En équipe

Bilan mi-saison Domino’s Ligue 2 : Episode 18 : FC Sochaux Montbéliard

Trêve oblige, il est temps de faire un bilan sur la première partie de saison de Domino’s Ligue 2. Nous vous proposons de revenir avec vous sur les temps-forts de ce championnat, et ce, par équipe ! Aujourd’hui place aux Lionceaux de Sochaux.

Trêve oblige, il est temps de faire un bilan sur la première partie de saison de Domino’s Ligue 2. Nous vous proposons de revenir avec vous sur les temps-forts de ce championnat, et ce, par équipe ! Aujourd’hui place aux Lionceaux de Sochaux.

 


FC Sochaux Montbéliard

Classement : 16ème, 6 victoires, 2 nuls, 11 défaites, 20 points, 15 buts marqués, 25 buts encaissés.

Coupe de la Ligue : Élimination contre Brest au 1er tour aux tirs au but (1-1, 4-3).

Coupe de France : Élimination en 32ème de finale face au LOSC (1-0)

Un maintien à assurer

Dans une position inconfortable depuis le début de saison, les Lionceaux doivent se maintenir en Ligue 2. Mené désormais par Omar Daf, Sochaux s’appuie sur sa force : son centre de formation. Jeando Fuchs, Jean Ruiz et consorts sont les joueurs qui permettront au club de se maintenir dans l’antichambre du football français. Sochaux a connu un début de saison merveilleux sous la houlette de José Manuel Aira avec 4 victoires en 6 matchs. La suite est cauchemardesque avec dix matchs d’affilée sans victoires qui entraîneront le club dans les bas fonds de la Domino’s Ligue 2. C’est le moment qu’a choisit le président Li pour promouvoir Omar Daf à la tête de l’équipe professionnelle. Homme de la maison, ce dernier s’attelle à la tâche et glanera deux succès en quatre rencontres avant la trêve hivernale. De bon augure pour la suite.

Le ventre mou pour un printemps serein ?

L’objectif est clair du coup de la Franche-Comté : assurer le maintien le plus rapidement possible. Bénéficiant de concurrents relativement faibles en Nancy et le Red Star, Sochaux ne doit pas regarder dans le rétro. Les seules menaces se prénomment Valenciennes et Béziers. Les Nordistes ne sont qu’à trois points et sont actuellement barragistes. Devant le FCSM, la douzième place occupée par l’AJA n’est qu’à trois points. Omar Daf a pu bien travailler avec son groupe et est désormais en pleine possession de son effectif. Guidé par ses jeunes joueurs qui doivent aider leur club formateur, Sochaux devrait s’en sortir. Avec une deuxième partie de saison à l’image de la première d’un point de vue comptable, le maintien sera acquis relativement vite. Attention à ne pas se disperser mais surtout à rester concentré.

On souhaite bien évidemment une bonne deuxième partie de saison à nos amis Sochaliens ainsi que pour le futur. Bonne chance au FCSM et rendez-vous en mai pour voir ce qu’il aura été de cette deuxième partie de saison.

Crédit photo / France 3 Région



Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire