Brèves du week-end en Ski Alpin

Après l’annulation du géant de Sölden (que l’on avait tant attendu) les spécialistes du slalom se sont retrouvés à Levi !

Felix Neureuther a dominé le slalom d’ouverture En 1 min 42 sec 83/100, 13e victoire en Coupe du monde et 47ième podium pour l’Allemand. l’Autrichien Marcel Hirscher qui n’est pas encore à 100% s’est testé, pas de miracle, il est relégué assez logiquement à une 17ième place pour ce premier slalom de la saison. Il engrange quelques points mais là n’est pas le plus important, il a pris du retard, les semaines qui viennent verront Marcel revenir à un niveau plus en adéquation avec son talent et ne doutons pas qu’il sera prêt pour les jeux tout au moins. Nous ne pouvons que souhaiter que sa blessure termine de le tracasser..

Un Hirscher blessé c’est toute la famille du ski Alpin qui souffre. Il faudra que tout le monde soit au rendez-vous des games pour que ceux-ci puissent raisonner de la plus belle des manières. Revenons à la course, Felix impérial a devancé Henrik Kristoffersen, de 37/100, un bel écart soit dit en passant, le Suédois Mattias Hargin complète le podium, de belle manière, troisième a 45/100. Les Français se sont bien comportés. Le meilleur d’entre eux a été Alex Pinturault, qui avec une 8ième place, tape un très correct top 10 pour démarrer sa saison, le travail de cet été dans la discipline paie déjà, on ne peut que souhaiter de la régularité à Alex dans ce slalom là, si spécial. Ne parlons pas encore de globe de cristal, on y viendra plus tard, Alexis 8e a 1 sec 32/100 de Neureuther, c’est un solide résultat. Trois Français se positionnent dans les quinze, mention plus qu’honorable. Ce résultat d’ensemble est très prometteur, vivement la suite.

Ski-alpin-Mondiaux-l-Autrichien-Marcel-Hirscher-champion-du-monde.jpg

Crédit photo : Fabrice COFFRINI / AFP

So… Voilà pour les hommes à Levi… Oups ! Rajoutons encore que nous avons failli assister a une sorte d’étrangeté, un miracle de cadeau avant la Noël pour la Reine Elisabeth, Dave Ryding (encore lui) a raté le coche… son grand jour, son bon sang de jour de gloire !!! Il aurait pu devenir le premier Anglais a remporter une course en coupe du monde de ski alpin. La saison passée déjà Dave “The Magnificent” flirtait avec la victoire en prenant une formidable seconde place a Kitzbühel.. Mais il est des jours où les comptes ne se font pas à l’arrivée mais ou dans un dédale ou dans une clairière, l’infortune de Dave vint se manifester dans le mur alors qu’il avait encore une bonne demi-seconde d’avance sur Felix Neureuther.

Hier c’est le mur qui le heurta et de l’empêcher de terminer devant toute la clique ! Une belle 6ième place vint néanmoins récompenser Dave Ryding El Magnifico ! Nous terminons avec Dave, heureux d’être là, la saison est lancée, à vous de jouer maintenant ! Dave, Alex, Felix Mrcel et tous les autres… Et je ne sais pourquoi, en cette année Olympique qui vient à petit pas.. J’ai mon 6ième ski qui me dit.. Grange.. Jean Baptiste.. Muffat-Jandet… Faivre Mathieu.. Lizeroux Julien… Sarrazin Cyprien… Et tous ces autres.. Nous sommes riches savez vous.. Vite vite la suite !

Des Françaises en difficulté

Du côté des dames il y a bien eu une course, un slalom, comme pour les messieurs. La première Française Nastasia Noens s’étant classée 26ième. Pauvre Nastasia, seule Française à s’être qualifiée pour la seconde manche, Que dire de plus que ne le ferait un entraîneur sérieusement impliqué et qui doit se plier en quatre pour ces dames et lui encore doit rendre des comptes. Les résultats peu probants de nos Françaises en Slalom ne lui facilite guère la tache.. Et Tessa est forcément l’arbre qui cache la forêt..

Sachez tout de même qu’il y a eu une belle course et que devant la bagarre a été fantastique, déjà ! La suite dans une dizaine de jours, Lake Louise attend tout ce joli petit monde, nous aussi, avec impatience. Et si nos Françaises pouvaient se réveiller et se dire enfin qu’elles portent les couleurs de la Nation, que des moyens ont étés engagés, que le strict minimum en retour serait de se battre avec au coin des lèvres non pas un sourire éclatant mais une trace de hargne, de volonté, un peu de cette rage de vaincre perdue, qu’elles dévalent leurs manches en mode guerrières!

510366352.jpg

Crédit photo : Getty Images

Après, gagné ou perdu peu importe là suite tant le chemin vers le top 10 paraît inaccessible à la plupart des filles du groupe France , mais on aura vu des battantes qui veulent en découdre, c’est tout ce que l’on demande, de se souvenir des aînées aussi, elles leurs monteraient le chemin. Il est des évidences… Allons jusqu’à Perrine Pelen en 1980, son plus beau cru, quelle année. Je m’en régale encore, passion toute dehors et battante ! Oh mon cœur (…) la saison est lancée, voilà tout est dit pour ce premier week-end de coupe du monde, replay livré, à très bientôt.

Le podium Dame ci-dessous.

Vlhova Petra (svk) 1:49.98
SHIFFRIN Shiffrin Mikaela (usa) +0.10
Holdener Wendy  (sui) +1.35

Mort-accidentelle-du-skieur-francais-David-Poisson-lors-d-un-entrainement-au-Canada.jpg

Crédit photo : Europe 1

Il est 23h04 et je vais en finir de mon papier. Je relève la tète, je me lève, je me dirige vers la machine, je vais me couler un dernier café… J’aime ces moments là où le temps n’existe plus. Tu es dans les limbes d’un ailleurs blanc… Tu te sens bien, tu es un peu fatigué mais t’en as terminé de ta journée et tu prends ce café, t’y glisse un doux nuage et tu pourrais aller sur le pas de la porte, prendre un peu d’air frais, mais tu retournes vers ton bureau, tu relèves le capot, tu fais tourner une page et bang… le choc… David Poisson est mort accidentellement à l’entraînement dans la journée, tout à l’heure. Ta gorge se serre, des questions et des images défilent, ton regard flou maintenant, comme une massue tu pèses cent tonnes, nous ne sommes pas grand choses te dis tu. Tes lèvres mouillées ont un goût de sel… Ces quelques larmes sont ce qu’un orage est à la mer. Tu hésites, tu ne sais plus trop ce qui est bien, ce qu’il serait juste de faire. Ne rien dire, laisser le silence prendre sa place… Repose en paix David, à jamais dans nos cœurs.

Dominiq Db

Poster un commentaire

luctus Aliquam eget elit. accumsan in