ATP Rome : Nadal dans le dernier carré

0
Ligue 1

Aujourd’hui ont débuté les quarts de finale du tournoi ATP de Rome au Foro Italico, avec une affiche hispano-italienne : Fabio Fognini, jouant devant son public, a pour dure mission de faire tomber le désigné roi de la terre battue, Rafael Nadal.

Le film du match

Nadal commence le match à son rythme et réussit à breaker l’Italien pour accentuer son avance au score à 4-1, mais étonnamment, Fognini réussit à aligner cinq jeux d’affilée pour s’adjuger le premier set en 1 heure, premier également perdu par le Majorquin dans ce tournoi. On se dit à ce moment-là que le natif de San Remo peut créer la surprise, après avoir éliminé Dominic Thiem en 16èmes de finale, tombeur de Nadal à Madrid.

Cependant, l’Espagnol est revenu dans le deuxième set en patron, et faisant perdre le service à son adversaire dès le deuxième jeu et remporte ce set par 6 jeux à 1, en seulement 34 minutes. Enfin, il réitère la même dynamique dans le dernier set en breakant deux fois pour terminer la rencontre en vainqueur 4-6, 6-1, 6-2, et jouera en demi-finales le gagnant de la rencontre entre le Nippon Kei Nishikori et l’ex-numéro 1 mondial Novak Djokovic.

Rafa léger au début, mais il revient en force

Le premier set de ce duel était à l’avantage de Fognini, non seulement au niveau du résultat mais aussi niveau chiffres. En effet, malgré un seul ace réussi dans ce set par l’italien, il avait plus de réussite au premier service (70% contre 54% pour Nadal) et le nombre de points qu’il gagne, que ce soit au serivce ou au retour, reste similaire à celui de Nadal, mais il a réussi à remporter les points décisifs, dont deux balles de break à la fin de ce premier set, lui offrant la possibilité de l’emporter sur son service.

Les deux sets suivants seront eux au large bénéfice de Rafa, là aussi dans le secteur des statistiques. Le rouleau compresseur espagnol n’a laissé aucune chance à son vis-à-vis, avec notamment 45 points gagnés sur le service de Fognini, et 39 sur son service, ce qui montre la facilité qu’il a eue dans cette seconde partie de rencontre. Les services, quant à eux, n’ont pas été déterminants dans la maîtrise de la rencontre de Nadal, puisque leur taux de réussite au premier service ont été similaires, particulièrement dans le second set (67% pour Nadal, 71% pour Fognini).

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here