ATP

ATP – Rotterdam : la surprise Chardy, Tsitsipas chahuté

Fin des quarts de finale ce jeudi du côté de Rotterdam avec cinq matchs extrêmement intéressants qui étaient au programme de cet ATP 500. Après la chute de David Goffin face à Jérémy Chardy en fin de matinée, c’est Alexander Bublik qui a du céder face à l’Américain Tommy Paul. Les autres favoris l’ont emporté, certains assez facilement à l’image de Coric et Fucsovics, tandis que le grand favori du tournoi, Stefanos Tsitsipas aura eu besoin de trois manches pour se défaire d’Hubert Hurkacz.

Jérémy Chardy en patron met David Goffin au tapis

Seul français en lice ce jeudi du côté des Pays-Bas, Jérémy Chardy avait fort à faire face à un David Goffin qui avait repris sa marche en avant après l’Open d’Australie et une victoire lors de l’ATP 250 de Montpellier. Sur le dur intérieur rapide de Rotterdam, la partie aura été une bataille de jeux remportés sur leurs services, qui les conduira à deux jeux décisifs remportés par le Français avec une confiance assez impressionnante.

Celui qui sort des qualifications affiche un niveau de jeu exceptionnel cette semaine, et monte en puissance après deux succès sur son compatriote Ugo Humbert et désormais face à David Goffin. La marche sera d’autant plus haute aujourd’hui avec un match qui s’annonce électrique face à Andrey Rublev.

Fortunes différentes pour les étoiles montantes du circuit

Premier engagé hier, Tommy Paul affrontait un autre espoir du circuit, le Kazakh Alexander Bublik, et a su renverser la vapeur dans cette rencontre après avoir cédé le premier set au tie-break. Très solide sur sa mise en jeu comme à son habitude, l’Américain a complètement fait céder son adversaire pour s’imposer 6/7 6/3 6/1, n’offrant aucune balle de break à son adversaire.

L’Espagnol de 21ans, Alejandro Davidovich-Fokina n’a pas eu la même réussite face au solide Hongrois Marton Fucsovics qui ne lui a laissé aucun espoir en s’imposant en deux petites manches 6/3 6/2, profitant des errances de l’Espagnol sur son service, avec seulement 43% de points gagnés sur sa première balle.

Le Hongrois retrouvera l’Américain Tommy Paul pour un duel qui s’annonce corsé en night session à partir de 20h50.

Tsitsipas au mental, Coric en détente

Grand favori du tournoi après l’élimination de la tête de série numéro 1 Daniil Medvedev dès son premier tour, le Grec est opposé au puissant Polonais Hurkacz pour son second tour du côté de Rotterdam. Avec un break conquis en toute fin de première manche, Stefanos Tsitsipas prend les devants mais voit le Polonais le breaker à son tour à 4/3 dans le deuxième set avant de conclure finalement pour revenir à une manche partout. Dans un set décisif où les occasions de break sont presque inexistantes, c’est finalement le Grec qui va s’imposer à l’expérience et conclure 6/4 4/6 7/5.

Dans le dernier duel du jour, Dusan Lajovic affrontait Borna Coric, et c’est le second nommé qui a étouffé son adversaire, pourtant tombeur de Daniil Medvedev au tour précédent. Au-dessus dans tous les compartiments du jeu et notamment sur sa première balle de service, le Croate s’impose 6/3 6/2 et retrouvera Kei Nishikori en début de soirée ce vendredi.

Crédits Image à la Une: WeLoveTennis

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire