En équipe

Bilan mi-saison de Domino’s Ligue 2 – Episode 16 : Paris FC

Trêve oblige, il est temps de faire un bilan sur la première partie de saison de Domino’s Ligue 2. Nous vous proposons de revenir avec vous sur les temps-forts de ce championnat, et ce, par équipe ! Aujourd’hui place au Paris FC.

Trêve oblige, il est temps de faire un bilan sur la première partie de saison de Domino’s Ligue 2. Nous vous proposons de revenir avec vous sur les temps-forts de ce championnat, et ce, par équipe ! Aujourd’hui place au Paris FC.


Paris FC

Classement : 4ème avec 8 victoires, 8 nuls et 3 défaites, 32 points. 18 buts marqués et 11 encaissés.

Coupe de la Ligue : Défaite aux tirs au but face à l’AC Ajaccio (0-0 a.p, 5-4 t.a.b)

Coupe de France : Défaite au 7ème tour, 1-0 face à l’Iris Club de Croix (N2).

Dans la course à la montée

Quatrième à égalité avec Lens (3ème) et Niort (5ème), les Parisiens ont réalisé une très bonne première partie de saison. Au coude à coude dans la course à la montée, les Franciliens seront sûrement en barrages d’accession. Même s’ils ne sont qu’à 5 points du Havre, dixième, le PFC a de solides arguments. Meilleur défense de Ligue 2 avec ses onze petits buts encaissés et douze cleansheets au compteur, le deuxième club de la capitale doit néanmoins progresser en attaque pour gagner en constance. Avec la moins bonne attaque du Top 12, le PFC a retenu une chose, si on ne peut pas gagner, on ne perdra pas. Avec Metz et Brest, les hommes de Bazdarevic sont les clubs ayant perdu le moins de rencontres cette saison.

Seul bémol, un manque de régularité face au mal classé. Une déroute face à Orléans 4-0, des nuls à Valenciennes, face au Red Star, aux deux clubs d’Ajaccio ou Châteauroux alors que tu es dans le coup face à tes concurrents directs.

Quelle dynamique pour la suite ?

Le dernier point cité précédemment sera crucial. Dans une course à la montée relativement indécise et cruelle, le moindre point va compter. Il va sembler difficile d’aller chercher Metz et Brest qui sont les deux meilleures équipes du championnat, mais les barrages sont clairement l’objectif du club. La réussite viendra de la capacité du Paris FC à garder cette défense de fer mais aussi et surtout à pouvoir marquer des buts notamment dans les rencontres fermées face aux équipes du bas de tableau. Le probable recrutement de Florian Martin en provenance de Sochaux converge dans ce sens.

On souhaite bien évidemment une bonne deuxième partie de saison à nos amis Parisiens ainsi que pour le futur. Bonne chance au PFC et rendez-vous en mai (ou plus si affinités) pour voir ce qu’il aura été de cette deuxième partie de saison.

Crédit photo / Le Figaro





Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
sem, mattis ut in eleifend at dapibus consequat. Nullam mattis suscipit