ATP

ATP – Montréal : Kyrgios n’enchaîne pas après son titre à Washington

Un peu plus de 48 heures après son sacre à Washington, Nick Kyrgios a (déjà) rendu les armes du côté de Montréal. Semble-t-il usé par sa semaine américaine, l’Australien n’a pas su retrouver l’attitude qui était la sienne la semaine dernière, et quitte prématurément le tournoi.

 

Un Kyrgios quelque peu émoussé

Nick Kyrgios entame son tournoi de Montréal comme il avait terminé celui de Washington : fort ! Intraitable sur sa première mise en jeu avec quatre premières balles servies, l’Australien met d’entrée la pression sur les secondes du Britannique au retour. Néanmoins, le natif de Canberra a plus de difficultés lorsque l’échange s’installe, et commet des fautes directes lorsqu’il tente de reprendre l’initiative du point. Si on sait que le certain relâchement qu’il éprouve sur un court peut souvent l’aider à développer son meilleur tennis, il n’en reste pas moins que cela reste une tactique qui comporte certains risques. Celui de vite voir défiler les points en sa défaveur par exemple, ce qui va ici être le cas pour Kyrgios, breaké à 3-2. Un sixième jeu à l’issue duquel il ne peut s’empêcher une petite remontrance à l’encontre de l’arbitre, pour une histoire de serviette. Kyle Edmund ne se laisse pas distraire, et profite d’un adversaire passif sur les jeux de retours pour s’emparer du gain de la première manche (6-3).

 

La pluie n’aura rien changé

Le deuxième set ne laisse pas place à un grand spectacle. Mise à part le troisième jeu où Nick Kyrgios doit s’employer pour sauver deux balles de break, les serveurs ne laissent que des miettes à celui qui relance (4 points en cumulé très exactement). A 4 jeux partout, la pluie interrompt les débats. La partie reprend une heure et demi plus tard, avec un Nick Kyrgios désinvolte au possible, qui caviarde sa mise en jeu et offre littéralement le break à son adversaire. Il n’en fallait pas plus à Kyle Edmund, qui conclut ce premier tour sur un ace.

Une victoire 6-3/6-4 et une qualification pour le deuxième tour du Masters 1000 canadien, où il affrontera Daniil Medvedev demain.

 

Crédit photo de l’image en Une : Orange Sports

 

Grégoire ALLAIN



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
quis, libero commodo porta. in justo amet, vel, nec lectus consectetur ultricies