Biathlon – Championnats du Monde : Johannes Boe commence sa razzia

Première course individuelle pour les messieurs aux Mondiaux d’Ostersund en Suède, avec le sprint. L’objectif tricolore était clair : débloquer le compteur des médailles. C’est chose faite avec la médaille  de bronze de Quentin Fillon Maillet. La victoire est revenue au Norvégien Johannes Boe, qui remporte sa seconde médaille d’or après celle obtenue sur le relais mixte jeudi. Le Russe Alexander Loginov complète le podium.

Un sprint de Champions

Les Championnats du Monde sont le point d’orgue de la saison. Les biathlètes se préparent pour cette échéance et ils n’ont pas déçu. Que de 10/10 aujourd’hui ! C’est ce qu’il fallait pour espérer un bon résultat. Mis à part Johannes Boe, toujours aussi dominant sur les skis, les 8 premiers ont réalisé le sans faute. Le Norvégien a d’ailleurs écrasé la concurrence, malgré une erreur sur le tir debout, finissant avec 13 secondes d’avance sur Loginov, son dauphin au général. Avec l’argent, le Russe remporte sa première médaille sur des Mondiaux. Beaucoup d’autres favoris sont d’ailleurs rentrés dans le top 10 : Bjoentegaard 7ème, les Allemands Lesser et Peiffer 8 et 9ème. Quelques déceptions tout de même,  Vitle Chistiansen, en grande forme depuis quelques semaines et Tarjei Boe (2 fautes), terminent respectivement 13ème et 31ème. Les Suédois n’ont  pas répondu présents eux non plus devant leur public, Samuelsson terminant 29ème.

 

Quentin Fillon Maillet en bronze sur le sprint des Mondiaux d’Ostersund – Image LeDauphiné

Belle course malgré des regrets pour les Bleus

Avec la médaille de bronze de Quentin Fillon Maillet, sa première médaille mondiale en individuelle, les Français ouvrent le compteur des médailles pour ces Championnats. Il aurait pu rêver plus haut s’il avait tiré un peu plus vite, mais le bronze fera son bonheur, j’en suis sûr. Derrière lui, Simon Desthieux termine 5ème avec un sans faute mais une forme en demi-teinte sur les skis. Martin Fourcade a lui aussi réalisé le 10/10 mais il semblait encore un peu court sur les skis et termine 6ème et déçu. Pour ces trois-là, la poursuite s’annonce passionnante. Les deux autres français engagés sur ce sprint, Guigonnat et Jacquelin, n’ont commis qu’une seule erreur mais finissent 20ème et 24ème : la dure loi des Mondiaux…

La poursuite s’annonce palpitante avec 11 biathlètes en moins d’une minute. Qui pourra battre Boe ? Quel Français montera sur la boîte (on croise les doigts) ? Réponse demain à partir de 16h30, juste après la poursuite femmes.

 

Source Image en Une : Eurosport

A propos de l'auteur

Grand joueur de tennis et ingénieur à ses heures perdues... ou l'inverse je sais plus. Une religion ? Le Federerisme @CaptainMiddle

Poster un commentaire

consectetur non amet, Praesent leo diam