Bilan de l’équipe Groupama-FDJ

0
Ligue 1



Notre série de bilans de la saison 2018 de cyclisme continue avec la première des deux équipes françaises au World Tour : l’équipe Groupama-FDJ. Avant dernière équipe du plateau au classement UCI la saison passée, les hommes de Marc Madiot ont réalisé un exercice 2018 plutôt bon avec une belle progression au classement passant de la 17ème à la 14ème équipe du plateau.

Démare fort

Oui, il fallait qu’on fasse ce jeu de mot, mais Arnaud Démare est arrivé en forme tôt dans la saison. Dès le mois de mars, il glane son premier succès de la saison sur Paris-Nice, cette victoire lui permettra d’ailleurs de porter le maillot jaune pendant deux jours sur la course au soleil. Mais il n’est pas seul à briller sur la course. C’est Rudy Molard qui va aussi s’exprimer lors d’une très belle étape en direction de Sisteron où il devancera les meilleurs puncheurs du peloton que sont Tim Wellens ou encore Julian Alaphilippe. Du côté de Thibaut Pinot, autre leader de la formation, une seule victoire à son actif sur le Tour des Alpes, avant d’apprendre sa pneumopathie en toute fin de Giro, ce qui semblait casser sa saison.


Une deuxième partie de folie

Outre les cinq titres nationaux récoltés par l’équipe dont le titre de champion de France surprise d’Anthony Roux. La deuxième partie de saison s’anime lorsque Arnaud Démare prend la 18ème étape du Tour, certes avec un peloton décimé de coureurs hors délais, mais il fallait y être, il l’a fait de belle manière. Dans la foulée c’est Georg Preidler qui prend la 6ème étape sur le Tour de Pologne. La fin de saison est lancée. Mais alors que l’on attendais plus après sa maladie, Thibaut Pinot est de retour. Son objectif : préparer les mondiaux d’Innsbruck et le Tour de Lombardie en s’alignant sur la Vuelta. Le Franc-Comtois avait vu juste, deux énormes victoires d’étape sur la Vuelta et le voilà près pour les mondiaux. Ces mondiaux, il va se sacrifier pour le collectif, notamment pour Julian Alaphilippe, on connaît tous malheureusement l’histoire, crampé, Julian cale dans le final, Bardet finit derrière Valverde sacré. Mais Pinot aura impressionné par sa forme et son travail ce jour-là, un jour annonciateur d’un mois d’Octobre en bouquet final. Objectif Tour de Lombardie en tête, Thibaut s’aligne sur Milan-Turin en répétition générale avant la Lombardie, et de belle manière il s’impose à Turin. Il arrive comme un des favoris en Lombardie. Il y sera intouchable, même Nibali dans son pays sera écœuré par le numéro Pinot. Il remporte sa course préférée, le monument de fin de saison et clos ainsi une superbe saison pour Groupama-FDJ.

Voilà pour le bilan de l’équipe Groupama-FDJ, porté par ses leaders, qui a réalisé une année pleine de promesses, on leur souhaite de continuer sur la lancée en 2019 !

Crédit photo : ANDER GILLENEA AFP



Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here