Basketball

AS Monaco Basket – Betclic Elite 2022/2023 : Calendrier, Transferts et Effectif

À l’aube du début de la saison 2022/2023 de Betclic Élite, We Sport revient pour vous sur la situation des dix-huit équipes qui la compose. Aujourd’hui, cap sur la Principauté et l’AS Monaco, vice-champion de France.

Le bilan de l’AS Monaco la saison dernière

Étant un des deux membres français de l’Euroleague, l’AS Monaco abordait le championnat avec l’étiquette de favori, codétenu avec l’ASVEL. Et cela s’est vérifié tout au long de la saison. Parmi les équipes de tête, les Monégasques finirent par céder la première place au rival villeurbannais, mais terminèrent tout de même deuxièmes à une petite victoire du leader.

En playoffs, les joueurs de Saša Obradović se firent d’abord très peur, en perdant le match match de leur quart de finale contre Strasbourg. Heureusement pour eux, la suite de leur chemin vers la finale fut nettement moins tumultueux. Monaco renversa la SIG, puis s’imposa en quatre matchs (3-1) face à l’Élan Béarnais pour retrouver la finale pour la première fois depuis 2019. Opposée à l’ASVEL, l’équipe de la principauté va livrer de grands matchs, menant même 2-0 dans la série avant d’accueillir leurs adversaires à Gaston Médecin pour le match 4. Malheureusement, l’ASVEL finira par s’en sortir en cinq matchs, privant Monaco du titre de champion de France.

[25-9], 2e de la saison régulière, éliminé en finale par LDLC ASVEL (3-2)

Les mouvements de l’intersaison

Comme beaucoup d’équipes évoluant au plus haut échelon européen, Monaco a connu un important turnover dans son effectif, même si certains de leurs titulaires (Diallo, James, Motiejūnas) ont été prolongés. Ainsi, les Monégasques ont laissé filer des joueurs comme Paris Lee et Will Thomas, mais aussi d’autres joueurs majeurs comme Danilo Andjusic et Ibrahima Fall Faye. L’ancien international français Léo Westermann a également quitté le navire, faisant le choix, comme Will Thomas, de rejoindre le championnat espagnol.

Pour compenser ces départs, Monaco est allé chercher plusieurs américains rodés aux joutes européennes, comme Jaron Blossomgame, John Brown et Jordan Lloyd. L’équipe n’a également pas hésité à recruter made in Betclic Elite, avec des jeunes comme Matthew Strazel et Yoan Makoundou, mais aussi et surtout Elie Okobo, MVP des dernières finales du championnat de France. Les Monégasques ont également frappé fort en s’offrant les services d’Adrien Moerman, double vainqueur de l’Euroleague avec l’Anadolu Efes en 2021 et 2022.

Arrivées : Jaron Blossomgame (Ratiopharm Ulm, BBL), John Brown (UNICS Kazan, Super League), Jordan Lloyd (Zenith, Super League), Yoan Makoundou (Cholet Basket), Adrien Moerman (Anadolu Efes, TBSL), Elie Okobo (ASVEL), Matthew Strazel (ASVEL)

Départs : Danilo Andjusic (Partizan Belgrade, KLS), Dwayne Bacon (?), Jerry Boutsiele (Bahçeşehir Koleji, TBSL), Rudy Dehamis-Ballou (?), Ibrahima Fall Faye (Metroplitans 92), Rob Gray (Tofaş Bursa, TBSL), Paris Lee (Panathinaïkos, ESAKE), Brock Motum (Levanga Hokaido, JBL), Will Thomas (Malaga, Liga ACB), Léo Westermann (Obradoiro, Liga ACB)

Prolongations : Alpha Diallo, Donta Hall, Mike James, Donatas Motiejūnas, Saša Obradović (Coach), Yakuba Ouattara

L’effectif de l’AS Monaco 2022/2023

Meneurs : Mike James, Matthew Strazel

Arrières : Elie Okobo, Jordan Loyd, Yakuba Ouattara

Ailiers : Alpha Diallo, Jaron Blossomgame

Ailiers-forts : Adrien Moerman, Yoan Makoundou

Pivots : Donta Hall, John Brown III, Donatas Motiejunas

Coach : Saša Obradović

AS Monaco : Ambitions et classement

Finaliste malheureux de Betclic Elite l’an dernier, l’AS Monaco sera à nouveau parmi les favoris à la victoire finale cette saison. Forts d’un gros recrutement et avec l’un des meilleurs effectifs de la ligue, profitant de sa participation à l’Euroleague pour attirer des joueurs, les hommes de Saša Obradović joueront assurément les premiers rôles et compteront parmi les prétendants au titre. Le remporter serait une réussite, le laisser filer un nouvel échec.

Le joueur à suivre : Elie Okobo

Champion de France avec l’ASVEL la saison dernière, Elie Okobo est passé de l’autre côté durant l’intersaison en rejoignant le rival monégasque. Excellent tout au long de l’année et MVP des finales de Betclic Elite, il s’est refait une santé en Europe au point d’intégrer le groupe France pour l’Eurobasket. Dans une équipe ambitieuse qui a réalisé un gros mercato, Okobo sera l’un des leaders offensifs de cette équipe, notamment aux côtés de Mike James avec lequel son association promet beaucoup. Après avoir gagné avec l’ASVEL, à lui de montrer qu’il peut emmener Monaco vers les sommets.

Le calendrier de l’AS Monaco en 2022/2023

J8 : 06/11/2022, vs JDA Dijon

J9 : 20/11/2022, vs CSP Limoges

J12 : 11/12/2022, @ Metropolitans 92

J14 : 23/12/2022, vs LDLC ASVEL

J16 : 08/01/2023, vs Élan Béarnais

J19 : 29/01/2023, @ LDLC ASVEL

J25 : 25/03/2023, @ CSP Limoges

J27 : 02/04/2023, vs Metropolitans 92

J28 : 08/04/2023, @ Élan Béarnais

J30 : 25/04/2023, @ JDA Dijon

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut