Biathlon, relais Hommes : la Norvège impériale, 3e place pour la France

Place au relais hommes ce vendredi, du côté de Ruhpolding (Allemagne). Deuxièmes lors du relais de la semaine dernière, les Français n’ont pu se contenter que d’une troisième place, devancés par une Norvège définitivement trop forte et une Allemagne de retour aux affaires.

Commencer fort !

Rageant. C’est peut-être le terme que retiendront les suiveurs attentionnés du biathlon français. Battus par les Russes une semaine plus tôt, il s’agissait d’essayer d’aller chercher ce dernier strapontin qui vous consacre et vous envoie à la gloire. D’ailleurs, le jeune Emilien Jacquemin, préféré à Antonin Guigonnat, lance rapidement les hostilités, en effectuant un superbe premier tour de piste, se plaçant dans les skis de Norvégiens prenant rapidement la tête.

Une bataille que va poursuivre Martin Fourcade, placé en deuxième position du relais pour porter l’estocade. Et si le multiple champion du monde, fidèle à lui-même, impose sa cadence sur les skis, la différence ne se fait pas, et les deux échappés passent le témoin dans un mouchoir de poche.

Le coup de la panne.

Malheureusement, comme dans toutes courses de relais, il arrive que les sensations ne soient pas bonnes chez chaque équipier. Quentin Fillon Maillet, parti à la suite de Fourcade, en a fait l’amère expérience. Trop tendu, il n’aura jamais réussi à entrer dans sa course. Deux fautes au tir couché, deux autres debout, Fillon Maillet craque complètement et laisse un Simon Desthieux en mission qui s’élance en 6e position. Grâce à un relais impeccable et après une bataille acharnée avec l’Autrichien Eberhard, le Français arrachera finalement la dernière place du podium, derrière Johannes Boe et Benedikt Doll.

Bernard et Agnès Thevenot.

A propos de l'auteur

Penseur éclairé sur la tectonique des plaques footballistiques. ADN Bielsista, esprit Sarriste et coeur jaune et bleu. Djoko for ever et n'oubliez pas que Klay Thompson est le vrai GOAT.

Poster un commentaire

Aenean dolor Lorem pulvinar suscipit quis ipsum ultricies