Bilan de la saison régulière : Les équipes - We Sport FR - "Partageons notre passion !"

Bilan de la saison régulière : Les équipes

Aujourd’hui, We Sport FR vous propose le point des équipes de cette saison régulière qui vient de se terminer, entre satisfactions, belles surprises et grosses déceptions, la saison a été riche en enseignements et en émotions.
Retour sur la saison régulière 2017/2018 :

 

Les équipes qui ont répondu présent :

 

Houston Rockets : Bilan saison : 65V-17D  Place : #1 à l’Ouest

Quelle saison des Rockets ! Cette année à été celle de la confirmation pour les hommes de Mike d’Antoni après une saison 2016/17 pleine d’espoir suite à la belle connexion entre Harden et ce coach qu’il lui convenait parfaitement. L’arrivée de Chris Paul pouvait nous questionner sur la capacité de Harden à intégrer une superstar qui plus est sur son poste dans l’effectif des Texans.
Il y a eu aucun doute chez les Rockets cette saison, sûrs de leur force.
Résultat ? Meilleur bilan en saison régulière de l’histoire de la franchise et un Harden stratosphérique. A confirmer lors de ces playoffs ! Mention très bien à Clint Capela qui s’éclate à Houston…

Crédit photo : CluthPoints

Toronto Raptors :  Bilan saison : 59V-23D  Place : #1 à l’Est

Très belle saison de la part des canadiens, alors qu’on les pensaient sur la pente descendante en fin de saison dernière, les Raptors ont su se ressaisir cette année avec une restructuration du banc avec les arrivées de VanVleet et le bon apport de Siakam notamment qui ont permis à cette équipe de step-up cette année. Ils finissent 1er de conférence avec aucune discussion et un Derozan plus superstar que jamais qui semble avoir passé un cap mental qui lui faisait tant défaut. Bref une bonne saison pour les Dinos qui espèreront pour la première fois depuis 8 ans sortir LeBron James avant les Finales NBA

Boston Celtics : Bilan saison : 55V-27D  Place : #2 à l’Est

Que la saison fut longue et harassante pour les pensionnaires de Boston mais que la saison fut belle sur le terrain et dans la combativité des joueurs. L’arrivée de Kyrie Irving en provenance des Cavs contre le chouchou Isaiah Thomas a été bénéfique pour la vision long terme du front-office des Celtics. Sur le terrain, la saison avait très mal débutée suite à la blessure de Gordon Hayward dès le premier match. Grâce à un coaching fabuleux et des jeunes responsabilisés, les Celtics terminent avec 55 victoires, non loin des Raptors 1er mais devant les Cavs notamment. Une saison de transition pour les Celtics bien gérée malgré les évènements. Les playoffs permettront encore aux jeunes d’engranger de l’expérience, l’avenir semble radieux chez nos amis de Boston…

Mentions : Warriors, Heat

 

Les équipes surprises de cette saison

Philadelphia 76ers : Bilan saison : 52V-30D  Place : #3 à l’Est

Tous les superlatifs peuvent être employés pour la saison des Sixers, pour la première saison du duo Embiid-Simmons, les jeunes de Philly ont impressionnés toute la NBA cette année avec une maturité de jeu rarement atteinte pour de si jeunes joueurs. Un Embiid en mode patron et un Simmons dont le potentiel semble énorme ont emmenés Philly à la 3ème place de l’Est avec 52 victoires soit 24 de plus que la saison dernière, stratosphérique ! Bien épaulés par le coaching remarquable de Brett Brown, ils réussissent à obtenir l’avantage du terrain au 1er tour contre le Heat ! L’objectif est clair, passer au moins un tour de playoffs cette année !

