Arsenal-Rennes : Les notes du match !

Le come-back des Gunners ! Arsenal s’impose 3-0 comme en 98 face à Rennes et se qualifie pour les quarts de finale de cette Europa League. Aubameyang par deux fois et Maitland-Niles sont les buteurs. Les notes du match !


Les notes des locaux :

Cech (5) : A vécu une soirée plus tranquille qu’à l’aller. C’est pas lui qui va se plaindre.

Mustafi (7) : Impérial ce soir, pour une fois.

Koscielny (6) : Robokos tient la baraque malgré un M’baye Niang plutôt remuant.

Monreal (5) : RAS pour Nacho.

Maitland-Niles (7) : Man Of the Match. 13 lettres, comme dans son nom de famille. Coïncidence ? Je ne crois pas.

Kolasinac (6) : Un corps bodybuildé et de la testostérone à revendre. Le Djo Lopez de Karlsruhe.

Ramsey (6) : Chacune de ses sorties me fait douter de ma sexualité. #NoHomo

Xhaka (6) : Solide ce Granit.

Özil (4) : S’il te plaît Mesut, ton talent est aussi grand que ta nonchalance.

Aubameyang (7) : Un doublé pour l’antilope gabonaise, ô combien important. Black Panther.

Lacazette (5) : Un peu à cran ce soir, à cause de la liste ou du triplé de Giroud ?

Les notes des visiteurs :

Koubek (4) : Décisif à l’aller, trop peu au retour.

Traoré (4) : N’a vraiment pas voulu faire de passes à Sarr. C’est bien dommage.

Da Silva (3) : Dédicace à tous les ouvriers du bâtiment français. V’la les parpaings.

Mexer (4) : On l’a jeté dans la mer avec trois boulets accroché à ses pieds, compliqué.

Bensebaini (4) : Spécifique hors jeu pour un défenseur. Des barres de rire.

André (5) : S’est cru pendant un moment dans un derby corse avec toutes ses fautes. Nos pays ont du talent.

Grenier (5) : Poitrail en avant, cheveux aux vents, tu rentres à Rennes en nageant.

Ben Arfa (3) : Ben Arf ah…

Sarr (2) : Recherché dans tout Londres. Quelqu’un l’a vu ? On commence à s’inquiéter.

Bourigeaud (4) : Le crack de la Gaillette n’a pas brillé ce soir.

Niang (5) : S’est démené sur le front de l’attaque mais était bien tout seul.



A propos de l'auteur

Stevan Jovetic FC

Poster un commentaire

efficitur. risus elementum amet, ante. ultricies quis quis,