ATP

ATP – Monte-Carlo : après-midi de folie sur le Rocher !

Entre la visite guidée orchestrée par Fabio Fognini, la balade de Rafael Nadal ou encore les deux combats de gladiateurs pour finir la journée, l’après-midi a été riche en rebondissements à Monte-Carlo. 

 

Les années se suivent et se ressemblent pour Fabio Fognini. Peu à son aise depuis le début de saison, l’Italien est comme un poisson dans l’eau à Monte-Carlo. Sur l’ocre monégasque, le vainqueur de l’édition 2019 évolue dans la filière qu’il affectionne tant. Très vite, Filip Krajinović est contraint à une visite guidée du Court des Princes. Après un break réalisé rapidement, le natif de Sanremo déroule. Jamais inquiété par son adversaire du jour, il boucle la première manche en trente petites minutes (6-2). En début de deuxième manche, Filip Krajinović tente de réagir. Plus agressif, le Serbe parvient à faire le break. En digne Fabio Fognini, l’Italien s’agace et multiplie les fautes directes. Après s’être repris en fin de set, il reprend les commandes et finit par s’imposer (6-2, 7-6). L’époux de l’ancienne joueuse Flavia Pennetta poursuit sa route sur le Rocher. Vendredi, il affrontera Casper Ruud en quarts de finale.

Rafa en patron

https://www.lequipe.fr/_medias/img-photo-jpg/nadal-rafael-esp-n-luttiau-l-equipe/1500000001475668/0:0,1997:1331-624-416-75/a3bb0.jpg

© L’Équipe

Après l’exclusion de Daniil Medvedev suite à un test positif au COVID-19 ainsi que l’élimination surprise de Novak Djokovic par Dan Evans en deux petits sets un peu plus tôt dans la journée, le chemin du douzième titre à Monte-Carlo semble plus dégagé que jamais pour Rafael Nadal. Face à Grigor Dimitrov, aussi déterminé qu’à son habitude, l’Espagnol n’a pas fait dans le détail. Dix-huit minutes après le début de la partie, le Majorquin mène déjà 5-0. Le résumé de la rencontre pourrait s’arrêter là tant le majorquin a laissé le sentiment d’évoluer seul sur le court Rainier III cet après-midi. En face, les 45% de premières balles n’aident pas Grigor Dimitrov à exister. S’il ne parvient pas à inquiéter Rafael Nadal sur son service, le Bulgare sauve l’honneur dans la première manche grâce à un beau revers long de ligne. 6-1 en vingt-huit petites minutes. Pour un nouvel exploit, on repassera. D’autant plus que le neveu de Toni Nadal ne lève pas le pied dans la deuxième manche. Breaké d’entrée puis victime d’un deuxième coup de massue dans la foulée, Grigor Dimitrov n’existe pas. Le Bulgare a beau passer ses nerfs sur sa raquette, cela ne change rien à la physionomie du match. Sérieux, Rafael Nadal s’impose (6-1, 6-1) en cinquante-cinq minutes et affrontera Andrey Rublev en quarts de finale.

 

Deux combats de gladiateurs pour finir la journée

Entre Andrey Rublev et Roberto Bautista-Agut, l’opposition prend une tout autre tournure. Long de plus de dix coups, le premier rallye donne le ton. Les deux hommes vont se livrer un combat physique à toutes épreuves. L’Espagnol est le premier à prendre l’ascendant. Face à l’un des hommes en forme du moment, il mène 3-0 après dix minutes. Petit à petit, les débats s’équilibrent. Andrey Rublev s’installe au niveau de sa ligne de fond et distribue des coups de fusil de coup droit. Dans un premier temps, Roberto Bautista-Agut ne bronche pas. Malheureusement pour le supporter du club de football espagnol de Villarreal, les efforts fournis ne suffisent pas. Le Russe recolle à 4-4 puis prend l’avantage dans le jeu décisif (7-6). Le deuxième set est la copie conforme du premier, à une différence près : à la fin, c’est Roberto Bautista-Agut qui égalise à un set partout (7-5). En début de troisième manche, Andrey Rublev en remet un peu plus. Breaké d’entrée, Roberto Bautista-Agut s’accroche. Le spectacle proposé par les deux hommes est à couper le souffle. Plus en réussite au service, Andrey Rublev finit par venir à bout du vétéran espagnol (7-6, 5-7, 6-3). Il retrouvera Rafael Nadal demain sur le court Rainier III.

 

Casper Ruud au bout du suspense

Monte Carlo Masters 2021: Pablo Carreno Busta vs Casper Ruud preview, head-to-head & prediction

© Sportskeeda

Le scénario de la rencontre entre Casper Ruud et Pablo Carreño-Busta ressemble de manière invraisemblable à celui de la rencontre entre Roberto Bautista-Agut et Andrey Rublev. Face à l’Espagnol, Casper Ruud fait le break d’entrée. Pas démobilisé pour autant, le douzième joueur mondial répond de fort belle manière au Norvégien. Au cœur d’un premier set serré, il résiste d’abord, avant de recoller et d’emmener son jeune adversaire au jeu décisif. Au terme d’une heure de jeu, Casper Ruud prend les commandes (7-6). Le deuxième set est un véritable bras de fer. Les deux joueurs se rendent coup pour coup. Cette fois, c’est Pablo Carreño-Busta qui parvient à faire craquer Casper Ruud (7-5). L’Espagnol appuie encore un peu plus à l’entame de l’ultime manche. Il prend de nouveau le service du jeune Norvégien. Pourtant, là aussi, Casper Ruud ne lâche rien. À 5-3, alors que Pablo Carreño-Busta sert pour le match, le Norvégien sauve plusieurs balles de match pour finir par débreaker ! Mieux, le joueur de 22 ans remporte les trois jeux qui suivent, s’impose et signe sûrement la plus belle victoire de sa jeune carrière ! Il retrouvera Fabio Fognini en quarts de finale vendredi.

 

Crédits photo une : RMC Sport

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire