Avant les arrivées en pleine montagne, Wout Van Aert gagne encore

0
Très bien accompagné, Wout Van Aert gagne la 1e étape du Critérium du Dauphiné. De bon augure en vu du Tour de France. © SudInfo
Ligue 1

Rien ne résiste à Wout Van Aert. Après les Strade Bianche et Milan – San Remo ces derniers samedis, le jeune puncheur gagne la 1e étape du Critérium du Dauphiné. Accompagné par Primoz Roglić et Tom Dumoulin aujourd’hui, le Belge se transformera en équipier. Les prochaines étapes devraient être pour P. Roglić jusqu’au 15 et la dernière arrivée à Megève.

Jumbo-Visma et ses coureurs se montrent très forts avant le Tour de France dans cette préparation. L’équipe en jaune, avant même d’être leader, fera concurrence à l’équipe Ineos. Elle le montre tout au long de la course où les coureurs sont, en train, à l’avant du peloton. Elle compte dans ses rangs parmi les meilleurs rouleurs : Roglić en montagne, Tony Martin et Tom Dumoulin au contre-la-montre et Wout Van Aert aux sprints.

Leur accélération fait se relever au fil de cette 1e étape des sprinters, même favoris, comme Peter Sagan. Le Slovaque est distancé à 10 km de l’arrivée.

Christopher Froome, dont l’aventure se finit chez Ineos, est distancé. Cependant, Egan Bernal, nouveau jeune leader, tient une belle 3e place après un tour d’Occitanie gagné. Dans un tour de France principalement montagneux, le Colombien reste favori, d’où son maillot blanc aujourd’hui.

Avant le dernier kilomètre, Pierre Latour (AG2R) s’est montré entreprenant, sans réussite. Avant lui, Rigoberto Uran (EF) et Tiesj Benoot (Sunweb) ont rapidement été ratrappés, déjà, par Tom Dumoulin.

Michael Schär accompagné, seul, puis rejoint

Le Suisse aura vécu une étape spéciale. L’équipier de G. Van Avermaet chez CCC est parti accompagné de 4 coureurs. Au fur et à mesure que la course avançait, le Critérium du Dauphiné a vécu ses premiers abandons : Niccolo Bonifazio et Quinten Hermans. À 60 km, Michael Schär s’est retrouvé seul.

Dans une course de plus de 200 km, M. Schär tient jusqu’à 17 km de l’arrivée. Plusieurs Français l’ont accompagné dans cette fin de course solitaire : Quentin Pacher, tombé peu après l’avoir rejoint, et Rémi Cavagna, dernier échappé repris à 12 km. Ces derniers attaquaient 20 km plus tôt.

Les Maillots distinctifs

Maillot blanc (meilleur jeune) : Egan Bernal (3e étape)

Maillot bleu à pois blanc (meilleur grimpeur) : Michael Schär

Maillot vert (meilleur sprinteur) : Wout Van Aert

Maillot jaune : Wout Van Aert

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here