Championnats Etranger

Arsenal – Chelsea : les notes du match

Cet après-midi, Arsenal recevait Chelsea dans le choc de la vingtième journée de Premier League. Au terme d'un match à rebondissements, c'est Chelsea qui l'emporte 2-1 après des buts d'Abraham et Jorginho. Sans plus attendre, voici les notes du match !

 

Les joueurs d'Arsenal

Leno (3) : palmarès de Leno : je n'ai fait aucun arrêt mais je suis responsable du but. La dure vie de gardien.

Maitland-Niles (6) : il a assuré sur son côté droit. De bonnes interventions et des débordements intéressants.

Chambers (non noté) : rapidement sorti sur blessure. Remplacé par Mustafi (6), qui réalise globalement une prestation correcte.

David Luiz (7) : à l'image d'une étoile, David luit.

Saka (5) : une bonne première mi-temps avant de couler, comme le ferait un bateau dans une mer déchaînée.

Torreira (6) : indispensable au milieu de terrain, il a été présent dans tous les secteurs de jeu.

Guendouzi (4) : il a alterné le chaud et le froid. Devra faire mieux dans les matchs à venir.

Nelson (5) : une première mi-temps de feu, avant de baisser progressivement de régime. Très encourageant.

Özil (6) : s'est beaucoup dépensé dans le match. Il est logiquement acclamé lors de sa sortie.

Aubameyang (6) : buteur à la suite d'un corner, le Gabonais fut très en forme cet après-midi.

Lacazette (4) : moins impressionnant que son compère, son match a un gout d'inachevé.

 

Les joueurs de Chelsea

Kepa (5) : hormis le but encaissé, il n'a pas eu grand-chose à faire. Pas de chance.

Rüdiger (6) : avait plutôt la classe lorsqu'il jouait avec son bandeau.

Tomori (4) : nouvelle définition du mot “catastrophe” en défense.

Zouma (5) : devrait se reconvertir en danseur de Zumba.

Azpilicueta (6) : avé César.

Kanté (6) :  Kanté en difficulté, tu peux compter sur Ngolo.

Kovačić (3) : a dû mettre la cape de Harry Potter tant il a été invisible.

Emerson (non noté) : remplacé en première mi-temps par Jorginho (7), qui a remis de l'ordre au milieu de terrain et inscrit le but de l'espoir.

Willian (6) : des débordements intéressants mais il en faut plus pour un joueur de la classe de Willian.

Abraham (8) : le sauveur des Blues. Récompensé de son travail acharné durant tout le match.

Mount (5) : la défense devait être une montagne qu'il n'a pas réussi à gravir.

Dernières publications

En haut