secondes à quatorze kilomètres de l’arrivée !

Annemiek Van Vleuten survole la concurrence en fin de course

À 7 kilomètres, Annemiek Van Vleuten rattrape Mavi Garcia près avoir accusé près de six minutes de retard dix-sept kilomètres plus tôt. Leah Thomas à 35″ de retard sur ce duo. À la flamme rouge, Annemiek Van Vleuten fait craquer Mavi Garcia. La Néerlandaise remporte la course italienne pour la seconde fois consécutive. Mavi Garcia et Leah Thomas complètent le top 10.

Annemiek Van Vleuten Strade Bianche
TOP 10 de la course

Lauréate l’an passée, Annemiek Van Vleuten (Mitchelton-Scott) remporte les Strade Bianche 2020 après un finish EXCEPTIONNEL.

 

Ligue 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here