NBA

Brooklyn Nets : Free Agency, Effectif et Calendrier NBA

Brooklyn Nets

En attendant l'ouverture de la saison régulière le 18 octobre prochain, We Sport vous propose un tour d'horizon des trente franchises qui se disputeront le titre en NBA. Aujourd'hui, focus sur les Brooklyn Nets.

Le bilan des Brooklyn Nets la saison dernière

Annoncés parmi les favoris pour le titre, les Brooklyn Nets ont connu un exercice 2021/2022 bien loin de leurs attentes. Tout d’abord, il y a eu l’affaire Kyrie Irving. L’ancien joueur des Cavaliers, qui refuse toute vaccination contre le Covid, n’a pu débuter la saison avec ses coéquipiers. Mis de côté par Sean Marks, Uncle Drew n’est revenu sur les parquets NBA qu’à partir du 6 janvier, avec la possibilité de ne jouer qu’hors dehors de l’état de New York (cet arrêté allait être suspendu avant la fin de saison, lui permettant de jouer également au Barclay Center). Puis il y a eu le trade de l’année avant la dead-line de février avec l’échange entre James Harden et Ben Simmons. Ce transfert mettait en avant l’échec du passage de The Beard au sein des Nets et le début d’un nouveau pari avec l’arrivée de l’Australien, absent des terrains depuis les play-offs 2021 après avoir demandé son transfert des 76ers.

Sur le terrain, si les Nets avaient plutôt bien démarré la saison, la blessure de Kevin Durant en janvier allait également plonger les Nets dans une mauvaise série qui allait faire rétrograder Brooklyn aux portes des play-offs. Mais une fin de saison maitrisée a permis d’accrocher la 7ème place, synonyme de Play-In. Un match contre les Cavs contrôlé qui permettait à Kyrie Irving et Kevin Durant de se confronter aux Boston Celtics, meilleure équipe NBA de la seconde partie de saison. Après un game 1 perdu au buzzer, les troupes de Steve Nash n’allaient plus exister durant le reste de la série, faisant preuve d’individualisme face au collectif des Celtics. Un sweep qui résumait la saison des Brooklyn Nets et un échec pour les nouvelles qui étaient celles de Sean Marks et des dirigeants des Nets.

[4438], 7e de la Conférence Est, battus au 1er tour par les Boston Celtics (0-4)

La Free Agency des Brooklyn Nets

Tout comme la saison 2021/2022, la Free Agency des Brooklyn Nets n’a pas été traversée dans la sérénité. Tout d’abord, il y a eu l’épisode Kyrie Irving. Disposant d’une player option à hauteur de 37 millions de $, Uncle Drew a tout d’abord fait planer le doute avant de la lever, ce qui fera de lui un joueur des Nets jusqu’en juin 2023 (sauf trade…). Puis il y a eu également le problème Kevin Durant qui, dans un premier temps, a demandé son transfert. Mais avec encore 4 années de contrat, les deals possibles pour le faire transférer et recevoir une contrepartie à la hauteur du talent du joueur étaient trop difficiles à mettre en place. Et pour mettre encore plus la pression sur ses dirigeants, KD a posé ses conditions pour rester aux Nets : les départs du GM Sean Marks et du coach Steve Nash. Des exigences refusées par le propriétaire des Brooklyn Nets qui a conforté les 2 nommés. Finalement, le MVP 2014 a fait machine arrière, et restera finalement aux Nets cette saison.

Au rayon des arrivées, les Nets ont enregistré la venue de TJ Warren (1+1) qui arrive des Pacers après 2 ans sans jouer, tout comme Markieff Morris (Heat), qui revient d’une blessure aux cervicales et Edmond Sumner, qui après une déchirure du tendon d’Achille voudra se relancer. Royce O’Neale vient renforcer lui aussi les Nets, après une dernière saison solide dans l’Utah (7,4 pts et 4,8 rbds). Peu d’arrivées majeures mais des paris pas chers tentés par les Brooklyn Nets. Les bonnes nouvelles sont venues des prolongations de contrat de Patty Mills (14,5 millions de $ sur 2 ans) et de Nic Claxton (20 millions de $ sur 2 ans).

Pour les départs, les Nets ont laissé partir Andre Drummond et Goran Dragic vers les Chicago Bulls, Bruce Brown (Nuggets).

En ce qui concerne la draft, les Brooklyn Nets ne disposaient pas de pick cette année.

Arrivées : TJ Warren (Pacers), Markieff Morris (Heat), Edmond Sumner (Pacers), Royce O’Neale (Jazz)

Départs : Andre Drummond (Bulls), Goran Dragic (Bulls), Bruce Brown (Nuggets)

Prolongations : Patty Mills, Nic Claxton, Kyrie Irving

L’effectif des Brooklyn Nets 2022/2023

Meneurs : Kyrie Irving, Ben Simmons, Patty Mills, Edmond Sumner, Alondes Williams (two-way)

Arrières : Seth Curry, Joe Harris, Cam Thomas, David Duke Jr. (two-way)

Ailiers : Kevin Durant, Royce O’Neale, T.J. Warren, Kessler Edwards

Ailiers-forts : Markieff Morris

Pivots : Nic Claxton, Day’Ron Sharpe

Coach : Steve Nash

[TW = two-way contract]

NB : Lors de l’intersaison, chaque franchise est autorisée à avoir jusqu’à vingt joueurs dans son effectif. Lorsque la saison régulière débutera, lesdits effectifs devront être réduits à quinze joueurs, auxquels peuvent s’ajouter deux two-way contracts.

Brooklyn Nets : Ambitions et classement

Quand l’on possède Kyrie Irving et Kevin Durant dans la même équipe, il est difficile de viser autre chose que le titre NBA. Même si la réalité peut être différente, le cinq de départ a tout de même fière allure avec Ben Simmons, Kyrie Irving, Seth Curry, Kevin Durant et Nic Claxton, et des joueurs sortant du banc comme Joe Harris, Patty Mills et Royce O’Neal. Reste qu’il va falloir que Steve Nash trouve les solutions pour en faire un collectif, chose qui n'a pas encore été réalisée en 2 saisons à la tête des Nets. Mais avec 3 joueurs All-Star et deux des meilleurs attaquants de la Ligue, les Brooklyn Nets feront partie des favoris pour cette saison 2022/2023.

Le joueur à suivre : Ben Simmons

Absents des parquets NBA depuis mai 2021, Ben Simmons aura beaucoup à prouver lors de cette saison. Ayant enfin réussi à obtenir son transfert en février dernier après des mois de bras de fer avec les 76ers, le Boomer doit maintenant montrer qu’il est toujours un joueur de basket qui était capable de réaliser des triples doubles et de noircir la feuille de statistiques (on ne parle pas des tirs à plus de 2 mètres…). Sa défense sera précieuse pour les Nets qui en manquaient ces 2 dernières saisons et son altruisme pourrait parfaitement coller au jeu des 2 autres stars des Nets, Kevin Durant et Kyrie Irving.

Le calendrier des Nets en 2022/2023

  • 13/11 : Brooklyn Nets @ Los Angeles Lakers
  • 25/01 : Brooklyn Nets @ Philadelphia 76ers

Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut