Athlétisme

Bosse vainqueur à l’arrachée

Qualifié d’office pour les mondiaux de Doha, Pierre-Ambroise Bosse s’alignait sur ses championnats de France élite sans la pression des minimas. L’or était donc son objectif principal ce week-end. Une mission remplie après un superbe combat avec son ami mais adversaire d’un jour Gabriel Tual. 

Au delà d’un chrono à réaliser, Pierre-Ambroise Bosse venait sur ces championnats de France pour s’imposer. Un objectif qu’il s’était fixé après de grosses charges de travail ces dernières semaines. Auteur du meilleur chrono en séries ce vendredi sous une chaleur terrassante, le français s’élançait logiquement comme le grand favori de cette finale du 800 mètres. Une finale qui s’est emballée dès le départ. Dernier à l’entame du deuxième tour, Bosse a observé avant de placer une accélération ravageuse dans la ligne droite opposée. Il s’est d’ailleurs confié sur ce scénario : « J’avais oublié ce que ça faisait d’être derrière. Quand on est dans cette situation, on se dit :  « quand vais-je attaquer ? », alors j’ai suivi mon instinct et au final ça m’a sourit ! »

Le nouveau licencié de Lille Athlétisme Métropole prenait alors un, puis deux mètres sur ses concurrents après une énorme accélération. Alors que l’on pensait qu’il avait course gagnée, un homme, Gabriel Tual, s’est accroché dans les pieds de PAB, poussant ce dernier dans ses retranchements. Mais Tual n’aura jamais réussi à le passer. Un épilogue sur lequel a souhaité revenir PAB : « Si je me retrouve dans ce cas face à Adam Kszczot, il me passe c’est clair. » avant de revenir sur l’adversaire qui l’a challengé dans la dernière ligne droite : « Le Thual de 2019 est inquiétant mais il lui manque un petit cap à franchir. Il a un mois et demi pour le faire et je suis sur qu’il le fera. »

Au final, le champion du monde en titre a tout de même tenu et s’est imposé en 1’48’82, devant Gabriel Tual (1’49’13). Il s’est donc offert un cinquième titre de champion de France et monte en puissance à quelques semaines des mondiaux de Doha. 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
amet, lectus ultricies mi, id, nunc tempus porta. elementum