Coupe du monde / Rugby

Coupe du monde : pas d’exploit pour les Sud-Américains

Après un succès bonifié contre les Fidji et une défaite contre la Géorgie, les Uruguayens n’avaient plus rien à perdre. A l’inverse des Australiens, défaits contre le Pays de Galles, qui jouent leur avenir dans cette Coupe du monde. Avec beaucoup de changements effectués par Michael Cheika, c’est une nouvelle équipe australienne qui allait défier de courageux Uruguayens. (Crédit photo: sport.francetvinfo.fr)

 

Première mi-temps : des Uruguayens pas récompensés

Après une entame plutôt intense, c’est l’ailier Australien Dane Haylett-Petty qui va inscrire le premier essai de ce match (6′), transformé par Lealifano. Suite à un bon mouvement, l’Uruguay va inscrire ses trois premiers points par le pied de Berchesi (13′). Par la suite, le jeune ailier de 19 ans, Jordan Petaia va inscrire son premier essai en Coupe du monde (24′). Essai transformé par Lealifano. Indisciplinés en ce début de match, les Australiens se retrouvent à 13 contre 15 à la 28′. Malgré tout, Kuridrani va inscrire le troisième essai australien (31′) et porter la marque à 19-3 à la pause.

 

L’Australie a passé la seconde

Déjà auteur d’un essai en première période, Kuridrani va récidiver dès la 46′ afin d’offrir le point de bonus offensif aux siens. Essai de nouveau transformé par le demi d’ouverture Lealifano. C’est à partir de ce moment-là que les Australiens vont commencer à accélérer  notamment avec Will Genia, fraîchement entré en jeu, qui va inscrire le 5ème essai australien (53′), qui sera aussi transformé. Nouvel essai australien inscrit par le pilier Slipper (61′), 40-3. Haylett-Petty va encore alourdir la marque avec un nouvel essai (67′), 45-3. Les Uruguayens vont finalement être récompensés par l’intermédiaire de Manuel Diana (78′); essai qui sera transformé, 45-10. On en restera là pour cette rencontre.

 

On retiendra de match une volonté de jouer du côté uruguayen, eux qui allaient très souvent en touche, au lieu de prendre les points Avec également beaucoup d’intensité en défense, cette équipe n’a pas a rougir de sa prestation, même si l’essai refusé a dû saper un peu leur moral. Du côté australien, on a été quelque peu bousculé en début de rencontre. Cependant, même à 13, les hommes de Cheika ont réussi à inverser la tendance en allant inscrire un essai. Les remplaçants ont également beaucoup apportés à l’image de Will Genia ou d’Ashley-Cooper.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
facilisis odio nunc eleifend ut adipiscing pulvinar ante. fringilla Donec ipsum justo