Bordeaux-Saintes : Mickaël Guichard résiste en solitaire

Très en forme en ce début de saison, Mickaël Guichard a encore montré qu’il fallait compter sur lui. Le sociétaire du Team Pro Immo Nicolas Roux s’est adjugé Bordeaux-Saintes après une belle résistance en solitaire.

Course Elite Nationale, en Gironde, entre Bordeaux et Saintes (168 kilomètres). Une course réputée dans le milieu amateur qui allèche l’ensemble du peloton qui prend le départ. Dans les premiers kilomètres, un duo s’isole à l’avant : Ben Carman (Team U Cube 17) et Aurélien Pasquet (CC Périgueux Dordogne). Les deux hommes comptent jusqu’à 1mn20, mais voient un gros groupe revenir sur leurs talons, à 142 kilomètres de l’arrivée.

Un groupe conséquent s’installe donc aux avant-postes, on y retrouve Eliot Pauchard (CR4C Roanne), Donavan Grondin (Vendée U), Arthur Troy (Creuse Oxygène Guéret), Jonathan Couanon (AVC Aix-en-Provence), Yan Gras (SCO Dijon-Team Materiel-velo.com), Léo Boileau (EC Saint-Etienne Loire), Karl-Arnold Vendelin (Team Pro Immo Nicolas Roux), Arnaud Pfrimmer (CC Nogent-sur-Oise), Lucas Laubal (VC Villefranche Beaujolais), ainsi qu’Aurélien Pasquet et Ben Carman, donc. Cette échappée comptera jusqu’à 5mn20 de marge, mais le peloton décide de mettre en route, alors qu’Aurélien Pasquet paye ses efforts et lâche prise.

Grosse accélération

Alors que les minutes s’égrainent, le peloton explose en morceaux après une grosse accélération. A 40 kilomètres du terme, le premier peloton de costauds revient dans les roues des hommes de tête. Alors, à l’avant, Arnaud Pfrimmer anticipe et s’en va seul. Seuls Eliot Pauchard, Donavan Grondin, Arthur Troy et Léo Boileau sont rescapés de l’échappée et chassent l’homme seul. Mais l’aventure s’achève à 35 kilomètres. Un petit peloton se recrée, où la Team Pro Immo Nicolas Roux est la plus représentée avec six coureurs. Finalement, un deuxième groupe fait la jonction. On retrouve donc un vrai peloton en tête de course.

Et puis beaucoup d’hommes en forme en ce début de saison tentent leur chance. Sans succès. C’est à 10 kilomètres de l’arrivée que Mickaël Guichard (Team Pro Immo Nicolas Roux) et Alexandre Delettre (VC Villefranche Beaujolais) s’en vont. Le premier cité est bien plus fort et part seul. Il résiste au forceps au retour des poursuivants, s’adjugeant la victoire après avoir déjà gagné le Tour de Basse-Navarre il y a un mois. Jérémy Cabot (SCO Dijon-Team Materiel-velo.com), lui aussi en forme, se contente de la 2e place, à 27 secondes. Alors qu’Alexandre Delettre a pu résister pour compléter le podium, à 36 secondes.

A propos de l'auteur

Je ne sais pas qui attaque le plus entre Pierre Rolland et Rafael Nadal. Je ne sais pas qui monte le mieux entre Chris Froome et Ivo Karlovic. Je ne sais pas non plus qui cumule le plus de revers entre Stan Wawrinka et Nacer Bouhanni. Je n'ai jamais su choisir entre le tennis et le vélo. Mais ce dont je suis sûr, c'est que je n'ai percé dans aucun de ces deux sports.

Poster un commentaire

fringilla non quis ultricies Phasellus ante. risus Praesent Nullam dictum