ATP

ATP Cup : Carreno Busta assure et envoie l’Espagne en demi-finale

Comme attendu, l'Espagne a tranquillement validé son ticket pour les demi-finales de l'ATP Cup, ce vendredi. Pablo Carreno Busta a apporté le point qu'il manquait à la Roja pour s'assurer une place dans le dernier carré, avant même la fin de la rencontre face à la Grèce. Le 16e joueur mondial est venu à bout du 462e, Michail Pervolarakis.

 

L'Espagne sera bien au rendez-vous. Trois jours après une victoire de prestige contre l'Australie (3-0), les coéquipiers de Rafael Nadal, à nouveau forfait pour cette rencontre face à la Grèce, ont assuré l'essentiel dès le premier match de cette opposition. Toujours très solide contre des joueurs moins bien classés, Pablo Carreno Busta a enchaîné une deuxième victoire consécutive dans cette ATP Cup, après sa victoire contre John Millman mardi (6-2/6-4).

 

Une prestation sérieuse 

Comme on pouvait s’y attendre, l’écart entre les deux joueurs était trop important pour permettre à la Grèce d’y croire. Dès le deuxième jeu, Pablo Carreno Busta a obtenu une première balle de break grâce à un retour gagnant. Et dès sa première occasion, l’Espagnol s’est emparé de la mise en jeu du Grec. Solide au service et agressif côté revers, le 16e joueur mondial a rapidement distancé Pervolarakis, pour s’adjuger la première manche en à peine une demi-heure de jeu (6-3). Malgré un sursaut en fin de set et un débreake obtenu au courage, le 462e à l’ATP a commis trop de fautes directes pour espérer meilleur sort.

Même scénario dans le deuxième acte, où Pervolarakis a immédiatement été mis sous pression. Le Grec a été contraint de lâcher sa mise en jeu d’entrée. Les débats se sont par la suite équilibrés, les deux hommes se rendant coup pour coup et n’hésitant pas à aller vers l’avant pour conclure les échanges. Mais, plus régulier dans tous les compartiments du jeu, Carreno Busta n’a pas eu besoin d’élever son niveau de jeu pour finalement conclure la rencontre en un peu plus d’une heure (6-3/6-4). Un succès inaugural qui qualifie d’ores et déjà l’Espagne pour le dernier carré de l’ATP Cup.

 

Peu importe les résultats de Roberto Bautista-Agut contre Stefanos Tsitsipas et du double, l'Espagne se prépare désormais à affronter l'Italie en demi-finale, ce samedi (00h00, heure française). Les Espagnols viseront une deuxième finale consécutive dans l'épreuve, après celle perdue face à la Serbie la saison dernière. Un dernier carré lors duquel la présence ou non de Rafael Nadal sera à surveiller.

 

Crédit photo de l'image en Une : ATP Tour

 

Grégoire Allain

Dernières publications

En haut