Attilio Viviani gagne la première étape de La Tropicale Amissa Bongo

0
La Tropicale Amissa Bongo a débuté aujourd’hui avec une première étape entre Bitam et Ebolowa au Cameroun sur 149 kilomètres. Comme prévu, la victoire s’est jouée au sprint avec le succès de l’Italien de 23 ans Attilio Viviani (Cofidis).

De nombreuses offensives ont eu lieu pendant l’étape avec d’abord trois coureurs partis dans les premiers kilomètres – Moise Mugisha (Rwanda), le champion du Maroc Adil El Arbaoui et Dawit Yemane (Érythrée).

Ensuite, Pierre-Luc Périchon (Cofidis) est parti en chasse derrière le trio qui avait obtenu plus de sept minutes d’avance. Le vainqueur de La Poly Normande 2018 est revenu sur la tête de la course en 50 bornes.

Mais, derrière, l’équipe Total Direct Énergie a organisé la poursuite derrière l’échappée pour revenir dessus à 30 kilomètres de l’arrivée.

Puis, le lauréat de 2018 Joseph Areruya (Rwanda) a tenté sa chance accompagné de Carlos Iván Oyarzún (Chili) et Julien Antomarchi (Natura4Ever – Roubaix Lille Métropole) à 15 kilomètres de la fin.

Cependant, l’équipe Cofidis a donné un coup de main à la formation Vendéenne pour mener le peloton vers l’arrivée en rattrapant le trio en quelques kilomètres.

Finalement, Attilio Viviani (Cofidis) s’est imposé avec autorité au sprint devant Lorrenzo Manzin (Team Total Direct Energie) et Biniam Girmay (NIPPO DELKO One Provence).. Bien sûr, le Transalpin prend les commandes du général.

Demain, la deuxième étape se déroulera entre Bitam et Oyem avec normalement une nouvelle explication entre les sprinteurs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here