Arnaud Démare, c’est la puissance pour sa quatrième victoire.

0
Twitter @GroupamaFDJ
Ligue 1

L’étape 11 du Giro 2020 s’élance de Porto Sant’Elpidio pour atteindre Rimini. Elle contient 182 km puis est composée de deux sprints intermédiaires ainsi qu’un col de catégorie 4 : une étape idéale pour les sprinteurs. Cette onzième étape fut synonyme de quatrième victoire pour Arnaud Démare sur ce Giro 2020.

giroditalia.it

Le départ est donné sous un beau soleil. À 163 km de l’arrivée, une échappée de cinq coureurs prend 3’53 d’avance sur le peloton. Le groupe de tête est alors composé de quatre italiens : Mattia Bais, Francesco Romano, Marco Frapporti et Fabio Mazzucco. Le belge Sander Armee est également présent en tête de course. L’avance de ces coureurs passe sous la barre des trois minutes à 125 km de l’arrivée (2’52). Le peloton est emmené par un coureur FDJ tout à l’avant, le suisse Kilian Frankiny. L’écart avec les hommes de tête se stabilise autour de 2’52 à 100 km de l’arrivée.

Arnaud Démare mieux dans le sprint que Peter Sagan (1-0)

Classement du premier sprint

1 – Francesco Romano (12 points)

2 – Marco Frapporti (8 points)

3 – Mattia Bais (6 points)

4 – Fabio Mazzucco (5 points)

5 – Sander Armee (4 points)

6 – Arnaud Démare (3 points)

7 – Peter Sagan (2 points)

8 – Andrea Vendrame (1 point)

Arnaud Démare conserve une légère avance en tête sur son concurrent Peter Sagan. À ce moment de l’étape, il totalise 170 points au classement cyclamen, alors que Son rival slovaque n’en compte que 149. Durant le passage au sprint intermédiaire du peloton, l’échappée possède 2’03 d’avance. Il reste alors 74 km avant l’arrivée.

Au moment de franchir le col répertorié de l’étape, Mattia Bais passe seul en tête. L’Italien s’est séparé de ses camarades d’échappée pour s’imposer sur ce col de catégorie 4, empochant ainsi trois points. Fabio Mazzucco prend deux points en étant second, puis Sander Armee complète le podium sur la difficulté avec sa troisième place qui lui rapporte un petit point.

À 63 km de l’arrivée, l’écart entre les cinq hommes de tête et le peloton repart à la hausse avec 3’24 de retard. Au second sprint de l’étape, Francesco Romano passe en tête et prend 3 secondes de bonification, tandis que Marco Frapporti finit second et Mattia Bais troisième. Après ce sprint, l’écart est de 2’06 avec le peloton. Il reste 35 km à parcourir jusqu’à la ligne.

Le groupe de tête se divise en deux, et trois italiens sont distancés : Fabio Mazzucco, Francesco Romano et Marco Frapporti. En tête, on retrouve alors deux coureurs, le belge Sander Armee et l’italien Mattia Bais. Une chute survient dans le peloton à 32 km de l’arrivée impliquant une moto, mais l’italien Elia Viviani  le seul coureur à être tombé. Il se retrouve ainsi avec son équipe Cofidis à une minute de retard du peloton, tandis que les formations FDJ et UAE roulent devant.

Arnaud Démare vs Peter Sagan (2-0)

À 24 km de l’arrivée, Sander Armee prend de la distance en tête sur Mattia Bais, s’emparant désormais de la tête de la course en solitaire. Le Belge bénéficie de deux minutes d’avance sur le peloton, mais l’écart se réduit et passe à 49 secondes alors qu’il reste 10 km. Il est finalement repris par le peloton à 6,4 km de l’arrivée, mettant fin à l’échappée. Cinq coureurs de UAE sont en tête du peloton et imposent le rythme. Juste derrière se trouve Peter Sagan, ainsi que quatre coureurs de la formation ISRAËL START-UP qui se trouvent à l’avant alors qu’il reste 4 km, eux-mêmes suivis par les cinq coureurs du Team UAE. À 2 km de l’arrivée, UAE prend la tête du peloton mais la FDJ revient fort pour bien placer Arnaud Démare et préserver le maillot cyclamen. À la flamme rouge, le Français se trouve avec Peter Sagan dans sa roue. Au terme d’une arrivée au sprint, c’est Arnaud Démare qui s’impose devant le Slovaque et conforte son maillot cyclamen. Quatrième victoire pour Arnaud Démare sur ce Giro 2020.

L’Équipe

Arnaud Démare détient un total de 220 points au classement cyclamen. C’est 36 points de plus que son rival Peter Sagan qui en compte désormais 184.

Crédits photo : L’Équipe / giroditalia.it / Twitter @GroupamaFDJ

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here