Indiana Pacers : Bilan saison : 48V-34D  Place : #5 à l’Est

Qui aurait dit que les Pacers iraient en playoffs cette année qui devait être la première d’une reconstruction qui semblait douloureuse tant l’effectif était peu profond et sans franchise player suite au départ de Paul George. Et bien, tous les observateurs ont vu faux car Victor Oladipo est un franchise player messieurs dames. Victor à porté son équipe tout au long de la saison avec le mental et le jeu d’un tueur. L’apport de Myles Turner et la nouvelle philosophie de coaching de McMillan ont permis à Indiana de se hisser en playoffs à la 5ème place… ou ils vont affronter LeBron James et les Cavaliers, tirage très compliqué pour nos amis d’Indiana…

Crédits: Indystar.com

 

Utah Jazz : Bilan saison : 48V-34D  Place : #5 à l’Ouest

Un peu comme les Pacers, peu de gens ont mis le Jazz en playoffs cette année suite au départ de Gordon Hayward aux Celtics cet été, mais les pensionnaires de Salt Lake City ont fait mentir tout le monde avec le joueur le plus inattendu de la saison Donovan Mitchell dont l’assurance et le jeu font oublier qu’il n’est qu’un rookie. L’arrivée de Ricky Rubio a permis d’apporter de la distribution au Jazz tandis que notre Rudy Gobert national continue d’impressionner outre-Atlantique ! Il peut clairement prétendre au titre de meilleur défenseur de l’année. N’oublions pas Quin Snyder qui sans lui le Jazz n’aurait sans doute pas fait une aussi bonne saison !

Mentions : Blazers, Pelicans

 

Les équipes qui ont déçu

 

Cleveland Cavaliers : Bilan saison : 50V-32D  Place : #4 à l’Est

Et oui, cette saison les Cavs ont déçu, ils sont seulement 4ème de la Conférence Est mais le plus inquiétant à été le bazar toute la première partie de saison dans le vestiaires avec l’intégration ratée de Isaiah Thomas qui sera retransféré et le problème de casting Derrick Rose blessé et Dwayne Wade qui n’était plus en jambes. En deuxième partie de saison, les Cavaliers ont ramené de la jeunesse autour d’un LeBron James titanesque qui nous sort à 33 ans sa saison la plus prolifique en passes et rebonds en carrière. La défense quasiment inexistante et le coaching très approximatif de Tyronn Lue ont coûté cher aux Cavs. Les playoffs commencent et les Cavs devront faire mieux

Crédits: kwese.espn.com

Charlotte Hornets: Bilan saison : 36V-46D  Place : #10 à l’Est

La saison est à jeter du début à la fin pour nos amis des Hornets, entre incohérence de jeu et problèmes dans le front-office, la saison à été mouvementée du côté de la Caroline du Nord. Avec pour alimenter la mauvaise dynamique les rumeurs de transfert autour de Kemba Walker. Avec un Batum blessé dès la reprise, les Hornets ont peiné cette saison et ne verront pas les playoffs cette année. L’été sera mouvementé avec de potentiels trades et une possible reconstruction à venir. Bref, une saison à jeter pour les Hornets

Washington Wizards : Bilan saison : 43V-39D  Place : #8 à l’Ouest

Encore une fois les Wizards étaient attendus et encore une fois ils ont déçu, les années s’enchainent et se ressemblent du côté de DC tant l’irrégularité de cette équipe est criante. Ils tombent à la 8ème place avec seulement 43 victoires cette saison. La blessure de John Wall n’a pas aidé l’équipe à retrouver l’équilibre et Otto Porter déçoit. Seule satisfaction de la saison est la montée en puissance de notre ami Bradley Beal qui à été All-Star pour la première fois cette année. Bref, l’affrontement contre Toronto sera fort passionnant et la fin de saison semble proche pour les Wizards…

Mentions : Spurs, Magic, Pistons, Grizzlies, Bucks

 

La saison régulière touche à sa fin et les playoffs arrivent demain, les équipes devront confirmer les espoirs vu lors de cette saison et celles en difficulté se réveiller pour disputer.

Bonne semaine à tous !

Poster un commentaire

mattis massa ultricies elit. quis, sit luctus Lorem leo mattis vel,